EXCLU – Fnac : Attention à cette escroquerie par mail, ne répondez surtout pas

La Fnac reste très populaire, pour les livres, ou encore son rayon numérique. Mais, elle sert de prétexte à une arnaque par courriel.

© Crédit photos : IStock

Afficher Masquer le sommaire

Autrefois, les escrocs dupaient les autres en sonnant aux portes, ou encore en passant des coups de téléphones. Mais avec l’avènement d’internet, ils ont su innover pour adopter des moyens plus sophistiqués. Aussi, ils n’hésitent plus à cibler beaucoup de monde par courriel ou par SMS. Et pour mettre leurs victimes en confiance, ils se font passer pour de grandes organisations. Ainsi, les emails frauduleux semblent souvent provenir d’enseignes connues ou même de services publics. Cette semaine, des témoins ont signalé une arnaque, prétextant une offre commerciale de la Fnac. On fait le point tout de suite !

Le géant des produits culturels, au cœur d’une campagne de phishing

Cette pratique porte aussi le nom d’hameçonnage. Le mode opératoire ? Les arnaqueurs reprennent les codes visuels ainsi que le logo de la Fnac pour écrire à des internautes. Ainsi, ils peuvent immédiatement gagner la confiance des destinataires les plus crédules. Mais l’affaire ne s’arrête pas là. En effet, pour lever les dernières résistances de leurs victimes, ils enfoncent le clou avec une promesse qui fait rêver.

Arnaque Fnac : un iPhone 14 offert
Arnaque Fnac : un iPhone 14 offert – Source : Iletaitunepub.fr

 

À lire Anah : attention à cette escroquerie dans votre boîte mail

Dans les courriels reportés ces derniers jours, le message promet aux internautes de remporter un iPhone 14 Pro. Pour ce faire, ils doivent seulement répondre à un soi-disant questionnaire de la Fnac, en cliquant sur le bouton « commencer. » Vous vous en doutez : il s’agit d’un appât, destiner à pousser les victimes à l’action. Car le lien contenu dans le mail les enverra directement sur une page frauduleuse. De là, elles seront incitées à indiquer leurs données personnelles. Une très mauvaise idée ! En effet, une fois qu’ils auront collecté vos informations sensibles, les escrocs pourront parfaitement vous extorquer de l’argent.

Arnaque Fnac : comment réagir ?

Pour éviter de tomber dans le panneau des escroqueries, de type hameçonnage, il existe plusieurs bons réflexes, applicables au moindre doute. Ces quelques précautions devraient vous éviter bien des déconvenues.

  • Apprenez à vous méfier des propositions trop belles pour être vraies. On ne vous le dira jamais assez : non, aucun enseigne, même pas la Fnac, n’offre de smartphone à 1 500 euros.
  • Vérifiez l’orthographe et la syntaxe du courriel. En général, les chaînes de magasins et les administrations rédigent leurs communications électroniques dans un français irréprochable. Si vous constatez des erreurs, cela doit vous alarmer.
Arnaque Fnac : les coordonnées
Arnaque Fnac : les coordonnées – Source Iletaitunepub.fr

 

Autre vérification obligatoire : les coordonnées de l’expéditeur. Ainsi, la Fnac n’utilise pas n’importe quelle adresse pour s’adresser à ses clients. Or, le plus souvent, les escrocs se contentent simplement d’afficher un nom d’utilisateur vaguement lié à l’entreprise. Dans le cas que nous vous présentons aujourd’hui, l’escroquerie semble assez grossière. On comprend vite que jamais l’entreprise n’aurait jamais opté pour « Gagnant de FNAC ». Quant à l’adresse de l’escroc : kfpfajssyyvk@kfpfajssyyvk.com. Vous noterez que ces coordonnées n’ont rien à voir, de près ou de loin, avec la célèbre enseigne.

À lire Vinted : la plateforme de vente en ligne, victime d’un piratage massif

La chose la plus importance à retenir face à ce type de courriel frauduleux, reste la prudence. N’agissez pas trop vite et évitez absolument de cliquer sur un lien douteux. Si vous soupçonnez une arnaque, vous pouvez rapporter l’email, via la plateforme Signal-Spam.

Article exclusif par Il était une pub, toute reproduction est autorisée si un lien vers cet article est inclus.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :