Coupures d’électricité : des quartiers plongés dans le noir hier soir à Paris, à quoi s’attendre ?

Sur BFMTV, le directeur exécutif de RTE s’est prononcé sur les coupures d’électricité durant l’hiver 2022-2023. Découvrez ce qu’il a dit.

Coupures d’électricité : des quartiers plongés dans le noir hier soir à Paris, à quoi s’attendre ? – Source : iStock

Depuis plusieurs jours, les Français n’entendent que les annonces sur le risque de coupures d’électricité et de black-out. Face à cela, le président de la République a appelé les Français à ne pas céder à la panique.

Il a aussi vivement critiqué « les scénarios de la peur » en incitant chacun à prendre sa part de responsabilité. Emmanuel Macron a ensuite rassuré les Français en disant que « nous allons nous en sortir ». Et ce, malgré la crise.

Coupures d’électricité à partir de janvier 2023

Suite aux propos de l’exécutif, le directeur de RTE s’est exprimé sur BFMTV. Ce dernier a annoncé de bonnes nouvelles tout en rassurant les habitants de l’Hexagone sur les scénarios de délestages.

Jean-Paul Roubin, directeur de RTE, a voulu rassurer les Français lors de son passage sur BFMTV. Selon lui, la France ne peut pas craindre de coupures d’électricité avant la fin de l’année. Les Français peuvent donc espérer que les coupures n’interviendront qu’à partir de 2023.

Le directeur exécutif de RTE indique que les scénarios de coupures d’électricité du moment ne sont que des hypothèses. L’équipe de RTE serait déjà en train de travailler sur le problème. Selon lui, il faut considérer la baisse de la consommation constatée dans l’ensemble de l’hexagone.

Cette baisse va de plus de 6 % et de 8,3 % sur la semaine dernière. Même si ces mots se veulent rassurants, les tensions sur le réseau électrique français pourraient bien changer d’ici à quelques jours. Tous les Français peuvent le suivre avec l’application EcoWatt.

La carte est encore au vert pour l’instant, mais cela pourrait bientôt changer. Ce week-end, la température pourrait baisser drastiquement et les foyers consommeront plus d’énergie pour se chauffer. Nos confrères de BFMTV estiment que la carte pourrait virer à l’orange dans la journée du lundi 12 décembre.

Pour rappel, la couleur orange du pictogramme signifie que le réseau électrique commence à subir des tensions. Si les estimations sont justes, la consommation électrique en France atteindra sa première couleur orange depuis début avril.

Une simulation à l’international

RTE et Enedis vont mener un exercice pour se préparer à des risques de coupures d’électricité cet hiver. Les tests qui ont lieu ce 9 décembre consistent à supprimer l’alimentation de quelques appareils. Le but est d’éviter la saturation de l’alimentation électrique.

Les deux groupes ne prévoient pas d’avoir recours à des délestages pour ce jour. La simulation n’aurait même aucune conséquence sur les particuliers. Ce sont des agents spécialisés qui réalisent les tests.

Comme l’explique RTE, la simulation sera faite sur ordinateur donc pas de réalisation technique. C’est avec ces tests qu’il sera possible de recenser les lacunes de production électrique sur des cartes.

« Ce sont les dispatchers, nos agents qui aiguillent l’électricité dans le réseau, qui vont simuler un délestage avec leurs ordinateurs », a précisé Enedis.

Selon le distributeur d’énergie, ce type d’exercice était mené tout au long de l’année. Le dispositif serait « propre aux difficultés d’approvisionnement du courant ». Ce genre d’exercice peut durer une demi-journée.

« Pour se préparer, quand on a des tempêtes de neige ou autres, on simule des scénarios qui nous permettent de bien nous mettre en coordination, que les choses fonctionnent bien. Résultat, quand une tempête arrive, ça fonctionne bien sur le terrain », a déclaré Enedis sur TF1.

Serez-vous concerné par les coupures d’électricité ?

Plusieurs options sont mises à votre disposition pour que vous puissiez savoir si votre logement subira des coupures d’électricité. Vous pouvez consulter le site Ecowatt qui est une sorte de météo de l’électricité.

Ecowatt peut vous indiquer 3 jours à l’avance les coupures qui pourront intervenir. À la veille des coupures, le département en zone rouge sera informé de la coupure. Pour savoir si votre adresse est concernée, il faut venir sur la plateforme coupures temporaires d’Enedis.

La carte d’Enedis peut vous permettre de rechercher votre adresse directement. Pour faire plus simple, vous pouvez vous inscrire via Ecowatt à l’alerte vigilance coupure d’électricité. En cas de délestage local, vous recevrez un SMS pour vous l’avertir.

En sachant en avance que votre logement subira un délestage, il vous sera plus facile de vous préparer. Vous pouvez par exemple arranger votre programme pour réaliser certaines tâches nécessitant l’utilisation des appareils électroménagers avant la coupure.

Vous devez aussi débrancher les appareils électriques et éteindre proprement votre ordinateur avant l’heure de la coupure. Si l’heure du délestage approche, éviter de prendre les ascenseurs. Vous pouvez aussi charger votre GSM même si le réseau de téléphonie mobile et fixe pourrait être perturbé.

Plusieurs quartiers de Paris dans le noir

Dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 9 décembre 2022, plusieurs quartiers de la capitale étaient dans le noir. Sachez qu’il ne s’agissait pas d’un délestage. Comme l’a expliqué Enedis dans un tweet, la raison était d’ordre technique.

En l’occurrence « une avarie sur un transformateur Enedis ». Conséquence, environ « 125 000 clients ont été concernés au plus fort de l’incident ». Selon les informations du Parisien, la coupure d’électricité était survenue entre 23h et 1h 30 dans le 3e, 4e, 5e et le 14e arrondissement.

Source : Aufeminin