Financer son permis : code de la route, permis de conduire, grâce au financement CPF

Il est possible de se faire financer ses heures de conduite avec son compte CPF. Comment financer son permis de cette manière ?

Financer son permis : code de la route, permis de conduire, grâce au financement CPF – Source : Istock

Il n’est pas facile d’obtenir et financer son permis de conduire. L’apprentissage du code et les cours accompagnés d’un moniteur d’auto-école nécessitent un budget important. Et ce, alors qu’il est primordial d’obtenir ce précieux sésame pour trouver ou garder son emploi.

Heureusement qu’il est possible de financer son permis de conduire grâce à son Compte Personnel de Formation (CPF) depuis 2017. Le CPF permet de couvrir une partie ou la totalité des frais engagés dans cette formation. Cependant, il faut savoir que l’état a imposé règles depuis le 1er novembre 2020. Et ce, pour endiguer les abus qui y sont associés.

Les conditions du financement du permis avec le CPF

Les frais d’apprentissage de la conduite coûtent actuellement environ 1 800 euros dans notre pays. Une somme importante à débourser pour ceux qui entame leurs parcours dans le monde du travail.

Il a donc fallu créer de nombreux dispositifs pour aider les jeunes à financer leur permis. Et ce, afin que la mobilité ne devienne pas un frein à la quête d’un emploi. Ainsi, les candidats au permis de conduire peuvent prétendre à des aides comme le Compte Personnel de Formation.

Ils ont la possibilité de se servir du CPF pour payer leurs frais d’apprentissage auprès de leur auto-école. Il peut s’agir d’une partie ou l’intégralité des cours de code ou de conduite. Pour en bénéficier, les candidats doivent répondre à certains critères.

Qui peut prétendre au CPF pour financer son permis

La première condition pour obtenir ce petit coup de pouce est de l’état, c’est d’abord d’être actif. Que vous soyez travailleur ou demandeur d’emploi, il faudrait alors que vous accumuliez des droits formation sur votre compte CPF.

Notons que le Compte Personnel de Formation a pour objectif de vous aider à vous former durant votre vie active. Il est donc important de prouver que l’obtention du permis vous aidera dans le cadre de votre carrière.

Si vous êtes à la recherche d’un emploi, il vous faudra démontrer que ce sésame vous permettra d’obtenir un travail. Si vous avez déjà un travail, vous devrez montrer que l’absence du permis vous empêche de progresser dans votre carrière.

Voici les permis éligibles au financement CPF :

  • Le permis B
  • Les permis C1, C, C1E et CE
  • Les permis D1, D, D1E et DE

Lorsque vous faites appel au CPF, il faudra intégrer la formation théorique et pratique. Depuis l’année 2020, il est devenu impossible de dissocier l’apprentissage du code et les cours de conduite. En d’autres termes, il faudra s’inscrire pour une offre complète.

Si votre permis de conduire vous a été retiré ou suspendu, cela ne vaut pas la peine de penser au CPF. Vous ne pourrez pas faire appel à ce dispositif lorsque vous êtes sous le coup d’une suspension ou d’un retrait de votre permis B. Le CPF ne couvre pas l’obtention d’un permis scooter, moto, bateau ou tracteur.

Le financement CPF ne sera pas possible pour :

  • Les heures de conduite concernant le passage de l’usage d’une boite de vitesse
  • Une remise à niveau en conduite
  • Les stages de récupération de points

Quelles sont les auto-écoles concernées ?

Le dispositif de financement du CPF ne couvre pas les apprentissages effectués dans toutes les auto-écoles. Seuls les établissements répertoriés sur le site moncompteformation sont éligibles. Prenez soin de choisir une auto-école éligible aux offres « Mon compte formation ».

Lorsque vous aurez trouvé une auto-école, vérifiez si celle-ci est en possession :

  • D’une certification/attestation qualité
  • D’un numéro de déclaration d’activité en tant qu’organisme de formation
  • D’un agrément préfectoral « d’enseignement de la conduite à titre onéreux et la sensibilisation à la sécurité routière »

Les démarches à suivre pour financer son permis

Pour pouvoir financer son permis avec le CPF, il faut d’abord être certain d’avoir acquis suffisamment de droits formation. Le montant de vos droits s’affiche dans la section « Mes droits à la formation » du site de la CPF.

Une fois que vous avez assez de droits, consultez les offres des auto-écoles. Lorsque vous aurez arrêté votre choix sur l’organisme d’apprentissage, il sera temps de vous inscrire.

Pour trouver une offre, cliquez sur la rubrique « Recherche de formation ». Une fois que vous avez trouvé une offre qui vous intéresse, entrez dans « Créer mon dossier d’inscription » (en bas à droite de votre écran). Remplissez le formulaire.

Après ce délai, vous recevrez un mail vous informant de l’acceptation ou pas de votre dossier. Après avoir reçu ce mail, vous devez vous connecter sur votre compte CPF pour mobiliser la somme que vous avez dessus. Après un délai de 2 jours, votre auto-école vous informera sur vos horaires de formation.

Source : aide-sociale.fr