Compteur Kilométrique : comment ne pas se faire avoir et éviter l’arnaque ?

De plus en plus de Français optent pour l’achat de véhicules d’occasion, mais les arnaques au compteur kilométrique circulent de plus en plus.

Compteur Kilométrique : comment ne pas se faire avoir et éviter l’arnaque ? – Source : Istock

Cette année reste exceptionnellement marquée par l’inflation. Un constat amer pour le pouvoir d’achat des Français qui ne va pas en s’arrangeant. Et cela, malgré les efforts du gouvernement pour aider les finances des Français. Alors de plus en plus, ces derniers cherchent les bonnes affaires. Et en ce qui concerne les véhicules, l’occasion semble encore un bon parti. Mais cela, que si ces derniers ne font pas l’objet d’arnaque au compteur kilométrique. On vous explique tout ici

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par eric Delcroix (@erdelcroix)

L’occasion en vogue 

De plus en plus, les voitures d’occasions restent en vogue. Cela s’explique beaucoup par les nombreux problèmes qui viennent en passant par l’achat de véhicules neufs. En effet, que cela reste le prix des véhicules qui augmentent en suivant le cours de l’inflation. Ou encore les délais d’attentes pour récupérer un véhicule. Ainsi, le commerce de voitures d’occasion a aussi pu voir une hausse significative.

En effet, depuis cette année, les prix moyens des voitures d’occasion auraient augmenté de près de 2 700 euros en moyenne. Cette hausse s’explique par la volonté de plus en plus de Français qui souhaitent prendre des voitures d’occasion plutôt que neuves. Malheureusement, cela ne reste pas sans risque. Ces voitures deviennent l’objet d’arnaques comme celle au compteur kilométrique. En effet, il semble possible de modifier les kilomètres affichés afin de faire passer la voiture pour moins utiliser. 

L’arnaque au compteur kilométrique

En effet, cette arnaque au compteur kilométrique rapporte gros. Car, un même modèle de voiture, année, boite et état, ne se vend pas au même prix en fonction des kilomètres. Plus la voiture a de bores, moins elle se vend cher. Et cela, les particuliers le savent bien. À tel point que cette arnaque se répand de plus en plus. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ruben Beetle (@thebeetle_ruben)

Ainsi, près d’une voiture sur dix voit son compteur kilométrique changé. Si avant, les compteurs se présentaient sous forme de rouleau et paraissaient donc plus difficiles à changer, désormais, tout reste simple. Il suffit de brancher un ordinateur sur la voiture en question et en quelques minutes, le nombre de kilomètres sur le compteur kilométrique a radicalement changé. En plus, cette façon de faire ne laisse aucune trace et permet ainsi une transparence totale. 

Comment éviter cette arnaque 

Il ne semble pas y avoir de recette secrète pour éviter de tomber sur une arnaque de compteur kilométrique. En revanche, il semble possible de prendre des sécurités. Avant l’achat du véhicule, demander toutes les factures d’entretien. De cette manière, vous saurez déjà si la voiture parait entretenue. Et parfois, il peut y être inscrit le nombre de kilomètres ainsi que la date

Aussi, certains détails restent alarmants. Si le pommeau de vitesse ou les pédales paraissent très usées, il est probable que la voiture n’ait pas roulé peu de kilomètres. Cela peut ainsi avertir d’une possible arnaque au compteur kilométrique. Aussi, le gouvernement a mis en ligne un site. Ce dernier se nomme Histovec. Il permet de consulter des véhicules qui ont pu se faire contrôler avec le nombre de kilomètres parcourus et la date. Ainsi, si vous voyez que ce véhicule a déjà pu se voir contrôler avec plus de kilométrage, cela sent fortement l’arnaque. Mais cela ne fonctionne pas pour les véhicules importés. Autant dire, il vaut mieux rester vigilant

Source : RTL