Rappel produit : du riz au lait Bonne Maman rappelé dans la France entière

Un rappel produit concerne un lot de riz au lait vendu dans toute la France. Il contiendrait des allergisants non déclarés sur l’emballage.

Rappel produit : du riz au lait Bonne Maman rappelé dans la France entière – Source : iStock

Qui n’aime pas le riz au lait ? Même adultes, certains continuent d’en manger. Si vous en avez acheté il y a quelque temps, vous devez vérifier si ce n’est pas le lot épinglé par Rappel Conso. En effet, du riz au lait de la marque Bonne Maman fait l’objet d’un rappel produit à cause d’un problème d’étiquetage. Voici les détails.

Rappel produit : les références à vérifier ?

Le riz au lait Vanille Bourbon 8x100gr ne serait pas propre à la consommation. Ce produit de la marque Bonne Maman se trouvait dans les magasins Casino et Système U. Les grossistes Provera et Galec avaient aussi commercialisé ce lot de riz au lait.

Le produit était en vente du 8 au 16 décembre 2022. Vérifiez les références du riz au lait que vous avez s’il possède le code-barres 3608580966111 et le numéro de lot 08/01. La date limite de consommation de ce produit est fixée au 8 janvier 2023.

Selon la fiche de rappel produit, ce lot de riz au lait a une erreur d’emballage. Consommer le produit est surtout risqué pour les personnes intolérantes aux substances allergisantes qu’il contient. L’emballage ne mentionne pas que le produit contient de la semoule au lait. Ce riz contient donc des glutens et des œufs.

Si vous avez ce lot de riz au lait, le site gouvernemental vous invite à contacter le 05 65 10 66 11. Il s’agit du numéro de service consommateur Bonne Maman. Il faut savoir que la procédure de rappel sur ce produit prend fin le 8 janvier 2023.

Pourquoi un rappel produit sur le saumon fumé ?

Le site Rappel Conso alerte aussi les consommateurs sur un lot de saumon fumé. Le produit aurait aussi des problèmes d’étiquetage concernant sa date limite de consommation. L’emballage du saumon fumé indique 2 dates différentes sur le devant et sur le dos.

La date exacte est celle qui se trouve au dos de l’étui carton qui indique le 4 janvier 2023. Pour éviter que cette erreur n’engendre des problèmes sur votre santé, il faut éviter de consommer ce saumon fumé. Il faudra le rapporter au point de vente où vous l’avez acheté avant le 4 janvier 2023.

Le produit en question est un saumon fumé Hautes Terres d’Écosse de la marque Petit Navire. Ce rappel produit concerne le paquet de saumon fumé 300 g du lot 10352143280. Le saumon fumé possède le code GTIN 3760253432306.

Quels sont les autres produits à rapporter en magasins ?

La marque BROCÉLIANDE ALH prévient ses clients sur la présence de la Listeria dans un paquet de jambon. Il faut le retourner au point de vente où vous l’avez acheté le plus rapidement.

Vous pouvez contacter le numéro 02 31 25 50 50 pour obtenir plus de renseignements sur les modalités de remboursement. L’appel est non surtaxé et disponible pendant les jours ouvrables de 8 h à 18 h.

Vous pouvez aussi joindre le numéro d’astreinte au 06 60 36 63 96. Le produit à rapporter est un paquet de 4 tranches de jambon supérieur sans couenne de 160 g. Cette production de la marque Auchan était dans les rayons des magasins entre le 5 et le 13 décembre.

Assurez-vous donc si le jambon de chez Auchan dans votre réfrigérateur n’est pas celui du lot 1129104. Le code d’article international du produit est le 3596710353217. Le site Rappel Conso a publié plusieurs autres fiches de rappel produit.

Dans la liste, on peut trouver le Thon fumé de la marque Thiriez Sélection. Ce produit pourrait aussi contenir de la Listeria monocytogenes.

Quels sont les risques de la Listeria ?

Les produits susceptibles de contenir la Listeria monocytogenes, dont ceux faisant la cible de rappel produit, ne sont pas consommables. Cette bactérie entraîne une infection alimentaire dangereuse appelée Listériose.

Le délai d’incubation peut atteindre jusqu’à 8 semaines avant l’apparition des symptômes. La maladie peut commencer par de la fièvre, des maux de tête ou des courbatures. Le malade pourrait avoir des troubles digestifs comme des nausées, des diarrhées, vomissements.

Si la maladie s’aggrave, elle peut entraîner des complications neurologiques et atteindre la grossesse d’une femme. Les personnes ayant des problèmes au niveau de leur système immunitaire sont les plus à risque.

Les femmes enceintes, les enfants et les personnes âgées ne doivent pas s’exposer à de la nourriture contenant de la Listeria. Dès l’apparition des premiers symptômes, ceux qui en ont consommé doivent consulter un médecin.

Source : Actu