Argent liquide : quel montant maximum peut-on garder chez soi ?

Par méfiance ou par habitude, certains préfèrent garder de l'argent liquide plutôt que de placer leurs économies sur un compte épargne.

© Crédits photos : iStock

Afficher Masquer le sommaire

De nos jours, il existe de nombreux moyens de paiement pour faire ses achats au quotidien. Applications mobiles, cartes bancaires, espèces ou encore chéquiers… Les consommateurs ont l’embarras du choix. Mais, malgré l’essor des transactions en ligne, certains continuent à préférer l’argent liquide. Pourtant, conserver ses économies chez soi, sous forme de billets, peut présenter des risques. D’ailleurs, il existe des règles pour remplir sa tirelire en toute sécurité. On fait le point tout de suite.

Argent liquide : économiser ou thésauriser ?

Aujourd’hui, chacun sait que notre système financier a ses failles. Ainsi, il y a à peine quelques semaines, le secteur bancaire a de nouveau connu d’importants remous. La célèbre actrice Sharon Stone a même perdu la moitié de ses fonds en raison de la faillite de la Silicon Valley Bank.  Dans ce contexte, certaines personnes perdent confiance, et décident de garder un peu d’argent liquide sous leur matelas. Pourtant, par rapport à l’épargne classique, sur un livret, cette solution reste nettement moins rentable. On parle alors de thésaurisation : les billets demeurent conservés en cas de besoin, sans générer d’intérêt ni circuler dans l’économie.

Premier risque : l’argent liquide conservé à votre domicile est plus exposé à des vols. En effet, peu importe vote astuce pour dissimuler vos billets, les cambrioleurs savent généralement où chercher. S’ils parviennent à s’introduire chez vous, ils pourront donc mettre la main sur vos économies comme sur n’importe quel objet de valeur. Et par la suite, prouver que vous aviez telle ou telle somme à la maison pourra s’avérer difficile. Ainsi, l’assurance habitation sui couvre votre logement pourrait bien refuser de vous rembourser les espèces dérobées par les malfaiteurs.

À lire Argent liquide : combien pouvez-vous déposer sans avoir besoin de justificatif ?

Attention à la quantité de argent liquide que vous gardez à la maison
Attention à la quantité d’argent liquide que vous gardez à la maison – Crédits Photos : iStock

Les autorités fixent des limite à cette pratique

Légalement, vous pouvez tout à fait garder de l’argent liquide. Néanmoins, au-delà de 10 000 euros, vous ne bénéficiez pas de garanties en cas de problème. De plus, sachez que l’administration fiscale se montre très précautionneuse avec les espèces. Ainsi, si vous en détenez en trop grande quantité, vous pouvez avoir des ennuis, surtout si vous ne savez pas justifier la provenance des fonds. Il y a peu, un retraité originaire de l’Oise a même écopé d’une condamnation, pour avoir conservé des centaines de milliers d’euros à son domicile.

En effet, contrairement aux virements ou paiements par carte bancaires, la circulation de l’argent liquide échappe au contrôle des autorités. Résultats ? Les billets ont la faveur des malfaiteurs, travailleurs non déclarés et fraudeurs. Dans le cas où on retrouverait beaucoup d’espèces chez vous, on pourrait rapidement vous soupçonner de vous livrer à des trafics, en toute illégalité. En moyenne, les Français ont tendance à garder près de 3 000 euros chez eu, en monnaie physique. Mais cette habitude varie fortement d’une personne à l’autre.

Si vous avez des économies, la meilleure solution reste encore de les faire fructifier, via un placement fiable. Ainsi, le livret A et le LDDS peuvent s’avérer très utile. Et ces comptes bancaires offrent désormais une rémunération plus attractive. En effet, la banque de France a relevé leur taux d’intérêt ces derniers mois, de 2 à 3 %.

Sources : cnews.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :