60 millions de consommateurs alerte sur ces shampoings et gels douche

60 millions de consommateurs a analysé la composition des shampooings et des gels douche. Certains ingrédients sont assez problématiques.

60 millions de consommateurs alerte sur ces shampoings et gels douche – Source : iStock

La présence de certains ingrédients dans les « produits rincés » est souvent tolérée pourtant, certains composants sont parfois nuisibles. Pour vous aider à mieux choisir, 60 millions de consommateurs a analysé la composition de 19 shampooings et de 18 gels douche.

Le magazine a aussi établi un classement CosmétoScore de ces produits. Il s’agit de l’équivalent du NutriScore des produits alimentaires. Les produits dans la catégorie A (vert) sont considérés comme les meilleurs tandis que ceux dans la catégorie E (rouge) sont déconseillés.

Classement des shampooings

Le magazine a étudié des produits de marque comme Tahiti, Dop, Nuxe, Aderma, Avène, Neutraderm ou encore Nivea. Le site 60 millions de consommateurs a aussi étudié les produits de marques de distributeurs comme Carrefour, Monoprix ou Lidl.

Concernant les shampooings, le résultat de l’analyse de 60 millions de consommateurs est plutôt étonnant. Notamment sur le classement des produits pour enfants. En effet, l’étude a révélé que les shampoings réservés pour les enfants ne sont pas forcément tous dans la classe A.

Le seul Shampooing certifié « naturel » se classe dans la catégorie C. Ce classement selon son CosmétoScore s’explique avec la présence d’ingrédients irritants et sensibilisants. Ces produits contiendraient aussi un cumul d’ammonium quaternaire.

Après rinçage, les ammoniums quaternaires du shampooing finissent dans les égouts. La présence importante de ce composant peut être problématique pour l’environnement. Un shampooing en poudre s’est retrouvé en tête du classement.

En général, les produits cosmétiques solides n’ont pas autant de formules d’ingrédients que les shampooings classiques. Le shampooing en poudre ici ne contient « que » 11 ingrédients.

Le fait qu’il n’y ait pas d’eau signifie que le produit ne contient pas de conservateur. C’est ce qui lui vaut sa place dans le classement sachant que les conservateurs sont les ingrédients les plus pointés du doigt.

Certains contiennent trop d’ingrédients polluants

Un kit « Do it yourself » (DIY, ou faites-le maison) se retrouve en deuxième position dans le classement. Le pack DIY permet aux consommateurs de fabriquer eux-mêmes un shampooing sans shampooing. Les shampooings « no poo » sont uniquement composés d’ingrédients naturels.

Un shampooing pour enfant se retrouve en ex æquo avec le kit DIY. Le shampooing est un produit de marque de distributeur vendu à petit prix. En plus de faire des économies, vous avez un produit avec un bon classement CosmétoScore.

Le site 60 millions de consommateurs a relevé la présence d’ingrédients nuisibles pour l’environnement dans 2 produits L’Oréal. Elseve et Garnier se retrouvent au plus bas du classement à cause des présences de silicones, colorants et d’ammoniums quaternaires.

Ces produits contiendraient aussi des produits à risque pour la santé des consommateurs. Le benzyl salicylate est, par exemple, suspecté d’être un perturbateur endocrinien. La plupart des shampooings sont riches en conservateurs et en conditionneurs polluants. D’ailleurs, les tensioactifs qu’ils contiennent sont parfois irritants et polluants.

Classement des gels douche

Les gels douche et les shampooings ont presque les mêmes problèmes concernant les ingrédients. Les gels douche peuvent contenir des allergènes, des polymères, des tensioactifs polluants ou irritants ainsi que des colorants azoïques.

Sur les 18 gels douche, 60 millions de consommateurs a trouvé 10 produits dans la catégorie C, D et E. Deux des gels douche kits Do it yourself contiennent moins de parfums par rapport aux autres. Ils ont moins d’allergènes et de colorants pouvant présenter des risques pour les utilisateurs.

Il se peut toutefois que quelques irritants et colorants indésirables soient présents dans ces kits DIY. Même si la réglementation cosmétique s’applique, le fabricant pourrait ne pas la maîtriser aussi facilement. D’autant plus si ce dernier n’est pas spécialiste en la matière.

Dans ce cas, les consommateurs sont plus à risque de se retrouver avec un produit mal étiqueté. Sur les 17 gels douche, le haut du classement est rempli de produits « naturels » et « bio ». Le produit Nivea prend la seconde position en respectant le nom qu’il porte « naturellement bon ».

Le seul produit pour homme parmi la sélection de 60 millions de consommateurs est à la dernière place. Il semble que les formules des produits pour hommes soient moins étudiées que celles pour les femmes.

Les gels douche pour enfant sont aussi en mauvaise position dans le classement. Le produit Tahiti Kids contient des ingrédients polluants et des perturbateurs endocriniens.

Source : 60millions-mag