Clara Luciani, la chanteuse confie qu’elle souffre d’un trouble neurologique

La jeune chanteuse Clara Luciani semble souffrir de tremblement qu’elle n’arrive pas à contrôler.

Clara Luciani, la chanteuse confie qu’elle souffre d’un trouble neurologique – Source : Getty Images

Depuis déjà plusieurs années, la chanteuse Clara Luciani gagne de notoriété. Elle a rapidement pu se faire connaître du grand public grâce à des tubes. Mais récemment, elle a pu donner une interview où elle fait des confessions. En effet, elle a pu parler d’un trouble neurologique qui l’handicape grandement. Elle souffre de ce qui se fait appeler le « tremblement essentiel”. On vous explique tout ici. 

Clara Luciani, ce trouble rare

Dernièrement, Clara Luciani a pu faire de nouvelles révélations sur elle. En effet, elle a paru invitée par Vincent Cerruti pour son émission sur M Radio. Cette séquence date tout de même du 29 novembre. Mais, étonnement, elle n’a pas fait énormément parler d’elle. Celle que l’on connait donc pour ses tubes principaux comme La Grenade ou même Le reste a pu parler de son trouble. 

Même si ce derrière ne reste pas une maladie, mais bien seulement du trouble, il handicape Clara Luciani au quotidien. Il s’agit alors d’un souci au niveau neurologique. Ce dernier a pour nom le tremblement essentiel. On peut doc assez vite comprendre juste avec le nom que pour la jeune femme, cela ne doit pas tous les jours rester simple. En effet, même dans sa vie personnelle, cela ne reste pas simple

L’interview

Cela reste alors nos confrères de La Dépêche qui ont relevé les propos de la jeune Clara Luciani. Il se trouve que les internautes ont pu remarquer que la chanteuse utilise bien souvent un micro filaire. Et la réponse à cela reste ainsi ce trouble neurologique dont elle souffre. Elle déclare donc “Je tremble tout le temps. J’ai un tremblement essentiel et le fil du micro me permet de stabiliser mes mains”. 

Ainsi, quand on se penche sur une célèbre encyclopédie médicale, le Vidal, ce derrière a une définition particulière pour ce trouble. Cela setraduit par des tremblements incontrôlables lors des mouvements ou du maintien actif d’une posture. Mal connue du grand public, cette maladie peut provoquer un handicap social et une stigmatisation des personnes touchées”. La jeune femme avoue aussi que “Je pourrais aussi assumer mes tremblements mais je n’y suis pas encore arrivée”. Ainsi, même si cela ne reste rien de grave, la chanteuse ne préfère pas trop l’exposer encore. 

Un frein dans la vie

Ainsi, si dans sa vie de chanteuse cela la contraint, en réalité, cela ne l’handicape que moyennement. Le souci dans le trouble de Carla Luciani reste qu’elle ne l’assume pas. En effet, elle ne désire pas que ses mains tremblent sur scène ou devant tout son public. Pour venir à bout de ce souci, elle opte donc pour les micros filaires. Cela semble être le meilleur moyen qu’elle ait pu trouver pour atténuer les tremblements de ses mains.

Mais, même si Carl Luciani a trouvé un moyen de le contrôler sur scène, dans la vie de tous les jours cela reste un handicap. Il se trouve que lors de restaurant, de conférence ou de quelconque activité ou mouvement avec ses mains, les tremblements se voient. Mais, la jeune femme a tout de même déclaré qu’e dehors de la musique, cela “ne l’embêtent pas dans d’autres domaines de sa vie”. 

Source : Midi Libre