Anne Claire Coudray : la journaliste évoque son avenir chez TF1

Anne-Claire Coudray s'est confiée au micro de RTL dans « On refait la télé » sur son avenir à l'antenne. Découvrez ses confidences.

Anne Claire Coudray : la journaliste évoque son avenir chez TF1 – Source : Getty Images

Anne-Claire Coudray va-t-elle quitter le JT ? Il semblerait que ce ne soit pas encore d’actualité. Cependant, au micro de RTL dans « On refait la télé », la journaliste a avoué qu’il est hors de question pour elle de battre les records de longévité à l’antenne. Elle garde toujours dans un coin de la tête la possibilité de partir du JT.

Qui est Anne-Claire Coudray ?

Originaire d’un petit village du Morbihan, Anne-Claire Coudray commence sa carrière après avoir été diplômée de l’école de journalisme de Lille en 2000. Après avoir brièvement travaillé pour Arte et France 3, elle est engagée à la direction de l’information de TF1. Les Jeux olympiques de Pékin, la venue de Benoît XVI en France, l’élection présidentielle de 2008, le défilé militaire… Anne-Claire Coudray couvre les grands événements de l’actualité.

La journaliste continue de faire son chemin sur les chaînes du groupe TF1. Elle présente TMC Reportages sur TMC, et devient présentatrice remplaçante sur LCI à l’été 2009.

La jeune femme n’oublie pas le terrain, et sera sur tous les fronts pour couvrir les grandes lignes de l’actualité, toujours sur TF1. Elle est en Côte d’Ivoire pour le conflit qui suit l’élection présidentielle en 2010, elle traite de l’affaire DSK en 2011, du mariage du prince Albert de Monaco…

« Je préférerais sans doute arrêter »

En septembre 2015, Anne-Claire Coudray a officiellement remplacé Claire Chazal à la présentation du journal du week-end sur TF1. Elle est, de ce fait, devenue l’un des visages les plus connus de la chaîne auprès des téléspectateurs.

Ce fut un honneur pour la journaliste. Mais malgré cela, elle ne cesse de montrer qu’elle ressent toujours cette peur des débutants. Comme elle l’a confié jusqu’à maintenant, Anne-Claire Coudray a peur « de ne pas trouver la route vers le studio, de rester coincée dans les toilettes ou de rester coincée dans l’ascenseur ».

« On prend les escaliers même avec des talons de douze centimètres. On ne prend pas l’ascenseur avant le journal », a-t-elle ensuite avoué.

Le stress régulier d’Anne-Claire Coudray qui présente le journal télévisé de TF1 le week-end, du vendredi soir au dimanche soir, ne semble pas, pour l’instant, l’attiser à vouloir changer de métier. Par contre, la journaliste a été ferme là-dessus, elle ne compte pas finir comme Jean-Pierre Pernaut.

Elle ne compte pas non plus rester vingt-quatre ans à son poste, comme l’a fait Claire Chazal.

« Pour une raison assez simple déjà, parce que j’aurai l’âge de partir à la retraite, 65 ans […] et puis parce que ça demande tellement d’énergie que peut-être, à un moment donné, quand je sentirais que j’ai moins de punch pour le faire, je préférerais sans doute arrêter », a-t-elle expliqué.

Anne-Claire Coudray : elle veut rester au moins 20 ans

Anne-Claire Coudray l’avoue, son travail en tant que journaliste « demande tellement de concentration, d’énergie, d’être disponible […]» et « qu’il faut vraiment en avoir envie ».

« Moi, ce que je ne voudrais pas, c’est m’accrocher l’année de trop », a-t-elle ajouté dans « On refait la télé ».

La journaliste ne cache pas sa lassitude vis-à-vis du métier. En revanche, elle l’a affirmé, elle compte cependant évoluer dans JT pendant un long moment.

« Par contre, ce n’est pas un métier que vous pouvez arrêter au bout de quelques années, parce qu’il faut tellement de temps pour s’installer, pour se faire accepter par les téléspectateurs […] C’est un métier qu’on ne peut pas faire moins de quinze ans », a-t-elle dit.

Elle a ensuite souligné en disant qu’elle aimerait tout de même atteindre les vingt ans :

« Je ne suis pas sûre que l’époque nous le permettra, mais j’aimerais bien »

Source : Télé-Loisirs