Alain Delon biographie : premier succès, cinéma, famille, retour sur la vie de l’acteur

Cet homme est un véritable monument vivant du cinéma français. Cela dit, tout le monde ne connaît pas forcément la biographie d’Alain Delon.

Alain Delon biographie : premier succès, cinéma, famille, retour sur la vie de l’acteur – Source : Getty Images

Il est assez difficile de résumer en quelques lignes le parcours d’un acteur aussi prolifique que celui-ci. Cependant, nous tenterons de vous résumer la biographie d’Alain Delon. Et ce, afin que vous puissiez avoir une idée de la place qu’il occupe dans le cinéma français.

Biographie d’Alain Delon

Commençons cette biographie d’Alain Delon par parler de son enfance. Ce dernier a vu le jour à Sceaux le 8 novembre 1935. On peut dire qu’il était tombé dans le septième art quand il était petit. La raison est que son père, Fabien Delon, était directeur d’un petit cinéma de quartier.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Alain Delon (@alaindelonndaily)

Quant à Édith Arnold, sa mère, était préparatrice en pharmacie. Les parents d’Alain Delon ont divorcé alors qu’il avait quatre ans. L’enfant qu’il était a vécu cela comme un véritable traumatisme. Il a passé une partie de sa vie au sein d’une famille d’accueil et sa scolarité s’est faite dans un pensionnat.

Quelques années plus tard, le petit Delon a quitté sa famille d’accueil pour rejoindre sa mère qui s’est remariée. Il envisageait alors de suivre les pas de son beau-père dans la boucherie en prenant un CAP. Dans sa jeunesse, le service militaire était encore obligatoire dans notre pays.

Alain Delon a fait le sien dans la Marine nationale. Une fois qu’il en a terminé, il revient dans la capitale pour enchaîner les petits boulots. Il fréquentait une jeune fille appelée Brigitte Auber qui habitait à Saint-Germain-des-Prés. C’est là-bas qu’il a connu son ami Jean-Claude Brialy.

Ses premiers pas au cinéma

La biographie d’Alain Delon au cinéma est assez fournie. Une aventure qui s’est envolée très vite à la fin des années 1950. En 1958, il rencontre Romy Schneider, l’amour de sa vie. Les deux tourtereaux se sont unis au mois de mai 1959 au bord du lac Lugano.

Leur histoire d’amour s’est achevée en 1963 après une séparation. Depuis cette époque, la carrière d’Alain Delon au cinéma fut ponctuée de succès cinématographiques. Il est apparu dans plusieurs films cultes.

On se souvient de « Plein Soleil » (1960), « Rocco et ses frères » (1960), « Mélodie en sous-sol » (1963) ou encore « La Piscine » (1968). Alain Delon se marie avec Nathalie Canovas au mois d’août 1964. Le couple donne naissance à Anthony au mois de septembre de la même année.

Alain et Nathalie se sépareront quatre ans plus tard. Les années 1970 étaient aussi fructueuses que les années 1960 pour le comédien. Tout ce qu’il touchait devenait de l’or. On se souvient de « Borsalino » (1970), « Le Cerle rouge » (1970), « Les Granges brûlées » (1973) ou « Les Seins de glace » (1974).

La consécration viendra pour Alain Delon en 1985 grâce à un film de Bertrand Blier. Cette année-là, il décroche le César du meilleur acteur pour son rôle dans « Notre Histoire ». Malheureusement pour celui que l’on surnomme « Le Guépard », les années 1990 seront moins généreuses que les précédentes décennies.

L’échec cuisant du film « Le jour et la nuit » de Bernard-Henri Lévy a d’ailleurs marqué cette période. Cette période l’a un tout petit peu éloigné du grand écran.

Un second souffle

Après une longue traversée du désert, Alain Delon a pu s’offrir une seconde chance grâce au petit écran. En effet, le comédien a retrouvé un second souffle en enchaînant les rôles dans des séries télévisées au début des années 2000. Il est apparu dans « Fabio Montale » (2002) et « Frank Niva » (2003).

En 2003, le comédien retrouve sa fille Anouchka dans un téléfilm intitulé « Le Lion ». Cette période était aussi une occasion pour Alain Delon de se consacrer au théâtre. À défaut de décrocher des rôles au cinéma, il était apparu régulièrement sur les planches.

Il a travaillé dans « Sur la route de Madison » (2007), « Love Letters » (2008) et « Une journée ordinaire » (2011). En 2013, Alain Delon retrouve sa fille Anouchka dans une pièce intitulée « Une journée ordinaire ». Une Palme d’or d’honneur lors du Festival de Cannes a couronné la carrière cinématographique d’Alain Delon au printemps 2019.

Les ennuis judiciaires d’Alain Delon

En 2020, le nom d’Alain Delon a fait les choux gras de la presse à scandale. En effet, il est difficile de faire la biographie d’Alain Delon sans parler de ses ennuis judiciaires. Tout a commencé dans les années 1960 lorsque le comédien a eu une brève idylle avec Nico, une chanteuse.

Cette dernière affirma par la suite que son enfant était de lui. Après leur séparation, la chanteuse a déménagé à New York. Plus tard, elle demanda à la mère du guépard d’élever l’enfant. Celle-ci accepta et a même fini par adopter l’enfant. Il s’appellera finalement Ari Boulogne.

Cependant, l’enfant avait de plus en plus soif de reconnaissance à force de grandir. Devant le refus d’Alain Delon, il a fini par demander un test ADN. Ari Boulogne s’est bien tourné vers la justice française, mais celle-ci s’est déclarée incompétente pour trancher cette affaire.

Le tribunal judiciaire d’Orléans a expliqué sa décision par le fait que l’acteur ne réside pas en France, mais en Suisse, à Genève. En 2021, Ari Boulogne a bien fait appel, mais cela n’a pas abouti.

Biographie d’Alain Delon : sa vie privée

Concluons cette biographie d’Alain Delon avec un petit résumé de sa vie familiale. Le Jaguar a connu de nombreuses idylles dont une avec la chanteuse Nico et l’actrice Mireille Darc (1968–1983).

Plus tard, Alain Delon a vécu une histoire d’amour avec la top-modèle hollandais Rosalie Van Breemen (1968-1983). Le couple a accueilli deux enfants. L’aînée, Anouchka a vu le jour au mois de novembre 1990. Quatre ans plus tard naquit son petit frère, Alain-Fabien.

Après quinze ans d’histoire d’amour, les chemins d’Alain Delon et Rosalie se séparent en 2002. Plus récemment, le comédien a révélé l’identité de sa nouvelle compagne lors d’une interview auprès du magazine Paris Match. Il s’agirait d’une femme d’origine japonaise qui répond au nom de Hiromi.

Source : Wikipédia