Chien : ces signes qui prouvent que votre animal s’ennuie

Vous avez un chien à la maison ? Vous voulez en savoir plus sur ce qu’il ressent vraiment ? On est là pour vous aider ?

© Crédits photos : iStock

Afficher Masquer le sommaire

Vous vous êtes déjà demandé comment se comporte un chien quand il s’ennuie ? Parce que oui, bien qu’ils semblent toujours occupés, ces animaux à quatre pattes peuvent aussi se sentir seuls quelques fois. Voici les signes.

Il cherche de l’attention

Ce n’est plus une surprise pour personne. Les chiens sont les meilleurs amis de l’homme. Qu’on soit riche ou pauvre, ces animaux nous aiment toujours et ne nous oublient jamais. S’il y a des gens qui arrivent à nous abandonner, les chiens, eux, restent à nos côtés quoi qu’il arrive.

Ils ont notamment la joie de vivre et adorent jouer et s’amuser. Toutefois, un chien peut aussi s’ennuyer et il existe des signes qui nous aident à connaître cela. La première, c’est quand il cherche de l’attention par tous les moyens possibles.

À lire Ruptures de stock : les aliments pour chats et chiens deviennent de plus en plus rares

En effet, si jamais votre animal de compagnie cherche à attirer l’attention en vous suivant ou bien en pleurant sans aucune raison valable, sachez qu’il se sent seul. Ou lorsqu’il gémit quand il vous regarde, cela veut dire également qu’il s’ennuie. Ainsi, si vous remarquez ce genre de comportement chez votre chien, il faut tout faire pour le stimuler un peu.

S’il détruit des objets, il s’ennuie

Comme l’a révélé SantéVet, un chien qui s’ennuie ou se sent seul peut avoir un comportement agité et arrive même à détruire tout ce qu’il voit. S’il ne cesse d’aboyer pour aucune raison, le chien s’ennuie.

Un chien qui ressent de la solitude ne peut pas non plus arrêter de sauter et de renverser la poubelle. On a aussi tendance à penser qu’un canin qui creuse des trous dans notre jardin s’amuse mais ce n’est pas du tout le cas. Si votre animal de compagnie n’arrête pas de trouer le jardin, cela signifie qu’il ressent le manque de son maître.

Un chien qui s’ennuie ne cesse pas non plus de se gratter de manière excessive jusqu’à avoir des lésions.

À lire Animaux de compagnie : L’ANSES alerte sur l’usage du Doliprane qui peut être mortel

Le chien reste inactif

L’inactivité d’un chien montre aussi que l’animal a besoin d’attention. Quand il est léthargique ou en manque d’appétit, cela veut dire qu’il est en manque de son maître.

Si donc vous remarquez ce genre de comportement chez votre animal, allez d’abord chez le vétérinaire avant de faire quoi que ce soit que vous pourriez regretter. Le vétérinaire peut vous aider à trouver des solutions afin que votre chien puisse se sentir mieux.

Les signes qui montrent qu’un chien est en dépression ?

L’ennui n’est pas la seule raison du fait qu’un canin change de comportement. Parfois, votre animal de compagnie peut aussi être en dépression. Et comme avec la solitude et l’ennui, il existe également des signes qui montrent qu’un chien est dépressif.

Le premier signe, c’est le changement d’appétit. Si l’animal est déprimé, il peut arrêter de trop manger ou au contraire il ne peut pas stopper de s’alimenter. Le chien modifie aussi l’heure de son sommeil quand il fait face à la dépression. Normalement, un chien adulte doit dormir entre 12 h à 14 h par jour, tandis qu’un chiot a besoin d’entre 18 à 20 heures de sommeil par jour. Si ce n’est pas le cas pour votre chien, cela signifie qu’il est déprimé.

À lire Chasseur : un jeune homme de 30 ans abattu accidentellement par son chien

Un chien qui déprime se cache aussi des gens. Il préfère rester dans son coin, seul, sans que personne ne le voit. Il ne ressent également pas l’envie de jouer ni de s’amuser. Quand un chien est dépressif, il a aussi tendance à se lécher les pattes. Notons que le léchage de pattes est également le signe que votre chien est malade.

La séparation avec son maître peut aussi entraîner la dépression chez un chien. Comme quand il s’ennuie, le chien se met aussi à gémir sans raison. Un chien déprimé ne cesse pas non plus de pleurer et de soupirer. Il ne cesse pas non plus de faire des bêtises.

Que faire quand son chien est en dépression ?

Bien évidemment, la dépression chez un chien se soigne. La première chose à faire, c’est de se rendre chez le vétérinaire, comme quand il s’ennuie. Sinon vous pouvez aussi lui montrer que vous êtes là pour lui en lui donnant de l’affection et en le caressant. Mais attention, n’exagérez pas non plus trop avec les caresses, car comme l’homme, le chien a aussi besoin d’espace.

Si votre animal de compagnie souffre de la dépression, vous pouvez aussi l’aider à s’en sortir en jouant avec lui. Le jeu est, en effet, un moyen pour l’animal de sécréter les hormones de la bonne humeur.

À lire Chiens : quelles sont les races les plus intelligentes du monde ?

Parfois, la dépression d’un canidé s’explique aussi par le manque d’un autre animal avec qui il s’entendait bien. Dans ce cas-là, pensez à en adopter un autre.

Sources : CNewsLe Monde

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :