Rappel Conso : à l’approche de Noël, plusieurs chapons font l’objet d’une procédure de Rappel

Le site Rappel Conso a publié les lots de chapons à ne plus consommer. Ils étaient vendus dans plusieurs entreprises de distribution.

Rappel Conso : à l’approche de Noël, plusieurs chapons font l’objet d’une procédure de Rappel – Source : iStock

Ces derniers jours, plusieurs produits ont été rappelés à cause de la présence de la Listeria. Le site Rappel Conso prévient les consommateurs d’une nouvelle contamination sur un produit du quotidien.

Cette fois, la bactérie a contaminé des chapons qui étaient disponibles dans plusieurs magasins dans tout l’Hexagone. Les risques de cette contamination peuvent être graves. On vous dit tout.

Rappel Conso : les produits concernés

Des lots de sautés de chapon de la marque Les Gaulois Professionnel font l’objet d’un rappel produit. Cette marque appartient au groupement d’éleveurs Les Fermiers de l’Ardèche.

Ces produits se trouvaient dans les rayons des magasins Metro, Guillot-Cobreda et Palmid’or. Le site Rappel Conso indique que l’alerte concerne les lots de sautés de chapon 2,5 kg.

Les consommateurs ne doivent pas consommer les 3 lots suivants :

  • 0362011368, date limite de consommation le 14 décembre 2022
  • 0362011538, date limite de consommation 14 décembre 2022
  • 0362011291, date limite de consommation le 10 décembre 2022

Ils devront aussi éviter les cuisses de chapon portant les 3 lots suivants :

  • 0362011290, date limite de consommation le 13 décembre 2022
  • 0362011369, date limite de consommation le 13 décembre 2022
  • 0362011292, date limite de consommation le 08 décembre 2022

Ces cuisses de chapon se vendaient chez Maison Farret, Rampal, Guillot-Cobreda et Métro. D’après Rappel Conso, la consommation de ce produit peut exposer les consommateurs à des problèmes de santé préoccupante. Il est sera donc plus préférable de ne plus les utiliser.

La Listeria est-elle dangereuse ?

Si la Listeria contamine un aliment, la personne qui va le consommer risque d’attraper une maladie appelée listériose. Cette maladie est une infection alimentaire dangereuse qui peut atteindre le système nerveux en cas de complications.

Les premiers symptômes de la listériose apparaissent entre 3 et 70 jours après la consommation de la nourriture infectée. La maladie peut se manifester comme la grippe, mais avec fièvre, douleurs musculaires, nausée et diarrhée.

Les complications de listériose sont rares, mais elles peuvent être très dangereuses. La maladie pourrait engendrer des atteintes à la grossesse ou au fœtus d’une femme enceinte. Elle pourrait aussi entraîner une septicémie ou une infection du système nerveux central.

Le traitement de la listériose peut se faire avec des antibiotiques. Pour que le traitement soit efficace, un diagnostic précoce est vraiment important. La listériose peut parfois être mortelle. Il faut donc alerter un médecin au plus vite dès qu’une personne sait qu’il a consommé un aliment contenant cette bactérie.

Le site Rappel Conso précise que certaines personnes devraient faire encore plus attention à l’apparition de ces symptômes. Le site gouvernemental mentionne alors les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées. Ces personnes sont, avec les enfants et les personnes âgées, les plus à risque face à la listériose.

Rappel Conso : les précautions à prendre

Concernant les chapons, Rappel Conso recommande de les ramener au point de vente avant la fin des dates de procédure de rappel. Pour prévenir les risques de la listériose, les personnes fragiles devraient éviter de consommer des produits souvent contaminés.

La Listeria est souvent présente dans les produits laitiers, la charcuterie en gelée, les rillettes, pâtés et foie gras. Les poissons fumés et les coquillages crus peuvent aussi contenir de la Listeria monocytogenes.

Les spécialistes conseillent aux consommateurs de bien cuire les aliments d’origine animale. Il ne faut jamais oublier de laver soigneusement les légumes avant de les utiliser. Les consommateurs devraient enlever la croûte de tous les fromages pour minimiser les risques de listériose.

Un aliment pourrait aussi contaminer un autre s’il contient déjà de la Listeria. Pour éviter cela, il est recommandé de conserver séparément les aliments crus des autres aliments. Les consommateurs devraient privilégier les produits pré-emballés que ceux achetés à la coupe.

Les autres règles d’hygiène à respecter

Comme pour la Listeria ou toutes autres bactéries, il faut respecter quelques règles d’hygiène pour éviter une intoxication alimentaire. Selon Rappel Conso, avant de consommer les restes alimentaires ou les plats cuisinés, il faut bien les réchauffer.

Les réfrigérateurs devraient être fréquemment nettoyés. Une désinfection régulière avec de l’eau contenant de la javel est aussi nécessaire. La température du réfrigérateur devrait rester suffisamment basse à 4 °C.

Pour les aliments, il faut toujours respecter les dates limite de consommation sur l’emballage des produits. Dans la cuisine, se laver régulièrement les mains est toujours primordial. En cas de manipulation d’aliments non cuits, cela devient plus important. Il faut aussi nettoyer les ustensiles de cuisine en contact avec la viande crue.

Source : 20 Minutes