Après Leclerc, une nouvelle enseigne rappelle des crèmes glacées dangereuses

Sale temps pour les amateurs de glaces ! En effet, après un premier rappel lancé par Leclerc, une autre chaîne de magasins alerte les consommateurs sur des crèmes glacées à éviter.

© iStock / Image d'illustration

En été, on a tendance à bousculer nos habitudes. D’abord, parce que cette saison correspond au départ en vacances pour de nombreux français. Mais aussi, car la chaleur suppose souvent de la fraîcheur dans nos assiettes. On délaisse les soupes pour les salades. Et les desserts pour des crèmes glacées. Quand le mercure grimpe, certains se mettent même à fabriquer leurs propres glaces, à la maison.

Les délices sortis du congélateur ont tout pour plaire au gourmand éprouvé par les températures en hausse. Sauf que, comme beaucoup de produits, ils peuvent aussi faire l’objet de rappel. Ainsi, Nutella a lancé une procédure sur ses glaces le mois dernier. Et mardi, c’était Auchan qui rappelait des crèmes glacées au caramel. Manque de chance, ce mercredi, un autre géant de la grande distribution a tiré la sonnette d’alarme. On fait le point !

Crèmes glacées : ouvrez l’œil !

Dans un produit alimentaire, la moindre anomalie peut avoir des conséquences bien réelles sur la santé des consommateurs. Voilà pourquoi les marques et les enseignes ne tardent pas à prévenir le public lorsqu’un article s’avère dangereux. Aussi, ce 10 juillet, Carrefour a préféré jouer la carte de la prudence avec ses clients.

  • Le rappel concerne des crèmes glacées, saveur caramel au beurre salé, vendues en pots de 500 ml, via la marque Carrefour.
  • La procédure touche les lots n°LDA3201 avec une date limite de consommation fixée au 31 juillet 2025.
  • Vous avez pu trouver ces glaces en rayon dans tous les magasins Carrefour, entre le 15 janvier et le 8 juillet 2024.

Ces crèmes glacées ressemblent énormément à celles qu’Auchan a rappelées, pas plus tard qu’hier. Il s’agit d’un produit tout à fait équivalent. Ainsi, on y retrouve la même anomalie : des corps étrangers. En dégustant ces douceurs, vous risquez de tomber sur des petits débris métalliques. Ce qui peut entraîner de graves blessures internes. Vérifiez bien votre congélateur ! Et si vous avez acheté ces glaces, ne les mangez pas ! Ramenez-les plus à leur point de vente, pour demander un remboursement.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :