Salaires 2023 : les métiers dont la rémunération va augmenter cette année

Vu l’inflation, avoir un travail qui paie bien est plus que nécessaire. Voici les métiers qui bénéficieront de gros salaires en 2023.

Salaires 2023 : les métiers dont la rémunération va augmenter cette année – Source : Istock

Selon l’IFOP, 55 % des salariés français estiment que leur rémunération est trop faible. Notons que la plupart sont des ouvriers. Par conséquent, ils sont tentés de changer de travail. Un choix bien pensé si votre profil correspond à cette liste énumérant les métiers les plus rentables question salaire en 2023.

Salaire 2023 : le secteur pharmaceutique en hausse

Au moment de la pandémie, plusieurs secteurs d’activité, comme la restauration et le tourisme, ont connu de nombreuses difficultés. Concernant l’industrie pharmaceutique, la réalité était tout autre. Il faut dire que la crise sanitaire a placé la santé au cœur des priorités des Français. Production de vaccins, accès aux soins, la pharma a senti le filon.

Dorénavant, l’industrie pharmaceutique est l’un des secteurs-clés de l’économie française. La preuve ? En 2020, elle a réalisé un phénoménal chiffre d’affaires de 62,1 milliards d’euros, dont 50 % sont dédiés à l’exportation. De plus, toujours dans le pays, elle emploie près de 100 000 salariés.

Et en 2023, certains d’entre eux seront fortement récompensés en matière de salaires. Qui sont-ils donc ? En premier lieu, le Responsable fabrication et conditionnement. Ce dernier a pour tâche de vérifier la faisabilité des programmes de production. Mais aussi établir des standards de production, garantir la conformité des produits, etc.

Sachez que pour ce poste, la revalorisation de salaire en 2023 atteint jusqu’à 25 %. Ensuite, pour le Pharmacien d’affaires réglementaires dont le rôle consiste à enregistrer et mettre les médicaments sur le marché, l’augmentation salariale est de 18 %.

Quant au Pharmacien pharmacovigilance, qui est chargé de l’évaluation du rapport-bénéfice, son salaire en 2023 augmentera de 16 %. Enfin, le Technicien de production, qui compose et pilote le moyen de production, verra aussi son salaire augmenté en 2023. Et ce, de 15 %.

Les autres secteurs ne sont pas en reste

Pour information, la présente liste est le résultat d’une étude faite par PageGroup. Pour cela, l’entreprise de recrutement s’est appuyée sur les missions réalisées par ses clients entre 2021 et 2022.

Outre les métiers dans le secteur pharmaceutique, d’autres bénéficieront de la revalorisation salariale en 2023. C’est notamment le cas de quelques métiers dans le domaine de la finance et de la comptabilité. Notons que le domaine de la compatibilité en général a relativement été épargné par la crise en 2020.

Il est aussi très important de préciser qu’avant la pandémie, 21 300 entreprises françaises étaient spécialisées dans ce secteur. Par conséquent, il va sans dire que le chiffre d’affaires était colossal soit 19,1 milliards d’euros. De quoi faire tourner la tête.

D’ailleurs, selon les données provisoires de l’Insee, l’activité a progressé de presque 6 % en 2021. Dépassant par la même occasion les 26 milliards d’euros. Quels sont maintenant les métiers concernés par l’augmentation des salaires en 2023.

Eh bien dans le secteur de la finance et de la compatibilité, il y a tout d’abord le Directeur comptable, dont l’augmentation est de 16 %. Ensuite, le Technicien de production (15 % d’augmentation) et le Contrôleur de gestion (9 % de hausse).

Zoom sur le phénomène du « quiet quitting »

Toujours dans la liste de la société PageGroup figurent aussi des métiers du secteur de la maintenance et de l’informatique. À titre d’information, en France, le secteur du numérique a réalisé un bel exploit pour 2022.

En effet, il a réalisé un chiffre d’affaires atteignant les 61 milliards d’euros. Ce qui équivaut à une croissance de 7,5 %. Notons que pour 2023, cette croissance devrait rester forte : 5,9 % selon Numeum. Pour le Data analyst, cela est bénéfique puisque selon les études faites par PageGroup, son salaire augmentera de 8 %.

Pour ce qui est du domaine de la maintenance, le Responsable travaux neufs bénéficiera d’une revalorisation salariale de 10 %. Ainsi, si vous avez comme projet de changer de travail, vous savez maintenant lequel privilégier.

En tout cas, c’est l’occasion de bien négocier votre salaire durant les entretiens d’embauche. Et pour les sociétés en général, augmenter leur grille de salaire en 2023 les aidera à lutter contre le « quiet quitting ». Mis en avant sur le réseau social TikTok, ce phénomène signifie en bon français « démission silencieuse ».

En gros, le « quiet quitting » encourage les salariés à ne réaliser que le strict minimum. Par conséquent, plus d’heures supplémentaires, de responsabilités, etc. Bien évidemment, cela impacte la productivité de la société. N’empêche que pour certains salariés, le « quiet quitting » est tout bonnement indispensable pour conserver une santé mentale.

Source : Presse-Citron