Intersport : l’enseigne frappée par une cyberattaque, des données sur les employés dérobées

Récemment, la marque Intersport a semblé au cœur d’une affaire de vol de données lors d’une cyberattaque.

Intersport : l’enseigne frappée par une cyberattaque, des données sur les employés dérobés – Source : iStock

De plus en plus, les cyberattaques prennent place et font des ravages. En effet, on voit de nombreuses campagnes de sensibilisation pour avertir les Français des risques. Car, encore, de trop nombreux Français paraissent victime d’arnaque comme le phishing. Mais, cette fois, cela reste une marque qui se voit concernée. Il s’agit d’Intersport qui a vu de nombreuses données se faire voler. Des informations sensibles comme les numéros de sécurité sociale ont pu se voir diffuser. Le groupe en cause de cette attaque semble Hive. Et déjà plus de 1 300 victimes. On vous explique tout ici. 

Intersport victime de cyberattaque

En effet, le groupe Intersport a semblé victime d’une attaque. Certains groupes informatiques ont vu certaines de leurs données fuiter sur internet. Mais, parmi ces dernières, de nombreuses données personnelles des employés de la marque. Cela reste le triste constat que nos confrères du Monde ont pu faire. Mais cette attaque ne paraissait pas rester anonyme. En effet, cela reste le groupe Hive qui revendique cette attaque. 

Ainsi, les données personnelles qu’Intersport pouvait avoir sur ses employés ont paru publiés aux yeux de tous. On trouve donc les numéros de sécurité sociale, mais aussi les bulletins de paye, pièces d’identités, liste du personnel actuel et passé. Mais, si le groupe de cybercriminel montre ses pièces comme une preuve de leur succès, ils laissent penser avoir plus de choses. En effet, ils laissent à penser qu’ils détiennent d’autres informations

Un évènement difficile

Il se trouve qu’Intersport avait déjà pu faire part de quelques difficultés. Cela restait le 24 novembre dernier, auprès de La Voix du Nord, que la marque avait révélée que certains des petits magasins de cette marque, surtout dans le Nord de la France, avaient eu des perturbations. En cause justement, des cyberattaques. Bien que nos confrères du Monde aient souhaité parler avec la marque, cette dernière n’a pas souhaité s’exprimer à ce sujet

Ainsi, si tout ce qui a pu se voir voler des données d’Intersport ne semble pas encore identifié, un groupe a vite prôné cette attaque. En effet, le groupe de cybercriminel Hive, a revendiqué cette affaire. Et le but de cette attaque reste bien sûr de réclamer de l’argent comme de nombreux autres groupes le pratiquent déjà.

Le rançongiciel 

C’est une méthode bien connue dans le monde de la cyberattaque. Le groupe Hive a donc fait cela concernant la marque Intersport. Ces derniers ont alors réussi à prendre le contrôle dans le réseau jusqu’à pouvoir accéder à des fichiers et les verrouiller après en avoir tiré toutes les formations souhaitées. Une fois cela effectué, le but reste alors de faire du chantage auprès de l’entreprise victime de cela. En contrepartie d’argent, les cybercriminels rendent l’accès à la victime des logiciels minutieusement verrouillés. 

Les autorités américaines ont déjà mis le nez dans cette affaire qui le concerne doc ps que le Intersport du nord de la France. En effet, ce groupe Hive, semble déjà bien connu. D’après eux, en seulement deux ans, le groupe a déjà volé près de 100 millions de dollars juste avec le rançongiciel. 

Source : Le Monde