Indemnité carburant : Elisabeth Borne assure que la moitié des ménages français vont en bénéficier

À partir du 1er janvier 2023, l’indemnité carburant aidera près de « la moitié des ménages » d’après les dires d’Elisabeth Borne.

Indemnité carburant : Elisabeth Borne assure que la moitié des ménages français vont en bénéficier – Source : Getty Images

L’année 2022 n’a pas été facile en ce qui concerne l’approvisionnement en carburant. En effet, les Français connaissent depuis le début de l’année, une hausse significative du prix à la pompe. Une dépense qui a beaucoup affecté le pouvoir d’achat et le portefeuille de ces derniers. Le gouvernement a alors mis en place des aides pour tenter de lutter contre cette hausse de prix. On retrouve alors la ristourne de carburant. Avec une remise de 30 centimes par litre acheté, les Français avaient la possibilité de voir le prix plus bas que prévu. Or, cette ristourne prend fin à la fin de l’année. Mais pas de panique !  Afin de lutter contre la hausse des prix à la pompe, Elisabeth Borne a annoncé des aides ciblées pour 2023. Et ce, dont l’indemnité carburant « travailleurs ». On vous explique tout ici ! 

Le gouvernement contre la hausse des prix à la pompe

Dans le but de contrer la hausse des prix à la pompe, le gouvernement français a mis en place de nombreuses aides. Que ce soit grâce à TotalEnergies ou encore la ristourne sur le carburant. Pendant plusieurs mois, les Français ont donc pu voir le prix descendre un peu. Or, cela ne va pas durer. En effet, en ce qui concerne la ristourne, elle a pris fin le 15 novembre

Il ne faut toutefois pas s’inquiéter. Elisabeth Borne, Première ministre française, a récemment évoqué les nouvelles aides prévues pour 2023. Toujours dans l’optique de contrer la hausse des prix de l’énergie, dont le carburant, le gouvernement prévoit l’indemnité carburant « travailleurs ». Une aide qui remplacera la ristourne à partir du 1er janvier. On vous explique tout ici ! 

Une indemnité carburant pour la moitié des Français

Selon les dires de la Première ministre, Elisabeth Borne, cette indemnité carburant « travailleurs » se verra mise en place à partir du 1er janvier. Elle profitera à « la moitié des ménages » français. Lors d’un entretien avec nos confrères des Échos, le 18 novembre 2022, Elisabeth Borne a donc expliqué ce que cette indemnité permettra aux Français. Elle a donc annoncé : « Cette indemnité carburant travailleurs profitera aux ménages se situant dans les cinq premiers déciles de revenus, soit la moitié des ménages ». 

La Première ministre, Elisabeth Borne, a fait quelques précisions en ce qui concerne cette indemnité carburant. Selon ses dires, il s’agit d’une « aide plus ciblée » qui se verra mise « en place à compter du 1er janvier ». Ainsi, d’après cette dernière, les foyers bénéficiaires pourront recevoir « un versement dès le début de l’année ». Et ce, dans le but de couvrir les frais liés aux déplacements pour aller au travail. En effet, elle a donc confié : « Nous travaillons encore sur le barème prévu, avec la volonté d’aider significativement ceux qui effectuent un trajet long pour aller au travail ». 

La ristourne de carburant 

Vous le savez sans doute, la ristourne de carburant a pris fin récemment. Le gouvernement avait déjà prolongé cette ristourne en octobre à 0,30 euro. Et ce, jusqu’au 15 novembre 2022. Or, depuis, elle se trouve à 0,10 euro par litre. Une aide qui se verra en place jusqu’au 31 décembre. 

Depuis le 16 novembre, les prix à la pompe repartent donc à la hausse. Heureusement, nous savons alors depuis le 18 novembre que l’indemnité carburant viendra soulager le portefeuille des Français dès la fin de la ristourne. À partir du 1er janvier, près de la moitié des foyers français pourront bénéficier d’un versement. 

Source : Capital