Jean-Luc Reichmann répond au sujet du phénomène Paul El-Kharrat

Récemment, Paul El Kharrat a semblé critiquer l’animateur Jean-Luc Reichmann, ce dernier lui répond.

Jean-Luc Reichmann répond au sujet du phénomène Paul El-Kharrat – Source : Getty Images

Il y a de cela plusieurs semaines, Paul El Kharrat a fait des confidences au sujet de l’émission qui pourtant l’a fait connaître. En effet, l’ancien maître de midi a aussi fait des confidences peu élogieuses sur l’animateur de l’émission Jean-Luc Reichmann. Alors, ce mardi, l’animateur a pris la parole auprès de Télé Magazine pour répondre à tout cela. On vous explique tout ici. 

Paul El Kharrat 

Il y a de cela trois ans, Paul El Kharrat a pu se faire remarquer sur l’émission de TF1, les douze coups de midi. En effet, il a pu rapidement devenir le maître de midi. Et sa personnalité et tout son savoir ont très vite impressionné le public ainsi que Jean-Luc Reichmann. Et avec son parcours et ses 153 participations, le jeune homme a pu passer de longues heures aux côtés de l’animateur

En tout, grâce aux douze coups de midi, la vie de Paul El Kharrat a bien changé. En effet, il a gagné près de 691 522 euros, mais aussi de la notoriété. Et forcément, avec autant de participations, on se doute bien qu’avec Jean-Luc Reichmann, ils ont pu se rapprocher. Mais, si pourtant dans l’émission, les deux hommes semblaient assez proches, le jeune homme affirme le contraire. En effet, auprès de nos confrères de Télé Star, il a avoué le 24 octobre dernier que “Pour le moment, je ne peux pas être ami avec des gens. Je suis ami avec personne, moi”. Car depuis son passage dans l’émission, il a pu se faire engager par Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier. Et dans le monde de la télé, il ne trouve pas d’amis. 

La réaction de Jean-Luc Reichmann

Ainsi, depuis la fin du mois d’octobre, Jean-Luc Reichmann ne parait pas avoir réagi à ces phrases. Mais dernièrement, l’animateur a décidé de prendre la parole pour réagir à ses dires. Cela reste donc ce mardi que l’animateur a pris la parole auprès de Télé Magazines. Il déclare ainsi que “Avec l’année que je viens de passer, je me sens très bien dans ma tête et dans mon entourage, c’est le principal”. Il avoue que “Le phénomène de Paul, nous en parlerons quand il le faudra. Pour l’instant, je suis assez serein sur ce sujet”. Il semble que pour le moment, il ne désire pas en parler, mais ne semble pas plus inquiet que cela. 

En effet, pour Jean-Luc Reichmann, les soucis restent bien ailleurs. Alors forcément, il préfère se concentrer sur l’essentiel plutôt que dans des soucis superflus. Mais pour autant, que cela soit les fans de l’émission ou les internautes en général, ils paraissaient désemparés. Ils pensaient réellement qu’entre Jean-Luc Reichmann et le jeune homme, il y avait de l’amitié. Mais à ce sujet, Paul El Kharrat reste bien clair. “Pourquoi serais-je ami avec Jean-Luc Reichmann ?”. Avant d’ajouter que “Cela fait près d’un an qu’on ne s’adresse plus la parole pour toutes sortes de raisons que je ne dévoilerai pas” et déclare qu’il n’a pas “de contacts ni directs ni privilégiés avec cet homme”. 

Les Grosses Têtes 

Mais, si Paul El Kharrat a passé bien du temps sur les 12 coups de midi avec Jean-Luc Reichmann, il semble en passer aussi beaucoup aux côtés de Laurent Ruquier. Il avait même avoué que “Je suis aux Grosses Têtes régulièrement et j’ai également participé aux vacances organisées avec les sociétaires”. Il ajoute aussi “Tout cela m’a permis d’avoir avec Laurent Ruquier des rapprochements que je n’ai jamais eus avec Jean-Luc Reichmann, avec qui nous n’avons jamais quitté le rapport animateur-élève”. 

Mais pour l’ancien maître de midi, Jean-Luc Reichmann et son émission ne sont pas comme les téléspectateurs les voient. “C’était une pseudo-famille pathétique, un semblant de bon relationnel entre individus. Une sorte d’hypocrisie sociétale”. Il ajoute aussi que “Je n’ai pas envie de faire un pas de plus vers un individu qui m’a agacé pour des raisons que je préfère taire. Je ne veux plus être attaché à quelqu’un. Je n’appartiens à personne”. 

Source : Closer Mag