Paiement par internet : attention à ces arnaques bien rodées qui circulent

Le paiement en ligne est incontournable pour faire du shopping ou rembourser des amis. Néanmoins, il peut nous faire courir de gros risques.

Paiement par internet : attention à ces arnaques bien rodées qui circulent – Source : iStock

Avec l’avènement d’internet, tout notre quotidien a changé. Faire ses courses, acheter une nouvelle robe en solde, se cotiser pour un anniversaire… On peut désormais faire tous ces gestes depuis un smartphone. Le paiement par internet n’a plus rien d’exceptionnel. En fait, il fait même partie des réflexes pour de nombreuses personnes. Néanmoins, sur les applis comme dans la vie, il faut toujours rester prudents. En effet, beaucoup d’arnaqueurs sévissent en ciblant ces nouveaux modes de paiements. Voici quelques signes qui doivent vous mettre la puce à l’oreille.

Paiement par internet : de nouvelles applis pour vous simplifier la vie

Paylib, Lydia, Paypal… Vous avez déjà surement entendu parler de ces services. La promesse ? Des paiements en ligne, en un clic sur votre téléphone. Ces applications peuvent s’avérer très pratique pour envoyer un peu d’argent à des proches. Ou même disposer d’une carte bancaire de secours, utilisable sur des sites web ou régler des achats sans contact.

Ainsi, depuis ses débuts en 2013, la start-up Lydia a su s’imposer comme un acteur incontournable du paiement par internet. Le principe ? Vous disposez d’un solde que vous alimentez via des virements ou avec une carte bancaire classique. Pour faire « un lydia », il suffit de disposer d’un numéro de téléphone, pour transmettre des petites sommes à vos amis. Lors de vacances, de sortie, elle reste le moyen idéal de faire les comptes avec vos proches. Mais elle dispose aussi d’un mode cagnotte, idéal pour les pots de départs ou les grandes occasions.

Son concurrent principal ? Paylib. Grâce à cet outil, vous n’avez même plus besoin d’installer une application pour effectuer un paiement par internet en quelques secondes. Tout ce dont vous avez besoin, c’est le numéro de destinataire. Il recevra alors votre argent directement sur ce compte courant. En effet, cette solution peut fonctionner dans la plupart des banques, comme LCL ou encore le Crédit Mutuel. Plus besoin de composer des RIB, BIC, IBAN ou autre interminable suite de caractères. Bien sûr, les escrocs ont commencé à s’intéresser à ce nouveau terrain de jeu depuis un moment. Et ils ont des astuces bien rodées dépouiller leurs victimes.

Des outils ciblés par les escrocs

D’après Bastien Bobe, expert en cybersécurité, ces applis ont tout de même des failles. « Les deux principales fonctions de ces applications sont de payer les autres et d’être payé. Deux actions particulièrement sensibles aux cyberattaques. »

Ces solutions de paiement par internet tentent pourtant de garantir la sécurité de leurs clients.  » Elles offrent ainsi quelques dispositifs de sécurité particuliers pour vous protéger comme le chiffrement, les verrous de sécurité, les notifications ou encore les désactivations de paiement à distance. »

Pour sévir en toute impunité, les escrocs font donc preuve d’imagination, pour contourner ces systèmes, et duper un maximum de personnes.

L’arnaque de la fausse assistance

Si le paiement par internet reste simple comme bonjour, il arrive que des utilisateurs connaissent des difficultés. Or, cela représente une belle opportunité pour les plus malhonnêtes. Ainsi, ils n’hésitent à se faire passer pour le service d’assistance de ces applis. Vous pouvez ainsi recevoir un mail ou un texto, vous signalant une panne.

Dans un second temps, l’escroc tentera d’obtenir votre identifiants et votre code d’accès, soi-disant pour résoudre ce problème technique. Ne vous laissez pas avoir ! Si vous rencontrez un souci avec votre solution de paiement par internet, passer toujours par l’application pour contacter l’assistance. Sachez d’ailleurs que cette dernière ne vous demandera jamais d’informations sensibles par SMS ou par mail.

Paiement en ligne : un virement envoyé par erreur ?

Dans d’autres cas, les arnaqueurs se servent de la crédulité des autres pour faire du profit. Leur technique, très simple, reste pourtant d’une efficacité redoutable. Ainsi, les escrocs n’hésitent pas à envoyer de l’argent à des destinataires, en prétextant une erreur. Suite à cette manipulation, ils vous demanderont de restituer les fonds.

Si vous faites preuve d’honnêteté et que vous renvoyez les fonds, ils auront cependant réussi à doubler leur mise. En effet, en parallèle, ils demanderont à la banque d’annuler le paiement par internet qu’ils ont fait.

Méfiez des opportunités trop belles pour être vraies

Pour piéger des internautes, les escrocs utilisent d’abord leur créativité. Aussi, ils n’hésitent pas à inventer des offres très alléchantes, comme des jeux concours ou des promotions. La perspective d’un gain, ou d’une bonne affaire, peut suffire à convaincre les plus naïfs. Les victimes effectuent alors un paiement en ligne.

Or, les arnaqueurs ne proposent aucune garantie. Ils se contentent ensuite d’empocher l’argent, et de ne plus donner signe de vie. Du côté des personnes dupées, récupérer les fonds ou annuler la transaction peut pourtant s’avérer impossible.

Le meilleur moyen de débusquer ces pièges ? Toujours faire preuve de vigilance face à des prix trop bas, ou des jeux concours qui semblent trop avantageux. Les gens ont tendance à croire ce qu’ils ont envie d’entendre. Les escrocs s’appuient là-dessus pour tendre leur piège.

Paiement par internet : l’arnaque par les sentiments

Cette escroquerie figure sans doute parmi les plus tristes. Elle consiste à exploiter la solitude ou la vulnérabilité des autres pour en tirer profit. Ainsi, certaines personnes mal intentionnées discutent en ligne avec d’internautes, et tentent de le faire tomber amoureux. Une fois la victime bien accrochée, elles se mettent alors à exiger un paiement en ligne.

Il peut s’agir d’un transfert par Lydia ou Paypal. Là encore, la vigilance constitue la seule protection efficace contre ce genre d’escrocs. De manière générale, éviter toujours de faire un paiement en ligne, si vous ne connaissez pas la personne en chair et en os.

Dans d’autres cas, les arnaqueurs exploitent l’angoisse des internautes, en signalant une fausse faille de sécurité. Là encore, ne cédez pas. Garder votre sang froid, et vérifier vos applications de paiement en ligne. Et ne foncez pas tête baissée, sinon vous risquez de vous faire plumer.

Sur internet, les escrocs exploitent tous les prétextes imaginables pour extorquer de l’argent. D’ailleurs, certains n’hésitent pas à se faire passer pour des services publics ou de grandes entreprises. L’objectif ? Gagner votre confiance, pour vous inciter à réaliser un paiement en ligne sans réfléchir.

Source : Planet