Prime de Noël 2022 : quelles catégories ne toucheront pas l’aide de fin d’année ?

Le versement de la prime de Noël 2022 interviendra dans quelques jours. Deux catégories de personnes ne pourront pas bénéficier de cette aide.

Prime de Noël 2022 : quelles catégories ne toucheront pas l’aide de fin d’année ? – Source : Istock

Le versement de la prime de Noël 2022 est prévu pour le 15 décembre 2022. Cela étant, certains bénéficiaires pourraient être déçus. En effet, il y a deux catégories de personnes qui ne pourront pas bénéficier de cette aide de fin d’année.

Les deux catégories de personnes n’ayant pas droit à la prime de Noël 2022

Beaucoup de Français attendent le versement de la prime de Noël 2022 qui aura lieu le 15 du mois de décembre. En effet, cette aide est bien évidemment la bienvenue au vu de l’impact de l’inflation sur leur pouvoir d’achat. Elle pourrait servir pour payer les dernières factures ou bien pour acheter des cadeaux pour les fêtes de fin d’année.

Cela étant, malgré l’inflation, cette aide de l’État ne fera pas l’objet d’une revalorisation. C’est ce que dit le cabinet du ministre des Solidarités Jean-Christophe Combe. De plus, cette prime de Noël ne sera pas pour tout le monde. En effet, deux catégories de personnes ne pourront malheureusement pas la toucher.

Il s’agit des retraités et des bénéficiaires de l’allocation adulte handicapé (AAH). Cela étant, ceux qui bénéficient de l’allocation équivalent retraite (AER) font exception. En effet, ces personnes seront éligibles à la prime de Noël 2022.

Supprimée depuis 2011, l’AER profite encore, selon MoneyVox, aux personnes ayant ouvert leurs droits à cette date. Elle bénéficie aux personnes au chômage ayant suffisamment cotisé. C’est Pôle Emploi qui la leur verse. Seulement, elles ne doivent pas avoir atteint l’âge de la retraite, poursuit le site.

Les bénéficiaires

2,3 millions de ménages, dont les bénéficiaires de l’allocation de solidarité spécifique, sont éligibles à la prime de Noël 2022. Ceux qui bénéficient de la prime forfaitaire mensuelle de reprise d’activité et du RSA en font aussi partie. En bref, voici les catégories de personnes qui toucheront à cette prime d’État :

  • Les allocataires de l’ASS
  • Les allocataires de l’AER
  • Les allocataires de la prime forfaitaire mensuelle de reprise d’activité
  • Les allocataires du RSA

Malgré l’inflation mettant à mal le pouvoir d’achat des Français depuis des mois, le gouvernement refuse d’ouvrir les droits à cette prime. Il convient de souligner que c’est Pôle Emploi qui verse la prime de Noël aux bénéficiaires de l’ASS et de l’AER. Les bénéficiaires du RSA par contre la recevront de la part de la CAF.

À souligner aussi que la CAF ne prend pas en compte la situation de votre foyer pour vous verser la prime de Noël. Ce qui n’est pas le cas avec les prestations sociales classiques comme la prime d’activité. En effet, avec d’autres prestations sociales, la CAF prend en compte vos revenus, les prestations sociales perçues, la pension alimentaire, etc.

Quant à Pôle Emploi, il se charge du versement de la prime de Noël à certains chômeurs. Seulement, en plus de percevoir l’ASS, ils doivent avoir épuisé leurs droits au chômage. Autrement dit, les chômeurs percevant des allocations chômage classiques (allocation de retour à l’emploi) ne peuvent prétendre à cette prime de Noël.

En guise de rappel, l’ASS bénéficie aux chômeurs en fin de droit dont les ressources n’excèdent pas un seuil.

Quels seront les montants de la prime ?

Le montant de la prime de Noël 2022 ne changera pas cette année. Il est de 152,45 euros pour une personne seule. Exactement le même qu’en 1998, où les Français pouvaient percevoir 1 000 francs (l’équivalent de 152,45 euros). La seule fois où la prime de Noël 2022 avait connu une revalorisation, c’était en 2008.

À l’époque, pour l’aligner sur l’inflation, le gouvernement l’a rehaussée de 220 euros. Voici à quoi ressemblent les montants de la prime de Noël 2022 selon la situation familiale du bénéficiaire :

  • Une personne seule touchera une prime de 152,45 euros.
  • Un couple ou un célibataire avec un enfant toucheront 228,67 euros.
  • Un couple avec un enfant touchera 274,41 euros. Il en va de même pour un célibataire avec deux enfants.
  • Un couple avec deux enfants touchera 320,14 euros.
  • Une personne seule avec trois enfants touchera 335,39 euros.
  • Un couple avec trois enfants touchera 381,12 euros.
  • Une personne seule avec quatre enfants touchera 396,37 euros.
  • Un couple avec quatre enfants touchera 442,10 euros.

Pour une personne en plus, 60,98 euros supplémentaires s’ajouteront à ces sommes.

Quand est-ce que vous percevrez la prime de Noël 2022 ?

Le versement de la prime de Noël 2022 se passera cette année à partir du jeudi 15 décembre 2022. Un délai de trois à cinq jours pourrait cependant être nécessaire à votre établissement bancaire avant de vous verser la prime.

Cela étant, il est fort probable que vous ne receviez votre prime de Noël 2022 qu’entre le 18 et le 20 décembre. Ne soyez donc pas inquiet si un retard de la part de votre organisme intervient.

De manière générale, la mise en paiement de la prime de Noël intervient quelques jours avant les fêtes. Il arrive toutefois que le versement n’ait lieu qu’au mois de janvier. C’est notamment le cas pour les nouveaux allocataires au titre du mois de décembre. Le versement s’effectuera de manière automatique.

La prime de Noël et la prime d’activité sont cumulables

Par ailleurs, la prime de Noël 2022 est cumulable avec la prime d’activité, sous une condition. La condition est la suivante si vous touchez à la prime d’activité en novembre ou décembre 2022.

Votre RSA socle et votre prime d’activité doivent au plus être égal au RSA socle correspondant à la composition de votre foyer. Dans une autre situation (peu importe laquelle), vous ne pourrez pas cumuler prime de Noël et prime d’activité.

L’allocation adulte handicapé et la prime de Noël par contre ne peuvent se cumuler. En effet, l’AAH n’est pas éligible à la prime de Noël 2022. De plus, elle fait régulièrement l’objet d’une hausse. Raison pour laquelle, AAH et prime de Noël ne sont pas cumulables. Pour information, en dix ans, l’allocation adulte handicapé a connu, en tout, 25 % de revalorisations.

À quelle somme pouvez-vous prétendre le 15 décembre prochain ? Vous pouvez la vérifier en vous rendant sur le site mes-aides pour une simulation. Vous connaîtrez ainsi vos droits et l’aide éligible à la prime de Noël 2022 à laquelle vous avez droit.

Source : aufeminin