Démarches administratives : la DGCCRF met en garde contre ces sites « payants »

De plus en plus, les Français ont du mal à s’y retrouver das toutes les démarches administratives, alors il y a des aides.

Démarches administratives : la DGCCRF met en garde contre ces sites « payants » – Source : Istock

De plus en plus, les faits et demandes deviennent réglementées. Entre les déclarations, les régularisations, les appels, les démarches, etc. Les démarches administratives ne semblent vraiment pas être une partie de plaisir. Alors au bout d’un moment, il peut se demander de l’aide. En effet, aucune honte à ne pas toujours tout comprendre. Et l’aide qui se voit proposé reste bonne. Mais attention. De plus en plus, on peut voir que des personnes se faisant passer pour des aides officielles ou professionnelles réclament de l’argent en retour. Ainsi, tous ces sites qui veulent vous aider contre de l’argent ne sentent pas réellement la légalité. On vous explique tout ici. 

Des démarches administratives payantes ? 

Il se trouve qu’en France, comme dans bien d’autres pays, tout se fait de façon déclarée et légale, du moins normalement. Alors, de l’achat d’une voiture, à sa vente et dans bien d’autres étapes, il y a des démarches administratives à faire. En effet, l’exemple de la voiture le montre bien. Entre la demande de carte grise, l’assurance, la vignette Crit’air. Tout cela fait beaucoup de paperasse dans laquelle on peut vite se perdre.


Mais en bien bons samaritains, certains sites proposent de l’aide dans ces démarches administratives plus ennuyantes que réellement difficiles. Mais le hic, c’est qu’en échange de cette aide, ils demandent de l’argent. Ainsi, conscient de cette pratique, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes ou DGCCRF a publié un rapport ce lundi. 

Une procédure douteuse

Dans ce rapport publié lundi, la DGCCRF parle justement de ces sites qui proposent une aide payante pour les démarches administratives. Et justement, elle avoue das ce papier ne pas rester les bras croisé. Comme le site 20 Minutes le déclare, l’organisme a déjà “procédé à sept avertissements, douze injonctions, cinq procès-verbaux pénaux et un procès-verbal administratif, au terme de 163 actions de contrôle portant sur 41 établissements”. Comme quoi, cela n’a pas l’air bien vu. 

Mais visiblement, le plus gros souci de ces sites qui veulent faire payer leurs aides restent la façon de procéder. En effet, quand il s’agit de démarches administratives, les Français vont faire plus confiance à un site qui a l’air officiel. Et le problème se trouve bien là. ces sites utilisait des logos tricolore, des logos de Marianne ou du drapeau Français. Ainsi, ils dupent le client et se font donc passer pour ce qu’ils ne sont pas. 

Rester sur ses gardes

Ainsi, même si ces sites qui proposent de l’aide de manière payante pour des démarches administratives ne paraissent pas réellement illégaux, la manière de procéder, elle, ne séduit pas. En effet, cette manière de voler des logo ou couleur qui rendent le site comme un officiel. Cela ne plait pas à l’organisme. Ce dernier caractérise alors depratique commerciale trompeuse” car, elle fait croire à un site officiel. Cela vaut également si le vrai prix e ne semble pas affiché dès le départ de la démarche. 

Ainsi, comme pour tout le reste, avec les arnaques qui se multiplient de plus en plus. Le gouvernement appelle les Français à faire attention. En effet, entre les arnaques, les pratiques douteux et tous les escrocs que redoublent d’idées. Il vaut mieux rester sur ses gardes encore un moment.

Source : 20 Minutes