TikTok : elle tue son chien dans un sèche-linge, quelques jours plus tard, elle adopte deux nouveaux chiens

Ces derniers jours, une jeune utilisatrice de TikTok a défrayé la chronique. En cause ? Ses actes de maltraitance sur plusieurs chiens.

© Crédits photos : IStock

Afficher Masquer le sommaire

De nos jours, certains n’hésitent plus à commettre l’impensable pour avoir des vues et des likes. Pour faire parler d’eux et avoir leur moment de gloire, des utilisateurs ont parfois tendance à publier des contenus choquants voir des scènes révoltantes. Ainsi, ces derniers temps, une jeune fille de 16 ans a créé le scandale sur TikTok. En cause ? Les vidéos de cruauté animale qu’elle a posté sur le réseau social. On peut la voire infliger de graves maltraitances à différents chiens. Désormais, l’adolescente a dû rendre des comptes. Sa propre mère a contacté les autorités pour faire cesser ses sombres agissements.

TikTok : un défi cruel cause la mort d’un chihuahua

Ceux qui ont l’habitude de fréquenter cette plateforme le savent : les contenus publiés suivent des « tendances ». Le plus souvent, il s’agit de challenges inoffensifs et ludiques, que les internautes reprennent chacun à leur façon. Il peut s’agir d’un nouveau style de maquillage à tester ou d’une danse à imiter. Mais il arrive que certains défis TikTok portent sur des comportements totalement inacceptables, voire dangereux.

Ces derniers mois, une jeune internaute a fait scandale, en partageant une vidéo atroce. Dans le cadre d’un challenge, on peut la voir placer un chihuahua dans un sèche-linge. Bien-sûr, les images ont rapidement commencé à circuler à grande échelle, suscitant une vague d’indignation à la fin de l’année 2022. Malheureusement, cette utilisatrice de TikTok, originaire de Sedan, n’a pas fait qu’une seule victime. La maltraitance animale faisait partie de ses passes-temps au quotidien. Devant l’horreur de cette situation, sa maman a décidé d’agir. En effet, le bourreau n’est autre qu’une jeune adolescente de 16 ans. Mais malgré son âge, elle n’a pas eu de mal à infliger des sévices à plusieurs chiens, qui n’avaient rien demander.

À lire The Voice : un candidat éliminé fait un carton avec son titre sur TikTok et YouTube

La famille demande l’intervention de l’organisation LISA

Malheureusement pour ces pauvres boules de poils, le jeune fille avait l’habitude de s’en prendre à eux, mais sans publier les images sur TikTok. Non contente d’avoir tué le petit chihuahua l’an dernier, elle a donc continué à faire du mal à deux autres chiens : un American Staff et un chien de chasse. Elle avait d’ailleurs adopté ces deux animaux après le décès du chien de la famille, dans le sèche-linge. Voici, entre autre, les accusations dont elle fait l’objet cette fois-ci :

  • Avoir coloré les poils du chien de chasse à de nombreuses reprises avec des colorations chimiques.
  • Avoir gardé l’American staff dans une cage bien trop petite compte tenu de sa taille.

Devant de tels actes, les proches de l’adolescente ont commencé à se mobiliser. Ainsi, sa sœur a pris l’initiative de contacter la Ligue dans l’intérêt de la société animale (LISA). Mais la mère de cette jeune utilisatrice de TikTok a, à son tour, contacté le collectif avant d’entamer une action légale contre l’adolescente. Accusé d’actes de cruauté, elle devra rendre des comptes face à la justice dans les mois à venir. En effet, la LISA a porté plainte contre elle. Et l’organisation a enlevé les deux pauvres chiens de cette jeune fille maltraitante. Désormais, les deux animaux reprennent des forces, au calme, dans un refuge de l’association. Lorsqu’ils auront repris suffisamment de force, ils pourront être adoptés par de nouveaux maîtres. Souhaitons-leur une nouvelle vie heureuse, auprès d’une famille aimante !

Source : CNEWS

 

À lire EnjoyPhoenix : pourquoi sa participation dans Pékin Express a été annulée ?

 

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :