Prime de Noël 2022 : les retraités sont-ils éligibles à l’aide de fin d’année ?

Les Français éligibles toucheront la prime de Noël à partir du 15 décembre 2022. Est-ce que les retraités peuvent en profiter aussi ?

Prime de Noël 2022 : les retraités sont-ils éligibles à l’aide de fin d’année ? – Source : Istock

2,3 millions de ménages toucheront la prime de Noël à partir du 15 décembre 2022. C’est la caisse d’allocations familiales (CAF) et la Mutualité sociale agricole (MAS) qui la leur verseront. Il s’agit d’une aide d’un montant de base de 152,45 euros (pour une personne seule). Vu la fin de l’année qui s’approche, beaucoup vont en être enchantés.

Prime de Noël 2022 : Les montants de la prime

Chaque année, les montants de la prime de Noël sont reconduits. Ces montants dépendent de votre situation sociale et, éventuellement, familiale. Cela dit, le montant de la prime de Noël n’est pas soumis à des conditions de revenus.

Êtes-vous chômeur en fin de droit ? Si vous bénéficiez de la prime de Noël de Pôle Emploi, ce dernier vous verse un montant fixe. Et ce, quelle que soit la situation familiale. Il s’agit d’un montant qui l’élève à 152,45 euros.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Elite.medias (@elite.medias)

Êtes-vous bénéficiaire de la prime de Noël de la CAF ? Comme le RSA par exemple. Si c’est le cas, le montant dépend de votre situation familiale. Il se situe entre 152,45 euros pour une personne seule et 442,10 euros pour un couple avec 4 enfants.

Voici quels sont les montants que les bénéficiaires devront percevoir cette année :

  • 152,45 euros pour 1 personne isolée
  • 228,67 euros pour 2 personnes (un couple sans enfant ou parent isolé avec 1 enfant)
  • 274,41 euros pour 3 personnes (parent isolé avec 2 enfants ou couple avec 1 enfant)
  • 335,39 euros pour 4 personnes (parent isolé avec 3 enfants)
  • 320,14 euros pour 4 personnes (couple avec 2 enfants)
  • 396,37 euros pour 5 personnes (parent isolé avec 4 enfants)
  • 381,12 euros pour 5 personnes (couple avec 3 enfants)
  • 457,35 euros pour 6 personnes (parent isolé avec 5 enfants)
  • 442,10 euros pour 6 personnes (couple avec 4 enfants)
  • +60,98 euros par personne supplémentaires

À noter que pour les bénéficiaires de l’ASS ou AER, c’est Pôle Emploi qui verse leur prime de Noël. Le montant de leur prime est unique pour tous, soit 152,45 euros.

Prime de Noël 2022 : Les conditions d’éligibilité

La prime de Noël profite aux allocataires de certains minimas sociaux de la caisse des allocations familiales et de Pôle Emploi. Ces 2 organismes ne font pas une étude des revenus pour déterminer votre éligibilité.

Autrement dit, il n’y a pas de plafond de ressources à proprement parler pour percevoir la prime de Noël. Ils seront, au total, 2,3 millions de foyers à empocher cette prime en décembre 2022.

Voici donc les prestations sociales que les bénéficiaires doivent toucher pour en bénéficier :

  • RSA ou revenu de solidarité active : il est réservé aux personnes les plus précaires. Celles âgées de 25 ans et qui touchent très peu de ressources. Pour une personne seule, son montant forfaitaire est de 565 euros. Seulement, l’allocataire ne doit pas percevoir d’allocations-logement type APL.
  • ASS ou allocation de solidarité spécifique : elle concerne les chômeurs en fin de droits dont les ressources n’excèdent pas un plafond. Avoir exercé une activité professionnelle est également nécessaire pour prétendre à cette allocation. Une activité professionnelle exercée durant 5 ans au cours des 10 années précédant la fin du dernier contrat de travail.
  • La prime forfaitaire pour reprise d’activité
  • AER : on n’attribue plus cette prestation sociale, et ce, depuis le 1er janvier 2011. L’allocation équivalent retraite était destinée aux demandeurs d’emploi n’ayant pas encore atteint l’âge légal de la retraite. Seulement, ils devaient avoir suffisamment acquis de trimestres pour une retraite à taux plein.

Qu’en est-il des retraités ?

Les retraités n’y ont pas droit, comme les bénéficiaires de l’allocation adulte handicapé (AAH). Il y a juste une seule et unique exception. En effet, sont éligibles à la prime de Noël 2022 les bénéficiaires de l’allocation équivalent retraite (AER).

L’AER n’existe plus depuis le 1er janvier 2011. Seulement, les personnes dont les droits ont été ouverts avant cette date en profitent toujours. Cette allocation, c’est Pôle Emploi qui la verse aux demandeurs d’emploi. Ceux ayant suffisamment cotisé pour la retraite, mais qui n’ont pas encore atteint l’âge de départ.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Préfet de la Vendée (@prefetvendee)

Il fait noter que la prime de Noël 2022 ne fera pas l’objet d’une valorisation cette année. Et ce, en dépit d’une hausse des prix qui, selon l’Insee, devrait atteindre 5,2 % en 2022. En fait, le montant que l’on verse pour la prime de Noël 2022 n’a même pas changé depuis 1998. Seule l’année 2008 fait exception.

En effet, cette année-là, la prime avait atteint 220 euros. C’était parce que l’inflation avait atteint 2,8 %. Malgré les demandes de plusieurs syndicats, le gouvernement a décidé de ne pas élargir le nombre de bénéficiaires de cette prime de Noël. Il n’envisage même pas de relever son montant, selon les informations du site Merci pour l’info.

Prime de Noël 2022 : Simulation

Souhaitez-vous connaître ou vérifier le montant qui devrait vous être alloué le 15 décembre prochain ? C’est simple. Il suffit que vous vous rendiez sur le site mes-aides. Ce site vous permet de connaître vos droits.

Il vous permet également de savoir si vous avez droit à l’une des aides donnant droit à la prime de Noël 2022. Comme le RSA par exemple. Sachez aussi que, sous condition, vous pouvez cumuler la prime de Noël avec la prime d’activité. Est-ce que vous percevez la prime d’activité au mois de novembre ou décembre 2022 ?

Dans ce cas, la somme de votre RSA socle et de votre prime d’activité ne doit pas dépasser le montant du RSA socle. Celui correspondant à la composition de la famille. Dans d’autres situations, le cumul de la prime de Noël 2022 avec la prime d’activité vous sera impossible.

À noter également que l’AAH n’est pas cumulable avec la prime de Noël. Pourquoi ? Eh bien, parce que l’allocation adulte handicapé n’est pas parmi les aides éligibles à la prime de Noël. Cependant, la raison principale pour laquelle ce cumul est impossible est la revalorisation régulière de l’AAH. En effet, on a revalorisé cette dernière de 25 % en 10 ans.

Source : MoneyVox