1er janvier 2023 : augmentation du SMIC, PEL, pensions de retraites, ce qui va changer

La nouvelle année arrive à grands pas. Voici les changements sur le territoire français qui risquent d’intervenir le 1er janvier 2023.

1er janvier 2023 : augmentation du SMIC, PEL, pensions de retraites, ce qui va changer – Source : iStock

Tous les ans, le gouvernement effectue des changements à partir du 1er janvier. Que ce soit des revalorisations, des hausses, des interdictions, de nouvelles lois, ou encore de nouvelles aides. Ainsi, il semblerait qu’il y ait des changements sur le territoire français à partir du 1er janvier 2023. Bien qu’il n’y ait pas de véritable calendrier pour ces mesures, il semble judicieux de les citer pour se préparer aux changements qui risquent d’avoir lieu dans les jours à venir. Voici donc les changements sur le territoire français qui risquent d’intervenir le 1er janvier 2023. On vous explique tout ici !

La revalorisation du SMIC le 1er janvier 2023

Tout d’abord, le gouvernement compte effectuer, comme tous les ans, la revalorisation du SMIC. En effet, le 1er janvier 2023, le SMIC augmentera de 1,81 %. Ainsi, le nouveau montant se chiffrera donc à 1 353 euros net par mois, soit une hausse de 24 euros mensuels. Cette revalorisation a lieu tous les ans. Elle tient compte de l’inflation sur le territoire pour les 20 % de foyers français les plus modestes. Mais également la hausse du coût de la vie en règle générale. 

Cette année, vous avez sans doute pu constater qu’il se peut également qu’il y ait des revalorisations au cours de l’année. Et ce, toujours en fonction de l’inflation. En effet, dès que l’inflation dépasse les 2 %, des revalorisations interviennent. De plus, le gouvernement a le pouvoir de donner un « coup de pouce ». Toutefois, cela n’a pas eu lieu depuis 2012.

Une hausse de la rémunération du PEL

Un autre changement concerne le taux de rendement du PEL. À partir du 1er janvier 2023, pour toute ouverture d’un plan épargne logement, le taux de rendement passera à 2 % contre les 1 % à présent. Le ministre de l’Économie a évoqué ce changement lors d’un discours le 8 décembre 2022. « C’est un nouveau soutien à l’épargne des Français après la hausse des taux du Livret A et du livret de développement durable et solidaire, à 2 %, et du livret d’épargne populaire à 4,6 % », a-t-il donc souligné dans un communiqué pour les Français. 

1er janvier 2023 : Fin de la remise carburant

Dès le 1er janvier 2023, la remise de dix centimes d’euro par litre sur le carburant n’existera plus. En effet, mis en place le 16 novembre, cette ristourne du gouvernement prendra fin le 31 décembre 2022. Ainsi, le prix du carburant remontera à son prix de base. Sachez tout de même qu’il existera sans doute une autre aide sur le carburant. En effet, il semblerait qu’une indemnité carburant, ou prime carburant, de 100 euros viendra prendre sa place. Et ce, pour les Français les plus modestes qui nécessitent leur voiture pour réaliser le trajet domicile-travail. Évidemment, pour toucher cette aide, il faudra se munir des documents justificatifs demandés

Revalorisation des pensions de retraite

Les pensions de retraite vont également faire partie des dispositifs revalorisés à partir du 1er janvier 2023. En effet, d’après les dires, les pensions minimums de retraite connaitront une hausse de 0,8 % en début d’année prochaine. Comme vous le savez, ceci constituera la troisième augmentation en un an. Il convient de noter que près de 14 millions de seniors pourront bénéficier de cette revalorisation. En ce qui concerne les bénéficiaires, on retrouve alors les retraités de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV), de la Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales (CNRACL). Ainsi que ceux de la Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL), du Service des retraites de l’État (SRE), et de l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA).

Les « passoires énergétiques » interdites à la location

En ce qui concerne les logements, il y aura également des changements à partir du 1er janvier 2023. D’après les dires du gouvernement, les « passoires énergétiques » ne pourront plus faire l’objet de locations en 2023. Une « passoire énergétique” constitue un logement dont la consommation énergétique excède 450 kWh par mètre carré et par an. En 2021, il semblerait que 90 000 logements sur le territoire français atteignaient cette échéance. Ainsi, ces logements ne pourront plus faire l’objet de locations l’année prochaine. 

Préservatifs gratuits en pharmacie

Le président de la République a récemment annoncé un changement radical prévu pour le 1er janvier 2023. En effet, le 9 décembre 2022, Emmanuel Macron a annoncé la gratuité des préservatifs masculins en pharmacie. Cette gratuité concerne alors toutes les personnes de moins de 26 ans. En premier lieu, cette mesure ne concernait que les 18-25. Toutefois, après des retours mitigés, le chef de l’État a pris la décision d’inclure les mineurs. 

1er janvier 2023 : Fin du timbre rouge

Le timbre rouge, qui existe depuis 1849, va bientôt disparaître. En effet, le timbre pour les lettres prioritaires va disparaître à partir du 1er janvier 2023. Et ce, afin d’introduire une version dématérialisée. Ce timbre dématérialisé se trouvera donc en vente sur le site internet de La Poste.

Interdiction des emballages jetables dans les fast-foods

Enfin, une nouvelle interdiction va être imposée sur le territoire. Cette dernière concerne une application de la loi anti-gaspillage adoptée en janvier 2020. Ainsi, à partir du 1er janvier 2023, les chaînes de fast-food n’auront plus le droit d’utiliser de la vaisselle jetable pour les services à table. Une nouvelle vaisselle réutilisable devrait prendre sa place. Dans de nombreux restaurants fast-food, cette nouveauté a déjà été adopté. 

Source : France 3