Prix de l’essence : une nouvelle remise de la part de TotalEnergies ?

Le 31 décembre, la ristourne de TotalEnergies prend fin. Or, avec le prix de l’essence toujours en hausse, y a-t-il la possibilité d’une nouvelle ristourne ?

Prix de l’essence : une nouvelle remise de la part de TotalEnergies ? – Source : Istock

Depuis le début de l’année, le prix de l’essence ne cesse d’augmenter. Et ce, principalement dû au conflit entre nos voisins de l’est. En effet, ceci a rendu plus difficile l’approvisionnement en énergie sur le territoire français. Le gouvernement a donc tenté de mettre en place différentes aides pour soutenir le portefeuille des Français. On retrouve alors la ristourne de 30 centimes à la pompe. Or, cette dernière a pris fin le 15 novembre. Depuis, cette ristourne de la part de TotalEnergies est passée à 10 centimes le litre. À la fin de l’année, cette aide contre le prix de l’essence disparaitra complètement. Toutefois, le PDG de TotalEnergies a soutenu qu’il ne dit pas non à une nouvelle aide. Ainsi, pourra-t-on toujours bénéficier d’un coup de pouce à la pompe en 2023 ? Pour le moment, rien n’est certain. On vous explique tout ici ! 

Un contexte difficile avec le prix de l’essence à la pompe

En ce moment, le prix de l’essence ne quitte pas la bouche des Français. En effet, depuis le début de l’année, les tarifs à la pompe ne cessent d’augmenter. Ceci devient très handicapant pour les Français qui utilisent leurs voitures quotidiennement pour se rendre au travail. 

Pour lutter contre ceci, et aider les Français, le gouvernement avait mis en place de nombreuses aides. Et ce, dont la ristourne sur le carburant. Avec l’aide de TotalEnergies, ils avaient réussi à bien baisser le prix de l’essence à la pompe. Or, récemment, ces aides commencent à disparaitre peu à peu.  

La possibilité d’une nouvelle ristourne en 2023

Patrick Pouyanné, le PDG de TotalEnergies, a été invité sur le plateau de LCI ce jeudi 17 novembre. Et ce, afin d’évoquer la situation actuelle. « Je comprends que le gouvernement imagine un nouveau régime ciblé pour les personnes qui ont le plus besoin de leurs voitures ». Aux côtés des aides proposées par l’État, on pouvait alors retrouver la ristourne de TotalEnergies. Tout d’abord, 30 centimes par litre de remise. Et, depuis le 15 novembre, la remise est repassée à 10 centimes le litre d’essence. Ceci permet de soutenir les Français durant cette période avec la hausse des prix de l’essence à la pompe. 

Le PDG de TotalEnergies a continué d’expliquer ce qui se préparait pour le futur. « On avait commencé en février l’an dernier, on verra ce que l’on fait en fonction de ce que l’État souhaite faire, si l’on doit accompagner ces Français-là ». Il a également précisé que pour le moment, il n’y avait rien de concret. Les décisions, s’il y en a, se verront sans doute prises « au printemps ».

Contrer le prix de l’essence avec l’indemnité carburant

Si vous suivez l’actualité, vous aurez alors entendu parler de l’aide que l’État souhaite mettre en place. Elle s’appelle l’« indemnité carburant travailleurs ». D’après Elisabeth Borne, la Première ministre française, cette aide profitera à la moitié des foyers français. Afin de lutter contre le prix de l’essence actuel, le gouvernement cherche de nombreuses solutions. D’après les dires d’Emmanuel Macron, cette aide pourrait prendre la forme d’un « remboursement sur les kilomètres » parcourus. Ou encore un versement mensuel. Il convient d’attendre les prochaines nouvelles pour en savoir plus à ce sujet. 

À présent, il reste à attendre les nouvelles de TotalEnergies. En effet, si le groupe pétrolier décide de mettre une nouvelle aide en place, il convient de savoir à qui elle sera bénéfique. D’après les rumeurs, les conducteurs du dimanche devraient tout de même payer le prix fort. Avec la hausse du prix de l’essence, le plein devient destructeur pour le portefeuille de beaucoup de Français. Plus de deux euros le litre de sans-plomb… Un chiffre qui ne cesse d’augmenter avec l’inflation. 

Source : CNews