Épargner : combien mettre de côté par mois selon ses revenus ?

Face à la montée des prix, il semble de plus en plus important de mettre de côté, mais surtout d’épargner.

Épargner : combien mettre de côté par mois selon ses revenus ? – Source : Istock

Il paraît facile de dire qu’il faut mettre de l’argent de côté tous les mois, mais cela ne reste pas toujours si simple. En effet, il y a des mois où les aléas de la vie ne permettent pas de mettre de côté pour épargner. Aussi, il ne reste pas simple de mettre de côté quand les revenus ne sont déjà pas très élevés. Mais pourtant, des spécialistes s’accordent à dire qu’il faut mettre de côté, mais en fonction de ses revenus. On vous explique tout ici. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Rouge Budget (@rougebudget)

Épargner chaque mois, une nécessité 

Même si cela peut parait difficile, épargner est une réelle nécessité de nos jours. En effet, même si les revenus mensuels ne sont déjà pas très élevés, en plaçant ne serait ce que vingt euros chaque mois, cela peut sauver la mise plus tard. La vie reste imprévisible, et les dépenses aussi. Ainsi, une maladie, un accident, une séparation ou toute autre chose peut très vite arriver. Et même si en France, il y a de nombreuses aides ou assurances, tout ne reste pas couvert. La panique peut donc vite arriver. 

Le fait d’épargner permet de préparer une sorte de sécurité. En cas de coup dur, vous pourrez quelque peu l’amortir grâce à ce que vous aviez mis de côté pour épargner. De plus, en choisissant de placer votre argent de côté sur un compte épargne, il reste possible de voir son argent travailler. Même si les placements sans risques ne permettent pas de très gros taux de rendement, cela reste toujours mieux que 0. Comme le livret A qui depuis cet été a un taux à 2%. 

Le pourcentage 

Ainsi, de nombreux Français ne pense pas pouvoir épargner. En gagnant le SMIC voir moins, les dépenses vont vite. Et ce, surtout en période d’inflation comme maintenant. Mais quand on parle d’épargne, on ne parle pas forcément de centaines d’euros. Même un euro de côté, cela reste épargné. Surtout que d’après les chiffres, les Français de moins de trente ans ont bien du mal à épargner. Cela se doit aux salaires parfois bas, mais également à cette envie de profiter de la vie.

Ainsi, épargner dans le but de prévoir un éventuel coup dur, cela se nomme une épargne de précaution. Car oui, il y a différentes façons d’épargner. Cela se doit en réalité à l’objectif en tête quand vous mettez de l’argent de côté. En effet, placer dans le but de s’offrir quelque chose de cher, ou de prévoir un coup dur, cela ne reste pas la même chose. 

Ainsi, pour une épargne de précaution comme on en parle ici, une bonne épargne de précaution reste une qui a la valeur d’un mois de salaire. Bien sûr, épargner et arriver à avoir un mois de salaire, cela ne se fait pas du jour au lendemain

Combien mettre ? 

Ainsi, de nombreux spécialistes se sont penchés sur la question. Tout d’abord, épargner, cela dépend des revenus. Ainsi, on peut vite arriver à des pourcentages, en fonction du salaire. Par exemple, une personne gagnant moins de 1000 euros devrait épargner 5% des revenus. Cela passe à 10% pour un salaire à moins de 1 500 euros, puis à 15% pour moins de 2000 euros. Pour un salaire à moins de 3 000 euros, on passe à 30% d’épargne chaque mois, puis à 35% pour plus de 3 000 euros. 

Mais ces chiffres e restent que des indications. En effet, il faut aussi prendre en compte que chaque foyer à des dépenses, et pas toujours les mêmes. En effet, d’une personne à une autre, les dépenses ne restent pas proportionnées de la même façon. Pour vraiment savoir combien il faut épargner, il faut savoir combien vous dépensez réellement chaque mois. Il faut déduire des revenus, le loyer, les factures (téléphones, charges, etc.), les transports, les crédits, les assurances et bien sûr l’alimentation. Une fois le montant trouvé, vous pourrez épargner le pourcentage de ce qu’il reste

Source : Hyper connectés