Indemnité carburant : plusieurs millions de Français n’ont pas encore fait leur demande

Vous avez jusqu’au 28 février pour demander l’indemnité carburant. À ce jour, seuls 3 millions sur 10 millions de personnes l’ont réclamé.

Indemnité carburant : plusieurs millions de Français n’ont pas encore fait leur demande – Source : Istock

En 2022, le gouvernement a créé la remise carburant pour lutter contre la hausse des prix du carburant. Bien qu’éphémère, cette aide a permis aux conducteurs de faire des économies pendant plus de 6 mois. La remise carburant a cessé d’exister le 31 décembre. Elle a été remplacée par l’indemnité carburant.

D’un montant de 100 euros, l’indemnité carburant vise à aider les travailleurs utilisant un véhicule dans un cadre professionnel. Dix millions de personnes ont droit à l’indemnité carburant. Seulement 30 % des personnes éligibles ont demandé l’indemnité carburant. Le ministre de l’Économie invite le reste à envoyer leur demande au plus vite.

Bruno Le Maire lance un appel

Lors d’une interview sur Europe 1, Bruno Le Maire s’est exprimé sur cette aide mise en place le 16 janvier. Selon ses dires, seulement 3 millions de travailleurs ont réclamé l’indemnité carburant depuis son instauration. Un chiffre encore loin de l’objectif fixé par l’État.

« Sept millions peuvent encore la demander (…) Le système est extrêmement simple (…) mais il y a des personnes qui ne viennent pas solliciter cette aide, je leur dis d’aller le faire, c’est un soutien au pouvoir d’achat », a déclaré le ministre de l’Économie.

Pour rappel, les travailleurs éligibles à l’indemnité carburant ont jusqu’au 28 février pour faire leur demande. Passé cette date, ils ne pourront plus bénéficier de l’aide.

Bruno Le Maire souhaite que les travailleurs éligibles puissent tous recevoir l’indemnité carburant. Ce qui l’a poussé à demander « à la Direction générale des Finances publiques d’aller chercher nos compatriotes ».

« Je profite de votre antenne pour dire que tous ceux qui utilisent leur voiture pour aller travailler et qui ont un niveau de revenu qui ne leur permet pas de supporter l’augmentation des prix du carburant doivent demander cette aide », a-t-il également expliqué durant son interview.

Les conditions à remplir pour bénéficier de l’aide

Les travailleurs souhaitant bénéficier de l’indemnité carburant doivent remplir les conditions suivantes :

  • Être installé en France métropolitaine ou DOM
  • Être domicilié fiscalement en France
  • Avoir eu au moins 16 ans le 31 décembre 2021
  • Avoir déclaré fiscalement ses revenus en 2021
  • Avoir un RFR égal à 14 700 euros par part fiscale pour les revenus de l’année 2021
  • Utiliser un véhicule pour des trajets liés au travail.

Pour rappel, l’indemnité carburant n’est pas automatique. Pour l’avoir, les personnes concernées doivent effectuer une demande. Si vous êtes éligible et que vous souhaitez demander l’indemnité carburant.

Procédez comme suit :

  • Allez sur le site des impôts
  • Complétez le formulaire en ligne avec votre numéro fiscal, ainsi que le numéro de la plaque d’immatriculation de votre véhicule
  • Remplissez la déclaration sur l’honneur indiquant que vous utilisez votre véhicule dans un cadre professionnel

Il convient de vérifier l’exactitude des informations bancaires enregistrées dans son espace personnel sur le site impots.gouv.fr lorsqu’on fait la demande. La raison est que l’aide sera versée par virement bancaire sur ce compte.

Par ailleurs, les personnes qui n’ont pas accès aux services en ligne peuvent réaliser la procédure par téléphone. Il leur suffit de joindre le 0 806 000 229, accessible du lundi au vendredi de 8h 30 à 19h 00. Sinon, ils peuvent aussi se rendre dans un Point « France Services » ou à leur service des impôts des particuliers.

Le montant de l’indemnité carburant

Elle vaut 100 euros. Elle est versée en une seule fois pour toute l’année 2023. Ce montant de 100 euros correspond à une remise de 10 centimes par litre de carburant, sur une base de 12 000 km par an.

La distance de 12 000 km étant le trajet moyen effectué par un travailleur durant une année. Une personne éligible ne peut bénéficier que d’une seule indemnité carburant. Elle n’a droit qu’à 100 euros, peu importe le nombre de demandes effectuées.

Un véhicule utilisé pour des trajets liés au travail ne donne droit qu’à une seule indemnité carburant également. En revanche, un foyer comprenant plusieurs membres éligibles peut compter différents bénéficiaires.

On vous explique :

  • Un couple qui dispose d’un véhicule reçoit une indemnité carburant de 100 euros.
  • Un couple qui dispose de deux véhicules obtient deux indemnités carburant. Il reçoit 200 euros d’aide.
  • Un couple ayant un enfant majeur qui travaille et possédant trois véhicules a droit à 3 indemnités. Ils reçoivent 300 euros d’aide.

Source : Ouest-France