Économie : avec l’entrée de la Croatie dans l’euro, de nouvelles pièces vont voir le jour

Grande nouvelle pour l'économie en Croatie. En effet, ce pays va désormais adopter l'euro. De nouvelles pièces ont été frappées pour l'occasion.

Économie : avec l’entrée de la Croatie dans l’euro, de nouvelles pièces vont voir le jour – Source : iStock

En théorie, l’euro a vu le jour en 1999. En pratique, il n’a commencé à circuler dans l’économie française qu’en 2002. Mais cette monnaie portait alors une promesse plutôt ambitieuse. L’objectif ? Réunir les pays membres de l’UE autour d’une devise commune. En effet, avant 2022, il fallait changer le franc contre des lyres en Italie ou des pesetas en Espagne. Désormais, la zone euro permet à de nombreux citoyens européens de faire du commerce en toute simplicité. Or, depuis le 1er janvier 2023, la Croatie va rejoindre les pays qui utilisent la monnaie commune.

Économie : un nouveau pays met des pièces en circulation

Si l’Union Européenne compte 27 états membres, tous n’utilisent pas la devise communautaire. Seul 20 pays ont donc adopté l’euro, et la Croatie en fait dorénavant partie. En outre, la zone Euro s’étend aussi à des nations non-membres de l’UE comme le Monténégro ou le Kosovo.

Si vous avez l’âme d’un collectionneur, cette nouveauté de l’économie croate va surement vous intéresser. En effet, si ce pays d’ex-Yougoslavie adopte l’euro, de nouvelles pièces à l’effigie de la Croatie vont entrer en circulation. Des exemplaires uniques de la monnaie européenne ont donc été frappés dès juillet 2022. D’ailleurs, les citoyens de cet état peuvent déjà utiliser cette devise.

Ainsi, les pièces de 10, 20 et 50 centimes afficheront le portrait de Nicolas Tesla. Vous avez bien lu, il s’agit du célèbre inventeur du courant alternatif. Autre changement dans l’économie des Croates, certaines pièces vont représenter une martre. En effet, la fourrure de cette bête servait autrefois à faire des échanges commerciaux.

Les citoyens ont participé à un concours pour personnaliser les nouvelles pièces

S’il s’agit d’une grande nouvelle pour l’économie croate, la population a aussi donné son avis sur l’aspect de la devise. Ainsi, le gouvernement a sollicité les citoyens au moyen d’un concours. Par exemple, les pièces rouges arboreront un symbole de l’alphabet glagolitique. Il s’agit là du plus ancien alphabet slave.

Sur la pièce de 1 euro, vous pourrez lire le mot « Kuna » qui signifie martre. Enfin, sur les pièces de 2 euros, on peut retrouver une carte de la Croatie. Ces changements dans l’économie du pays ne font que refléter le commerce qui s’y déroule. En effet, le pays fait la majorité de ses importations et exportations auprès des pays de la zone Euro.

D’ailleurs, ces dernières années, le tourisme a connu un essor très important en Croatie. Avec ses villes pittoresques et ses paysages de rêve, ce territoire proche de l’Italie accueille de nombreux vacanciers. Aussi, l’arrivée de la monnaie commune dans ses frontières survient suite à une économie plutôt dynamique. En adoptant cette devise, ce pays intégre également l’espace Schengen. Pour rappel, il regroupe 23 membres de l’UE et 4 états membres de l’AELE. Cet accord permet aux citoyens des états qui la composent, de circuler librement, sans contrôle aux frontières.

Espérons que cette nouvelle monnaie aura des effets bénéfiques sur l’économie croate. Quant aux collectionneurs, ils se préparent déjà à guetter ces nouvelles pièces au look inédit. En effet, les passionnés en ce domaine, se nomment les numismates. Et ils attendent ces exemplaires uniques depuis déjà plusieurs mois.

Source : Actu