Congés 2023, comment bien optimiser ses jours de repos ?

L'année touche à sa fin, mais déjà certains rêvent aux congés 2023. Pour en profiter au maximum, il existe des astuces à ne manquer.

Congés 2023, comment bien optimiser ses jours de repos ? – Source : Istock

Si le travail garde une importance cruciale dans nos vies, beaucoup attendent les jours de repos avec impatience. Que vous ayez l’âme d’un voyageur ou d’un fêtard, vous n’avez sans doute aucun mal à profiter de vos vacances. Et très souvent, profiter de son temps libre requiert certaines astuces. Alors que la nouvelle année se profile, nous vous proposons de planifier vos congés 2023 de façon ingénieuse. L’objectif ? Repérer les jours fériés, et réserver vos semaines au meilleur moment. Vous pourrez ainsi bénéficier de congés plus longs, en intégrant un lundi férié ou un long week-end.

Congés 2023 : pourquoi tenir compte des jours fériés ?

En 2022, beaucoup de jours fériés tombaient le samedi ou le dimanche. Dans ce genre de cas, les week-ends restent les mêmes que d’habitudes. Mais 2023 s’annonce bien plus prometteur en termes de ponts et de week-ends prolongés. Or, lorsqu’un jour férié se déroule le lundi ou le vendredi, il devient intéressant pour poser vos congés 2023.

Par exemple, si vous souhaitez prendre deux semaines de vacances, il faudra poser 10 jours de vacances auprès de votre employeur. Mais en jouant sur les jours fériés, vous pouvez économiser votre stock de congés en 2023. Ainsi, vous pouvez décider de partir du 1er au 12 mai 2023. Comme les lundis 1er mai et 8 mai restent fériés, vous n’aurez que 8 jours d’absence à poser.

À savoir : si vous avez des enfants à charge, prenez le temps de vérifier leurs dates de vacances scolaires. En effet, selon les académies (zones A,B,C) les élèves ne quittent pas tous l’école en temps au printemps 2023.

Essayez de réserver vos vacances au plus tôt

Cette année, les jours fériés les plus intéressants tomberont en semaine, au premier semestre. Pour profiter au mieux de vos congés 2023, voici une liste que vous devez garder en tête.

  • Dimanche 1er janvier 2023 – Jour de l’an
  • Lundi 10 avril 2023 – Pâques
  • Lundi 1er mai 2023 – Fête du travail
  • Lundi 8 mai 2023 – Armistice de 1945
  • Jeudi 18 mai 2023 – Ascension
  • Lundi 29 mai 2023 – Pentecôte
  • Vendredi 14 juillet 2023 – Fête nationale
  • Mardi 15 août 2023 – Assomption
  • Mercredi 1er novembre – Toussaint
  • Samedi 11 novembre – Armistice de 1918
  • Lundi 25 décembre 2023 – Noël

Si vous avez peu de congés en 2023, vous pouvez aussi vous organiser de week-ends de quatre jours en choisissant bien vos dates de départ. Ainsi, vous pouvez cibler la semaine du jeudi de l’ascension. En posant un jour le vendredi, vous pourrez vous absenter du 18 au 22 mai 2023.

Durant l’été, vous pourrez aussi économiser vos congés 2023 en ciblant la semaine de 15 août. En posant un jour de repos le lundi 14 août 2023, vous pourrez vous partir du 11 au 16 août. L’important reste de prévoir vos vacances le plus tôt possible. Vous pourrez ainsi solliciter votre employeur. Vous aurez un maximum de chances pour que vos demandes soient acceptées.

Si vous partez en famille, pensez à comparer vos congés 2023 avec ceux de vos enfants. En effet, les dates des vacances scolaires évoluent chaque année. De plus, les vacances d’hiver et celles du printemps n’ont pas lieu en même temps pour tous les écoliers. Sachez néanmoins que l’Éducation Nationale a déjà publié son calendrier scolaire 2023-2024. De quoi anticiper pour passer du bon temps avec ses proches.

Source : BFMTV