Pouvoir d’achat : celui des retraités pourrait bientôt baisser

L'année 2022 touche à sa fin. Mais elle a fait de gros dégâts sur le pouvoir d'achat des Français. Et les retraités ne font pas exception.

Pouvoir d’achat : celui des retraités pourrait bientôt baisser – Source : Istock

Depuis plusieurs mois, la population fait face à une inflation grandissante. Dans les supermarchés, les prix grimpent, et même les factures d’énergie flambent. Dans ce contexte, les Français ont vu le pouvoir d’achat chuter. Mais parmi eux, les retraités ont aussi beaucoup de mal à maintenir leur niveau de vie. En cause ? Des retraites assez réduites, qui pénalisent les personnes en fin de carrière. D’après le Conseil d’orientation des retraites, cette situation concernerait surtout les nouveaux retraités. Pour mieux comprendre le problème, voici un petit point récapitulatif.

Le conseil d’orientation des retraites publie son rapport sur le niveau de vie des retraités

Selon cet organisme, les seniors voient leur pouvoir d’achat baissé en raison du taux de remplacement. Ce chiffre permet de mesurer la différence entre le salaire en fin de carrière, et la pension obtenue lors de la retraite. Par exemple, si une personne touchait 3 000 euros par mois avant d’arrêter son travail, et qu’elle touche 2 250 euros de pension, le taux de remplacement est de 75 %. Cela signifie que ce retraité a perdu 25 % de son salaire en cessant d’exercer.

Or, d’après le COR, le taux de remplacement n’a pas cessé de baisser ces dernières années. Ce qui explique une nette baisse de pouvoir d’achat pour ceux qui prennent leur retraite en ce moment.  « Le taux de remplacement médian diminue de presque 5 points entre les générations 1938 et 1948, passant de 79,2 % à 74,5 %. »

Un bouleversement parfois abrupt pour le pouvoir d’achat des plus âgés. Qu’ils aient mené une carrière dans le public ou dans le privé, les retraités n’ont plus du tout les mêmes moyens financiers. « L’évolution des pensions est moins dynamique que celle des salaires en fin de carrière. »

Pouvoir d’achat : les pensions de retraites en baisse pour les futures générations

Ces jours-ci, le recul de l’âge légal du départ en retraite crée de nombreuses polémiques. Cela dit, le montant des pensions pourrait bien susciter la déception chez ceux qui arrivent en fin de carrière. En cause ? Des versements qui ne garantiront plus du tout le même pouvoir d’achat à l’âge de la retraite.

Par exemple, les personnes nées dans les années 1940 perçoivent environ 80 % de leurs derniers salaires.  Mais pour ceux qui ont vu le jour dans les années 1950, les pensions tombent à 75 % de la rémunération qu’ils avaient en fin de carrière. Quant aux travailleurs nés dans les années 1960, ils n’ont droit qu’à 70 % de leur ancien salaire.

Et niveau pouvoir d’achat, les choses vont encore empirer pour les plus jeunes. Ainsi, les personnes nées dans les années 2000 auront droit à un taux de remplacement inférieur à 70 %. Évidemment, cette tranche d’âge n’a pas encore atteint 25 ans. Aussi, le sujet peut encore paraître lointain.

Cependant, ce dernier rapport du Conseil d’orientation des retraites tire la sonnette d’alarme. si les choses continuent à évoluer sur cette lancée, le pouvoir d’achat des retraités va beaucoup chuter. Or, sur l’ensemble des ménages, les plus âgés restent souvent ceux ont le plus de moyens. Mais dès maintenant, leur situation commence à se dégrader. Ainsi, dans le contexte économique actuel, certains retraités se voient obligés de reprendre un nouvel emploi. Une situation qui n’annonce rien de joyeux pour l’avenir.

 

Source : Boursorama