Compte bancaire : il reçoit une lettre de son voisin par erreur, il se rend à la banque et retire 750 euros

Un homme a réussi à voler de l’argent du compte bancaire de son voisin par le biais d’une lettre reçue par erreur.

Compte bancaire : il reçoit une lettre de son voisin par erreur, il se rend à la banque et retire 750 euros – Source : Istock

De plus en plus d’arnaques circulent. Et si bien souvent, elles se déroulent en ligne, il se peut qu’elle se passe aussi dans la vraie vie. Et les coupables peuvent être bien plus proche de vous que vous ne le pensez. Cela reste le cas de deux voisins. L’u ayant reçu par erreur une lettre et a pu s’en servir pour prendre plusieurs centaines d’euros du compte bancaire de son voisin. On vous explique tout ici. 

Arnaque et compte bancaire

Il se trouve qu’un homme a pu se voir victime de vol sur son propre compte bancaire. Cette fois, pas question d’information volées en lignes qui mène à des virements douteux. En effet, dans ce cas-là, l’homme a pu constater que des centaines d’euros ont semblé prises de son compte bancaire et retiré en liquide. 

En effet, il reste possible de faire un retrait comme un distributeur automatique de billets en allant à la banque. De cette façon, la carte ne reste pas nécessaire. Il faut simplement les coordonnées bancaires et autres informations afin de pouvoir retirer. Et comme cela se passe comme pour un distributeur automatique de billets, le plafond reste également le même

La perte

Alors un jour, la mère de la victime l’alerte sur son compte bancaire. En effet, il a pu tout d’abord constater un premier retrait de 450 euros. Puis peu de temps après, un second pour une valeur de 300 euros. Alors finalement, la victime a appelé la banque et fait opposition. Ce qui restait de toute évidence la meilleure chose à faire. 

Mais le voleur a décidé de venir une troisième fois afin d’encore vider le compte bancaire. Malheureusement pour lui, la troisième fois semblait de trop puisqu’il a dû se faire arrêter par la police. Alors rapidement, la façon dont son arnaque fonctionnait a pu se voir dévoiler. Il se trouve que le voleur a tout de même eu de la chance. En effet, pour faire des retraits d’argents, il y a des informations à connaître. Mais également une identité à prouver. Ainsi, cela signifie qu’il a dû se faire passer pour sa victime. 

La méthode 

Ainsi, le voleur a en réalité expliqué qu’il vivait non loin de sa victime. Mais un beau jour, il a reçu dans sa boite aux lettres, une lettre dédié à la victime. mais voilà, cette dernière provenait de la banque. Et dans la lettre, toutes les informations du compte, et sur la manière de retirer du liquide à la banque. Alors, le voleur y a vu une vraie opportunité et l’a donc saisie. 

Là où la victime n’a pas eu de chance reste que normalement, la banque doit voir une pièce d’identité valable pour faire de telles actions. Justement, pour envoyer qu’une personne avec juste les informations ne puissent vider un compte bancaire. Mais, pour ses actions, le voleur reste poursuivi pour usage d’un faux nom et manœuvre frauduleuse, comme le rapporte Le Progrès. En tout, il doit donc  750 euros à sa victime, affaire à suivre pour connaitre la sentence de la part de la justice. 

Source : Capital