Loana « SDF » l’ex-star de Loft Story se confie sur sa vie quotidienne

Alors que Loana a connu très jeune de bien nombreux vices grâce à sa grosse somme d‘argent gagné, son mode de vie a bien changé.

Loana « SDF » l’ex-star de Loft Story se confie sur sa vie quotidienne – Source : Getty Images

Loana est une personnalité bien connue du public, et ce, depuis déjà bien des années. L’ex-gagnante de la téléréalité Loft Story a marqué son public et continue de l’entretenir. Mais envers elle, ce dernier ressent plus de l’inquiétude et de la peine que de l’admiration. En effet, après sa victoire dans la téléréalité, Loana semble avoir fait peu à peu une descente aux enfers. Samedi, elle confiait sur le plateau de Touche pas à mon poste son quotidien de sans domicile fixe. On vous explique tout ici. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Loana 👑 (@loana_karesdanje)

Loana : le retour à la vie réelle 

Il faut rappeler que quand Loana a été vu pour la première fois a la télé, elle restait la jeune femme blonde, bien faite et qui se rapprochait beaucoup de certain garçon. Elle a su entretenir le cliché de la blonde qui n’a pas froid aux yeux. Mais quand elle a gagné tout son argent, elle n’a pas eu que de bonnes fréquentations. Des personnes profiteuses se sont vite rapprochées d’elle. Très vite, elle paraît “vivre la vie à fonden enchaînant les excès

Mais forcément, au bout d’un moment, Loana n’a plus eu d’argent. Depuis cela, elle n’a pas eu que des moments faciles. Elle déclare que passait d’une grosse fortune au RSA désormais, cela change. Cela reste auprès de Public mardi, derrière qu’elle a confié que cela ne reste “pas facile tous les jours”. Elle ajoutait aussi que “En tant qu’artiste, c’est difficile ! Il n’y a plus beaucoup de concerts et d’émissions de divertissement. Aujourd’hui, je suis au RSA. Je fais quelques dédicaces sur le site Vidoleo, mais ce revenu mensuel n’est pas énorme”. 

Sans domicile ? 

Mais ce samedi, Loana a pu se voir inviter sur le plateau de Touche pas à mon poste, en compagnie de Matthieu Delormeau. Elle a alors profité de ce moment pour expliquer la vie qu’elle menait et comment tout cela se passait en termes de finances. Ainsi, elle avoue vite n’avoir en réalité que 530 euros par mois. Et, avec de tels revenus, il semble bien difficile de concevoir qu’elle puisse avoir un bon logement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Loana 👑 (@loana_karesdanje)

Et justement, sur le sujet du logement, Loana a aussi fait des confidences chocs. Il se trouve qu’avec sa mère, elle a eu de très nombreux différents. Mais désormais, cela parait derrière elles. À tel point qu’elle avoue même revivre chez sa mère une grande partie de son temps. Elle explique alors que “Je suis SDF, sans domicile fixe. Ce n’est pas vulgaire. Je n’ai pas de maison dont j’ai la clef et dans laquelle mon toutou m’attend”. 

Une vie sans biens

Mais avec la grosse somme d’argent qu’elle a pu toucher par le passé, on pourrait s’attendre à ce qu’elle garde tout de même des objets de valeurs, des voitures, etc. Mais en réalité, Loana a avoué qu’il ne restait rien. Son argent ne parait pas avoir pu se voir utiliser à des fins d’avenir. “Je n’ai pas de voiture, je n’ai pas de maison, je n’ai pas d’appartement”. 

Pour elle, de nombreuses personnes lui ont volé de l’argent. Elle avoue même avoir du “changé quatre fois de banque”. Mais quand sur le plateau du Talk Show, la question de savoir qui lui prend son argent, elle reste claire sur le fait que cela ne doit pas être sa mère. 

Le sujet qui inquiète beaucoup les fans de Loana reste également sa santé. Malheureusement, elle reste bien connue pour ses moments de hauts comme de bas. La santé physique ne reste pas la seule qui fasse défaut. Loana a bien trop souvent fait parler d’elle pour ses moments de faiblesses mentales qui créé beaucoup de soucis. Elle rassure ses fans en déclarant samedi que “Ça fait dix ans que j’ai arrêté la drogue et l’alcool. Je suis fière”. Mais malgré cela, les épreuves s’enchainent, elle doit désormais trouver un nouveau lieu de vie pour elle et sa maman. “On va devoir partir de chez nous après la trêve hivernale. Il faut que je la place : j’ai trouvé un foyer pour séniors pour dans quelques mois”. 

Source : Femme Actuelle