Arnaque : un couple escroqué de 50 000 euros lance une alerte sur les réseaux sociaux

Depuis quelques temps, une nouvelle arnaque sévit. Elle vise à récupérer les apports personnels, dans le cadre d'un emprunt.

Arnaque : un couple escroqué de 50 000 euros lance une alerte sur les réseaux sociaux – Source : iStock

De nombreux Français rêvent d’accéder à la propriété. Mais pour ce faire, il faut souvent prendre un crédit immobilier, et réunir un apport conséquent. Cela dit, il faut toujours rester prudent. En effet, ces ambitions projets suscitent les convoitises des escrocs les plus chevronnés. Ainsi, une nouvelle arnaque a fait apparition ces derniers temps. Il s’agit, comme toujours, d’extorquer l’argent des victimes. Mais cette fois-ci, le mode opératoire des arnaqueurs semble très complexe. Et les dégâts financiers peuvent devenir catastrophique pour les personnes ciblées. Sans plus attendre, voici le témoignage d’un couple, qui a perdu près de 50 000 euros en tombant dans le piège.

Deux acheteurs, dupés par de faux conseillers bancaires

Les deux victimes de cette nouvelle arnaque n’ont pas hésité à parler de leur mésaventure sur les réseaux sociaux. D’après leur témoignage, l’escroquerie a réussi à tromper tout le monde. Le couple souhaitait investir dans la pierre. Aussi, ils avaient commencé à se renseigner sur les crédits immobiliers, via le site meilleurtaux.com.

Peu de temps après, ils ont reçu un appel. Au bout du fil, l’interlocutrice se présente comme une conseillère, de la Banque Boursorama. Il s’agit d’ailleurs d’une méthode très courante quand un escroc monte une arnaque. La fausse conseillère leur propose alors un crédit, avec un taux plutôt intéressant. Enfin, lors que les deux emprunteurs raccrochent, ils vérifient l’identité la personne qui les a contactés. Sur Internet, il retrouve bien des informations en lien avec Boursorama. À partir de là, ils décident de croire au sérieux de cette proposition.

Ils reçoivent donc un mail de la fausse conseillère. Elle leur explique que, pour étudier leur dossier, elle doit recueillir leur RIB, papiers d’identité et avis d’imposition.  En confiance, le couple ne soupçonne par l’arnaque, et transmet tous ces documents par email. Dans les jours qui suivent, ils reçoivent une offre de crédit immobilier qui convient à leurs besoins.

Arnaque : le notaire et la banque n’ont rien vu venir

Après avoir accepté la proposition de la fausse conseillère, les deux emprunteurs la mettent en contact avec leur notaire. Suite à cela, elle explique au couple que l’apport financier doit être envoyé sur un compte crédit, afin de débloquer les fonds. Cela représente une somme de 50 000 euros. Le couple demande alors à son banquier habituel de faire le virement.

Les jours passent, et ni les deux emprunteurs, ni le notaire, n’a de nouvelle de la conseillère. En essayant de rappeler leur interlocutrice, ils tombent sur un message, qui indique « numéro non attribué ». Ainsi, ils commencent à comprendre le piège dans lequel ils ont pu tomber.

Du côté de Boursorama, cette conseillère n’existe pas. L’arnaque apparaît donc, de plus en plus clairement. En réalité, l’escroc qui a volé leur couple a usurpé l’identité de la banque et la leur. Pour ce faire, il a utilisé les documents demandés par email.

Pour l’heure, cette affaire comporte encore beaucoup de zones d’ombres. Heureusement, le couple a pu bénéficier de la solidarité des internautes. Aujourd’hui, ils ont pu lever des fonds, pour récupérer une somme équivalente à celle qu’on leur a volée.

Source : 20 minutes