Allocations chômage : quels critères requis pour pouvoir en bénéficier ?

Il réside de nombreuses questions quant aux conditions pour bénéficier des allocations chômage. On vous dit tout !

Allocations chômage : quels critères requis pour pouvoir en bénéficier ? – Source : Istock

Comme vous le savez sans doute, le jeudi 17 novembre 2022, le Parlement a définitivement adopté un projet de loi. En effet, le projet de loi concerne les allocations chômage. Toutefois, quand un projet de loi se voit adopté par le Parlement, les Français se retrouvent souvent avec quelques questions qui n’ont pas de réponses. Et ce, telles que « quelles sont les conditions pour avoir droit aux allocations chômage ? ». Ainsi, afin de bénéficier de l’allocation chômage, également connu sous le nom d’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE), il existe des conditions à remplir. On vous explique alors tout ce qu’il faut savoir pour pouvoir en bénéficier ! 

Les allocations chômage : qu’est-ce que c’est ?

En ce qui concerne l’allocation chômage, il existe quelques petits détails à connaître. Cette allocation, également connue sous le nom d’Aide au retour à l’emploi (ARE), constitue un revenu de remplacement. Cette aide fait l’objet d’un versement par Pôle Emploi. Et ce, à destination de tout demandeur d’emploi. Toutefois, comme pour toutes les aides proposées par le gouvernement, ce demandeur doit tout de même remplir une liste de conditions. 

Ainsi, l’allocation chômage a pour but principal de compenser en tout ou partie la perte des revenus provenant de l’emploi. Comme de nombreuses autres aides, le montant de ce versement varie d’un individu à un autre. Et ce, avec des conditions sur de nombreux facteurs. Tel que l’âge, l’ancien revenu… 

Vous devez avoir travaillé durant une certaine durée

Pour pouvoir bénéficier des allocations chômage, vous aurez compris qu’il existe de nombreuses conditions. Tout d’abord, il vous faudra avoir été salarié au moins six mois. Ce qui représente environ 130 jours travaillés ou 910 heures. Et ce, au cours des deux dernières années si vous avez moins de 53 ans. Sachez alors que pour les individus qui ont 53 ans ou plus, la condition se voit modifiée aux trois dernières années. Cette dernière s’avère la première condition quant à la possibilité de bénéficier aux allocations chômage. 

Évidemment, il convient alors de dire que « cette condition peut être remplie avec un ou plusieurs contrats, chez différents employeurs ». Et ce, comme l’indique l’Unedic (l’Union nationale interprofessionnelle pour l’emploi dans l’industrie et le commerce) sur son site internet. Toutefois, il faut prendre en compte que « certaines démissions, justifiées par des impératifs professionnels ou familiaux, peuvent être considérées comme légitimes ». Ainsi, vérifiez sur le site internet afin de savoir si vous pouvez faire partie des bénéficiaires des allocations chômage. 

Vous devez avoir perdu votre emploi involontairement

Afin de pouvoir prétendre aux versements des allocations chômage, il existe d’autres conditions. Le fait d’avoir perdu son emploi involontairement rentre dans ces conditions. En effet, qu’il s’agisse d’un licenciement (quel que soit le motif), d’une fin d’un contrat à durée déterminée (CDD). D’une fin de mission d’intérim, d’une rupture anticipée à l’initiative de l’employeur. Ou encore d’une rupture conventionnelle ou d’une rupture d’un accord commun. Dans ce cas de figure, vous pouvez bénéficier des allocations chômage

Toutefois, sachez qu’un abandon de poste se trouve dorénavant synonyme d’une démission. De ce fait, cela limite grandement votre accès aux versements des allocations chômage. Il convient alors de savoir que si vous avez réalisé un abandon de poste, vous ne vous trouvez plus sur la liste des bénéficiaires des allocations chômage. 

Allocations chômage : vous devez vous inscrire à Pôle emploi

Une autre condition s’avère le Pôle Emploi. Eh oui, afin de bénéficier des allocations chômage, vous devez obligatoirement être inscrit sur la liste de Pôle Emploi. Et ce, dans un délai de douze mois suivant la fin de votre contrat de travail. De plus, vous devez également résider sur le territoire national. « Ce qui signifie que vous ne pourrez pas toucher d’indemnisation si vous partez vous installer à l’étranger au-delà d’une certaine durée, que ce soit pour travailler ou pour des congés », précise Pôle Emploi. Pour faire partie des bénéficiaires des allocations chômage, il faut donc activement chercher un emploi, « vous présenter aux rendez-vous et accepter les propositions de formation » soumises par votre conseiller. 

N’oubliez pas la dernière condition pour accéder aux allocations chômage. Selon l’Unedic, l’Union nationale interprofessionnelle pour l’emploi dans l’industrie et le commerce, vous pouvez bénéficier des allocations de chômage. Et ce, grâce à la dernière condition. « Vous n’avez pas atteint l’âge et le nombre de trimestres requis pour une retraite à taux plein ou vous ne bénéficiez pas d’une retraite anticipée ». 

Source : Ouest France