Chèques énergies fioul et bois : ce qu’il savoir sur ces aides énergétiques

Il existe deux nouveaux chèques énergies cette année. Le chèque énergie fioul et le chèque énergie bois. On vous dit tout !

Chèques énergie fioul et bois : ce qu’il savoir sur ces aides énergétiques – Source : iStock

La France traverse actuellement une période difficile en ce qui concerne l’approvisionnement en énergie et la crise énergétique. De plus, en ce moment, l’inflation fulgurante ne cesse de faire des ravages. De nombreux foyers ne parviennent pas à finir le mois après avoir versé les montants essentiels. Des frais tels que l’eau, l’électricité ou le gaz. Tous les prix ont connu des hausses sans précédent. Le gouvernement a déjà tenté d’amortir cette hausse pour les Français. Et ce, notamment dans le paiement des factures. En effet, ils ont mis en place des mesures de soutien au pouvoir d’achat des Français. Parmi ces mesures, on retrouve alors, à titre exceptionnel, deux aides en forme de chèques énergies. Et ce, pour soutenir les foyers français les plus modestes. Ceux qui utilisent des systèmes de chauffage au fioul ou au bois. On vous explique tout ici !

Le chèque énergie fioul 2022 

Tout d’abord, il convient d’évoquer le chèque énergie fioul 2022. Les foyers français dont le revenu fiscal de référence annuel n’excède pas un certain plafond pourront en bénéficier. En ce qui concerne l’éligibilité de ce chèque, il convient de noter qu’il existe un simulateur en ligne. En effet, les foyers qui pensent pouvoir bénéficier de cette aide du gouvernement ont la possibilité d’entrer leurs informations. Et donc de vérifier leur éligibilité. Le montant varie selon le revenu évoqué ci-dessus. Mais également la composition des foyers en question. Le montant du chèque énergie fioul se chiffre à 200 € pour les foyers dont le ratio RFR/UC se trouve inférieur à 10 800 €. Puis de 100 € pour les foyers dont le ratio RFR/UC se trouve supérieur ou égal à 10 800 € et inférieur à 20 000 €.

Afin de bénéficier de cette aide du gouvernement, il existe des conditions de revenus. Et ce, comme expliqué plus haut. En ce qui concerne les démarches nécessaires, cela diffère selon les Français. En effet, pour les foyers qui ont déjà bénéficié du chèque énergie en 2022, le montant de leur chèque énergie fioul se chiffre donc à 200 €. Ce chèque peut alors servir à payer les factures de chauffage au fioul dans leur logement. Il n’a pas non plus de démarches nécessaires pour en bénéficier pour les foyers qui ont déjà utilisé un chèque énergie pour payer une facture. Il sera envoyé à la même adresse par voie postale. En revanche, les foyers qui n’en ont jamais encore bénéficié. Ces derniers doivent déposer leur demande de chèque énergie fioul sur le site de chequeboisfioul.asp-public.fr. Et ce, à partir du 8 novembre 2022. 

Pour les systèmes de chauffage au bois 

Ensuite, il existe le chèque énergie bois 2022. Ce dernier reprend le même concept que le chèque énergie fioul. Les foyers dont le revenu fiscal de référence annuel par unité de consommation n’excède pas un plafond prédéfini pourront alors bénéficier de ce chèque. Une fois de plus, les Français concernés peuvent vérifier leur éligibilité en ligne sur un simulateur crée à cet effet. Pour bénéficier de ce chèque énergie bois, il faut faire la demande en ligne sur le site de chèque.energie.fr. Et ce, à partir du 27 décembre 2022. Tout comme l’autre chèque fioul, le montant varie en fonction du revenu et de la composition des foyers. Les bénéficiaires peuvent utiliser ce chèque afin de payer les factures. Mais aussi les charges énergies liées au système de chauffage du foyer en question.

Comme expliqué, le montant varie en fonction des bénéficiaires. En effet, les foyers qui utilisent des granulés de bois et dont le ratio RFR/UC s’avère inférieur à 14 400 € peuvent bénéficier de 200 €.  Pour ceux qui utilisent des bûches ou autres combustibles bois (bûchettes, plaquettes) et dont le ratio RFR/UC s’avère inférieur à 14 400 €. Alors le montant s’élève à 100 €. Le même montant se voit attribué aux foyers utilisant des granulés de bois et dont le ratio RFR/UC se trouve supérieur ou égal à 14 400 € et strictement inférieur à 27 500 €. Enfin, les foyers utilisant des bûches ou autres combustibles bois (bûchettes, plaquettes) et dont le ratio RFR/UC se trouve supérieur ou égal à 14 400 € et strictement inférieur à 27 500 € recevront un chèque énergie bois 2022 d’une valeur de 50 euros. 

Les informations importantes sur les chèques énergies

Il convient alors de noter que ces deux chèques énergies s’avèrent cumulables avec d’autres aides. En effet, les foyers français les plus modestes peuvent bénéficier des chèques énergie fioul ou bois, en complément des autres. Et ce, tels que le chèque énergie exceptionnel distribué à partir de mi-décembre 2022 et l’original versé chaque année au printemps. Il faut savoir que celui pour le bois et celui pour le fioul ne peuvent pas être cumulés. Et ce, puisque l’aide permet de régler, en partie, les factures à cet effet. Le gouvernement estime alors qu’un foyer avec un système de chauffage au bois n’a pas besoin d’une aide pour un chauffage au fioul et vice versa. Ainsi, en utilisant les simulateurs créent à cet effet, les Français peuvent trouver le chèque qui correspond le mieux au système de chauffage de leur foyer.  

Pour toutes les aides versées par le gouvernement, il existe souvent des simulateurs. Pour ces chèques énergies, les simulateurs se trouvent sur le site gouvernemental à cet effet. En effet, il existe le site chequeenergie.gouv.fr. Depuis la fin du mois de novembre 2022, les foyers qui pensent se trouver parmi les bénéficiaires de cette aide peuvent faire une simulation. Et ce, non seulement pour vérifier l’éligibilité mais également le montant du chèque. Ce dispositif fonctionne non seulement pour le chèque habituel et exceptionnel. Mais également pour les deux chèques énergies évoqués dans cet article, le chèque bois et le chèque fioul. Si vous pensez pouvoir bénéficier de ces aides du gouvernement. Il vous suffit alors de faire les simulations sur le site chequeenergie.gouv.fr. . Surtout dans le cas où ce chèque pourrait contrer les effets néfastes, sur votre portefeuille et votre pouvoir d’achat, de l’inflation sur le territoire français.

Source : ASP-Public