Arnaque au verre d’eau : la police lance une alerte contre ce nouveau fléau

Après avoir disparu pendant quelque temps, l’arnaque au verre d’eau fait son retour en France. La police varoise lance l’alerte.

Arnaque au verre d’eau : la police lance une alerte contre ce nouveau fléau – Source : iStock

Mardi soir, la police nationale du département du Var a publié un message pour prévenir d’une arnaque. En effet, une nouvelle arnaque sévit dans la région. Le message s’adresse surtout aux personnes âgées. Des hommes sonnent aux portes de ces dernières en prétextant avoir besoin d’un verre d’eau. Sauf qu’en fait, ce qu’ils veulent, c’est dérober leurs biens.

Arnaque au verre d’eau dans le Var

L’arnaque au verre d’eau n’est pas nouvelle, elle ne concerne pas que la France. Seulement, depuis quelques jours, elle semble de retour dans l’hexagone et en particulier dans le département du Var. De ce fait, la police nationale de ce département a, ce mardi soir, posté un message très clair à ce sujet.

Voici ce qu’elle a posté sur Twitter :

« Attention ‼ deux hommes prétextant avoir besoin d’un verre d’eau se font inviter au domicile de personnes âgées pour leur derober de l’argent… »

Et elle continue en disant de ne pas laisser un inconnu pénétrer chez vous avec un hashtag « #ContreLesVols protégez-vous, protégez vos biens ! ». La police nationale du département du Var n’a cependant pas précisé le nombre de victimes qu’ont déjà piégées les arnaqueurs.

Une recrudescence de cas en Suisse

L’été dernier, la police suisse avait alerté, elle aussi, de cette arnaque au verre d’eau. À l’époque, dans le canton d’Argovie, il y avait une recrudescence des cas. Ainsi, la police suisse avait rappelé dans un communiqué qu’il n’y avait « rien d’insolent à laisser un inconnu sur le pas de sa porte ».

Elle avait par la même occasion donné des consignes pour éviter de se faire arnaquer :

« Ne laissez pas des inconnus entrer chez vous, restez méfiants, sensibilisez les personnes âgées autour de vous à propos de cette arnaque ».

Elle avait également écrit dans son document qu’un verre d’eau « pouvait aussi être bu sur le pas de la porte et sous surveillance ». La police n’avait toutefois pas exclu qu’une personne qui sonne à la porte puisse réellement avoir soif et être sincère.

Une méthode simple

Les malfaiteurs procèdent avec une méthode simple. Deux personnes frappent à la porte des personnes âgées qui sont des cibles privilégiées au vu de leur vulnérabilité. La première personne fait diversion en occupant l’attention de la victime.

La seconde personne visite l’appartement ou la maison. En droit pénal, on qualifie leur vol de « vol à la détourne ». Attention ! Ils peuvent être plus nombreux, mais souvent, ils agissent à deux.

Il n’y a rien de nouveau dans cette arnaque au verre d’eau. Le seul prétexte que les agresseurs utilisent pour pénétrer dans le domicile de leurs victimes est le besoin de boire. Ils disent avoir besoin d’un verre d’eau en raison d’un malaise ou autre.

Les forces dans le département du Var constatent de manière régulière de sensibles recrudescences de ce type d’agressions. En effet, la police varoise a publié le message de prévention après un cas unique qui s’est déroulé à Toulon.

Voici quelques recommandations pour éviter ce type d’agression :

  • Munir votre porte d’un entrebâilleur ou d’un judas
  • Ne pas laisser un inconnu dans son domicile. Surtout pas s’ils sont nombreux.
  • Vérifier leur identité si ces personnes se réclament d’un organisme

Cela étant, il convient d’insister sur le fait de ne laisser entrer personne que vous ne connaissez pas. Appelez les forces de l’ordre si ces visiteurs insistent.

L’arnaque aux rétroviseurs cassés

L’arnaque au verre d’eau n’est pas la seule à faire son retour en France. Celle aux rétroviseurs cassés aussi. Celle-ci touche en général les automobilistes les plus vulnérables ou toutes autres automobilistes un peu plus vulnérables que la moyenne.

L’arnaque aux rétroviseurs cassés n’est pas nouvelle, mais cela fait un petit moment qu’elle avait disparu. Généralement, elle se produit sur les parkings des lieux publics comme :

  • Les centres commerciaux
  • Les gares
  • Les aires d’autoroutes

C’est quand une personne vient vous interpeller que l’arnaque commence. Cette dernière vous explique que vous venez d’accrocher son véhicule. Alors, elle vous accuse d’avoir cassé son rétroviseur et vous dit que les dégâts sont assez importants. Seulement, vous devez savoir que l’arnaqueur a cassé préalablement le rétroviseur.

Comment se déroule cette arnaque ?

Ainsi se passe la suite de l’arnaque : l’escroc fait semblant d’appeler un assureur pour évaluer les conséquences des dégâts. En effet, il s’agit en réalité d’un complice. Ce dernier annoncera ensuite une somme démesurée pour les réparations. Puis, l’escroc tente de trouver un arrangement à l’amiable avec la victime.

En général, il réclame une somme d’argent en espèces de plusieurs centaines d’euros, voire des milliers pour dédommager le rétroviseur cassé. Certains individus se montrent parfois plus menaçants. Ils vont même jusqu’à vous suivre à un distributeur de billets avant de disparaître avec argent.

Source : TF1 Info