Bûches de Noël : l’UFC-Que choisir fait le point sur le fameux dessert de Noël

À l'approche des fêtes de Noël, l’UFC-Que Choisir mène l’enquête sur les bûches de Noël à ne pas acheter.

Bûches de Noël : l’UFC-Que choisir fait le point sur le fameux dessert de Noël – Source : Istock

Le repas de Noël approche à grands pas. Et de cette façon, l’UFC-Que Choisir décide de mener l’enquête sur les bûches de Noël de façon à guider les consommateurs. En effet, il ne semble pas toujours simple de choisir de bons produits. Surtout quand on sait que le prix ne reste pas un gage de qualité. Alors, avec cela en tête, de nombreuses associations font des tests, comme 60 Millions de consommateurs sur le saumon fumé. De manière à déguster de bons plats pour les repas de fin d’années. On vous explique tout ici. 

Les incontournables de Noël 

En effet, le réveillon de Noël commence à approcher à grands pas. Et de cette manière, les menus et achats pour ce dernier peuvent déjà commencer à se faire. Mais, de plus en plus, savoir si un produit est de qualité ou non devient complexe. Et dans cette optique, le magazine 60 Millions de consommateurs a pu chercher à trouver l’un des meilleurs produits incontournables du repas de fête, mais il ne s’agit pas des bûches de Noël. 

En effet, le magazine a décidé de se pencher sur le saumon fumé. Il faut dire que ce dernier reste l’un des produits que l’on retrouve bien souvent sur les tables de festins. Mais, là aussi, pour choisir ce produit, il faut du courage. Ainsi, le magazine a pu faire une liste afin de juger les meilleurs et les pires. Finalement, le constat reste sans appel. Pour voir du bon saumon fumé, il faudra mettre la main au portefeuille. Les meilleures restent celles avec le titre Label rouge. Mais, un autre incontournable subsiste les bûches de Noël. 

Les bûches de Noël

En effet, les bûches de Noël restent clairement un immanquable du repas. Et ces dernières peuvent en plus convenir à tous. Que les goûts et les couleurs ne semblent pas les mêmes. Il existe tellement de styles de bûches de Noël que normalement, chacun peut y trouver son bonheur. On en trouve des glaces, des fourrées, avec des fruits ou du chocolat, etc. Mais parfois, comme pour le saumon fumé, tomber sur une bûche de bonne qualité peut s’avérer plus difficile que prévu. 

Alors, pour aider les Français, l’UFC-Que Choisir a décidé de mettre à l’épreuve 50 bûches de Noël. De façon à trouver le meilleur et le pire de chacune et faciliter le choix des Français. Et à la fin de l’étude, les résultats sont bien mitigés. En effet, si certaines semblent de bonne qualité, d’autres présentent des risques pour la santé. Si certaines semblent dangereuses, cela se doit à la gélatine de bœuf et les additifs qui se trouvent dans près de quinze bûches de Noël sur cinquante. 

Une liste complexe 

L’association alerte même sur “C’est trop, d’autant que nous ignorons encore tout d’éventuels ‘effets cocktail’ en cas de mélange de ces molécules”. Elle ajoute même au sujet des bûches de Noël que “Toutes les bûches disponibles en grandes surfaces sont des produits ultratransformés, à consommer avec modération. Quelques marques se distinguent positivement, bien que ce ne soit pas systématique pour toutes leurs références”. Ainsi, la “bûche glacée vanille, citron vert, framboise de la marque Erhard et la bûche glacée nougat, framboise d’Eskiss Signature (Marque Repère)” sont celles ayant eu les pires notes. 

Mais dans le top trois des meilleures bûches de Noël, on trouve également des additifs. Avec en troisième place “bûchettes glacées de la marque Excellence affiche par exemple 2 arômes ajoutés, 4 ingrédients industriels et 6 additifs”. Puis la bûche aux 2 chocolats de Deluxe (Lidl) et enfin la bûche pâtissière pomme façon tatin vanille de Picard qui a tout de même 2 addictifs. 

Source : Marie France