Carrefour : les rappels produits en cours dans les magasins de l’enseigne

Viande de bœuf, jambon, fromage… Chez Carrefour, plusieurs produits font l’objet d’une procédure de rappel. Trouvez la liste dans l’article.

Carrefour : les rappels produits en cours dans les magasins de l’enseigne – Source : Istock

Un rappel concerne plusieurs produits vendus chez Carrefour, dont la crème fraîche, le steak haché et le fromage. La raison de ce rappel serait une présence d’E. Coli, de salmonelles ou encore de Listeria monocytogenes.

Un événement qui fait du bruit

Nombreux sont les motifs de rappel, et la consommation des produits concernés peut s’avérer dangereuse. Ces procédures peuvent toucher plusieurs acteurs du marché des produits alimentaires, et plusieurs produits en même temps. Comme cela est le cas en ce moment chez Carrefour.

En effet, l’enseigne de supermarchés possède une plateforme dédiée à ce genre d’événement. Le genre d’événement qui peut parfois faire beaucoup de bruit. Vous vous rappelez sûrement ce qui s’est passé avec les Pizzas Buitoni ou encore les chocolats kinder. C’était il y a quelques mois. Récemment, on a épinglé Carrefour dans l’actualité, mais pour une tout autre raison.

La Banque de France a rappelé Carrefour

La Banque de France a récemment rappelé à Carrefour son obligation d’accepter les paiements en espèces. De même pour son concurrent Casino. À noter que certains supermarchés de ces enseignes avaient obligé les clients à régler leurs courses à la caisse automatique.

C’était, paraît-il, par manque de personnel. Ce qui ne leur permettait pas de payer en liquide. Par l’intermédiaire de Christophe Baud-Berthier, la Banque de France a rappelé à ces deux grands groupes que c’était contraire à la loi.

Christophe Baud-Berthier est, en effet, le directeur des activités fiduciaires de la Banque de France. Il poursuit en disant que c’était le principe et qu’un commerçant ne pouvait pas refuser un paiement en espèces. Ce qui n’est pas le cas avec les autres moyens de paiement.

Les produits rappelés chez Carrefour

Voici la liste des produits faisant l’objet de rappel chez Carrefour :

  • Les boîtes de steak haché surgelés pur bœuf Halal de 800 g. Elles sont rappelées en raison d’une erreur de conditionnement qui entraîne des risques allergènes. Notamment pour les personnes allergiques au soja et au gluten. Les boîtes concernées portent le lot V2581122 et le GENCOD 3560070499748. Sa date de péremption est le 15/09/2023.
  • La crème fraîche crue de la marque « La ferme Dumesnil ». Son rappel est dû à la présence de salmonelles. Le rappel concerne les produits possédant l’EAN 0656272117474. Sa date limite de consommation est le 25/11/2022.

  • La tête roulée pistachée. C’est la société Les fils de Benoit Diennet qui la produit. Elle est disponible au rayon coupe et libre-service des supermarchés Carrefour. Son rappel intervient suite à une présence d’E. Coli et de Staphylocoque. Le rappel porte sur le lot 224203 avec un EAN commençant par 0234427. Le produit fut mis en rayon du 19 octobre au 14 novembre 2022.
  • Le pâté au piment d’Espelette Recette Basque de 180 g. Un produit de la marque « Reflets de France ». Son rappel intervient en raison d’une suspicion de corps étrangers en verre. Le produit en question possède l’EAN 3245390125712. Sa date de péremption est le 11/04/2026.
  • Les paquets d’émincés de jambon sec de 300 g. Ils sont de la marque « Maison Milhau ». Rappelé en raison d’une présence de Listeria monocytogenes, leur lot est le 210154097. Son EAN est le 3289010004056. Sa date limite de consommation est le 07/12/2022.
  • Le brie Maubert. Sa mise en vente fut entre le 8 octobre et le 9 novembre 2022. On le trouvait dans le rayon traditionnel à la coupe ou libre-service. La procédure de rappel intervient à cause d’une évidente présence de Listeria monocytogenes. Elle concerne le lot dont le numéro est 3 441 309.

Que faire en cas de rappel produit ?

Comme à chaque rappel, le distributeur est dans l’obligation de retirer les produits concernés de ses points de vente. Les consommateurs quant à eux, doivent faire preuve de vigilance avant les achats. Cela dit, s’ils ont déjà acheté les produits rappelés, ils ne doivent surtout pas les consommer.

En effet, la consommation de ces produits peut avoir des conséquences (graves) sur la santé. Ils doivent donc détruire les produits ou bien les ramener là où ils les ont achetés. Ainsi, ils pourront se faire rembourser. Que faire en cas de consommation ?

Dans ce cas, il faut vite consulter un médecin traitant pour signaler la consommation. La consommation des produits rappelés peut entraîner des déconvenues sur la santé. Il faut donc être attentif à quelques symptômes.

Un produit touché par la salmonelle par exemple entraîne une montée de fièvre brutale et mal de tête… Chez des personnes à risque, femme enceinte ou personne âgée, il peut y avoir des complications. Elles doivent donc faire très attention.

Source : Planet