Laeticia Hallyday : la veuve de Johnny touche un joli pactole grâce aux droits d’auteurs de son mari

Tous les ans, Laeticia Hallyday touche des revenus importants depuis le décès de Johnny Hallyday en 2017.

Laeticia Hallyday : la veuve de Johnny touche un joli pactole grâce aux droits d’auteurs de son mari – Source : Getty Images

Depuis 2017, la vie de Laeticia Hallyday a pris un nouveau tournant. En effet, à la fin de l’année 2017, son mari, Johnny Hallyday, a perdu la vie. Il a poussé son dernier soupir dans leur maison à Marne la coquette. Et depuis cela, la mère de famille se trouve dans des situations bien délicates. Après sa mort, le testament a pu être lu. Et dans ce dernier, on ne trouvait que trois noms. Celui de Laeticia Hallyday, et de ses deux filles. Une révélation qui n’a que très peu plus aux deux plus enfants de la rockstar.

De quoi le pousser à s’acharner trois années durant sur leur belle-mère à coups de procès. Mais, Laeticia Hallyday a hérité de la plupart des biens de son mari, ainsi que de ses droits, mais aussi de ses dettes. Pourtant, malgré des dettes colossales, elle semble bien vivre. On vous explique tout ici. 

Laeticia Hallyday et Johnny Hallyday 

Entre Laeticia Hallyday et son mari, c’était une histoire qui durait. En effet, même si Laeticia Hallyday est en réalité sa quatrième femme, cela reste bien avec elle qu’il a le plus vécu. Et contrairement à ses autres femmes, après l’avoir rencontré, il ne l’a plus jamais quitté. Ainsi, Laeticia Hallyday souffrant d’anorexie depuis son jeune âge, elle ne pouvait porter d’enfants

Alors, Johnny et Laeticia Hallyday ont trouvé une solution à cela. Ils ont décidé d’adopter deux jolies filles au Vietnam. Cela reste de cette façon que le couple a pu fonder cette famille. Et visiblement, tout se passait très bien. Mais, pour Laeticia Hallyday, sa belle famille et elle avaient des relations bien difficiles. Que cela soit par rapport à son jeune âge comparé à celui de son mari ou sa manière d’être. Peu de personnes du clan Smet semble l’apprécier

Le testament

Pourtant, bien qu’ils ne l’apprécient pas, les membres de la famille de Johnny Hallyday ne peuvent pas nier qu’entre Laeticia Hallyday et lui, l’histoire dure. D’ailleurs, c’est auprès d’elle que le taulier pousse son dernier souffle. À ce moment-là, on ne peut qu’imaginer la peine de Laeticia Hallyday. Cette dernière doit l’annoncer à ses filles, à sa belle famille et pire encore, au monde entier. Alors, le lendemain de sa mort a paru un deuil national pour la France. Il faut dire que le taulier avait des fans un peu partout dans le monde. 

Cela n’a donc réellement pas eu l’air simple pour tout le clan Smet, et pour tous ceux qui l’aiment. Mais en réalité, son décès ne faisait que de donner la note pour les années qui allaient suivre pour Laeticia Hallyday et ses filles. En effet, au lendemain de sa mort, le notaire a dû lire son testament. Et les choses sont vite devenues complexes. Il se trouve que dans ce dernier, ni David, ni Laura Smet n’apparaissent. 

La guerre à l’héritage 

Alors très vite, les deux plus vieux enfants décident de contester ce testament. Cela semblait trop choquant, car leur père ne les inscrivait pas dans ce dernier. Pour eux, cela restera la faute de Laeticia Hallyday. Qui sait ce qu’elle avait pu lui dire où lui faire pour qu’il change son testament. Mais, pourtant, rien. La mère de famille avait déjà du mal à faire son deuil, et très vite, elle a eu des soucis avec l’opinion publique. Car, si elle hérite des biens et de l’argent, cela a une contrepartie. 

En effet, le taulier semblait avoir des difficultés financières, ou du moins, des affaires encore en suspens. Et en effet, Johnny Hallyday avait bien des dettes. Et toutes celles- là reviennent donc à Laeticia Hallyday. Mais cela ne fait rien aux deux enfants de ce dernier qui veulent leur part. Finalement, David, l’aîné de la fratrie, finit par se retirer de cette course à l’argent. Il désire simplement que les œuvres de son père restent en France. Mais pour Laura, cela reste une autre histoire. 

Laura et Laeticia Hallyday

En effet, Laura Smet parait loin d’avoir dit son dernier mot à Laeticia Hallyday. Elle demande beaucoup, mais aucune dette. Et finalement, elle gagne. En effet, elle annule les poursuites contre sa belle-mère grâce à un accord qu’elle a passé avec elle. Dans ce dernier, elle récupère un million et demi d’euros. Et ce, en plus du million de son frère qui ne le voulait pas. Ajouté à ça, elle garde une guitare de son père, les droits moraux sur la chanson qu’il avait fait pour elle et visiblement, un canapé du taulier très côté

Laeticia Hallyday n’a en effet pas eu d’autres choix que de faire des accords. Mais, celle qui s’en tire incontestablement le mieux, reste bien Laura. Cette dernière gagne beaucoup, mais n’hérite d’aucune dette. Alors que Laeticia Hallyday, elle, doit lutter avec les millions d’euros de dette que son mari lui a légué. 

Laeticia Hallyday, en vraie difficulté financière ? 

On le sait désormais, Laeticia Hallyday doit près de 30 millions d’euros de dettes de son mari. Elle semble dans l’obligation de vendre certaines des maisons pour subvenir à toutes ses dépenses. Mais malgré cela, de nombreuses personnes paraissent croire qu’elle n’a pas de souci d’argent. 

Cela reste le cas de Gilles Verdez qui prend la parole sur Touche pas à mon poste lundi dernier. “La dette fiscale, qui a été ramenée de 34 à 30 millions d’euros, ça se joue le 15 décembre. Laeticia Hallyday est venue négocier avec le fisc français en mars, ça ne s’est pas bien passé. En septembre, ça s’est mieux passé. Là, elle est aussi revenue pour discuter avec le fisc parce que le 15 décembre, elle doit régler la première traite de cette dette, qui a été étalée. On dit que ce serait autour d’un tiers à peu près”. 

Mais l’avocat Me Roland Perez pense lui aussi que Laeticia Hallyday a de belles rentrées d’argent. Il explique que “Elle est quand même titulaire de l’intégralité des droits musicaux qui sont relativement importants (…) Johnny était éditeur. Il obtenait 50% des droits d’édition de ses chansons (…) Ça représente, je crois, à priori, à peu près un million d’euros par an, plus tout ce qui se fait autour de Johnny. Toute l’iconographie de Johnny ”. 

Des avis divergents 

Mais l’avocat ne s’arrête pas là pour dire que Laeticia Hallyday a de l’argent. Il ajoute aussi que “ Il y a aussi la maison de Marnes-la-Coquette. Il faut savoir que Laecticia Hallyday, hormis la succession, elle possède déjà 50% des biens en son nom propre, que ce soit aux États-Unis ou en France. En réalité, elle n’est pas dans une situation dramatique”. Et la directrice de la rédaction de Public déclare elle que Il y a aussi tout un tas d’argent qui est caché dans le trust et auquel on n’a pas vraiment accès”. 

Pourtant, même avec un million de rentrées par an, cela ne semble pas combler les 30 ou même 10 millions d’euros de dettes qu’elle doit avoir. Mais il faut l’avouer, Laeticia Hallyday continue de vivre avec des moyens. Entre nouvelles dents, voiture pour sa fille, somptueuses soirées… Le mystère reste là. 

Source : Marie France