Chaudière : n’oubliez pas d’effectuer votre entretien annuel

Depuis le mois de novembre dernier, un nouvel entretien semble obligatoire sur votre chaudière.

Chaudière : n’oubliez pas d’effectuer votre entretien annuel – Source : IStock

Cette année a instauré un contexte économique et écologique bien particulier. Ainsi, pour cet hiver, le mot d’ordre paraît bien rester la sobriété énergétique. De cette façon, les Français doivent consommer de façon responsable, mais aussi écologique. Car en chauffant mieux, il y aura moins et perte d’énergie et donc des économies en termes d’énergies. Dans cette optique, un nouvel entretien de votre chaudière paraît nécessaire. On vous explique tout ici. 

Chaudière et thermostat 

Depuis la fin du mois de novembre de cette année, avec la mise en place de la sobriété énergétique, l’entretien de la chaudière devient très important. Et ce, peu importe avec quoi elle fonctionne. Cet entretien consiste justement à vérifier que le thermostat fonctionne bien. Car, ce petit boîtier qu’est votre thermostat reste un élément clé du chauffage dans les maisons. Ce derrière a ainsi pour but de surveiller à combien votre logement se voit chauffé. Et rappelons-le, pour cet hiver, il ne doit pas dépasser les 19 degrés. En maîtrisant ainsi la température du thermostat, les Français pourront bien maîtriser leur consommation

Sur votre chaudière, vous pouvez alors trouver le thermostat. Et sur ce derrière, vous pouvez trouver deux températures. Soit, celle actuelle, et celle désirée. En revanche, on voit bien une différence entre les nouveaux et anciens thermostats. Dont les plus vieux n’ont pas d’écran, mais simplement une molette. 

L’entretien 

Ainsi, pour cet entretien du thermostat de votre chaudière, il se compose de vérifier les points suivants. D’abord la température de départ d’eau via un équipement d’affichage ou de mesure présent sur l’installation. Il y a également le fonctionnement des sondes de température, le positionnement et le fonctionnement des robinets thermostatiques. Mais par ailleurs la mise en place d’une programmation horaire cohérente selon les modes disponibles et en adéquation avec les usages du bâtiment. Et enfin la cohérence de la température de départ d’eau selon les modes disponibles. 

Les concernés 

Ainsi, pour ce qui est des personnes concernées, il s’agit de tous les logements. Que cela soit les immeubles, les bureaux, les bâtiments en tout genre. Aussi, même si vous êtes locataire, et à moins que votre bail ne le contredise, il est de votre devoir de contacter un chauffagiste à vos frais pour cet entretien de la chaudière. En revanche, si la chaudière fait partie des biens collectifs d’un immeuble, dans ce cas, cela revient à la charge du propriétaire

La date de l’entretien

Ainsi, ce nouvel entretien de la chaudière doit se faire chaque année. Pour la date, il n’y a pas de date précise, cela doit se faire au cours de chaque année civile. Le site Service Public déclare “En cas de remplacement de votre équipement ou installation d’un nouvel équipement, le 1er entretien doit être fait au plus tard au cours de l’année civile suivant le remplacement ou l’installation”. 

Quelle sanction sans entretien de chaudière

Les autorités ont tout de même précisé que si vous ne faites pas l’entretien de votre chaudière, il n’y a pas réellement d’amende. “ Cependant, si vous ne présentez pas une attestation d’entretien, votre bailleur peut retenir le montant de l’entretien sur le dépôt de garantie. En cas d’accident avec un équipement de chauffage mal entretenu, l’assureur peut également refuser de vous indemniser”.

Source : Actu