TPMP en direct c’est terminé, les internautes s’interrogent : « Elle devrait être complètement déprogrammée »

Suite aux nombreuses casseroles de TPMP, le programme a dû revoir sa copie pour s'éviter de nouveaux ennuis. On vous explique.

© C8

TPMP est loin de faire l’unanimité. En effet, il se trouve accusé de nombreux maux. Dont celui de faire monter la popularité de l’extrême droite en France. D’après Claire Sécail, chargée de recherche au CNRS, c’était 53% de son temps d’antenne total en 2022. Une constatation qui n’a pas manqué de faire grincer des dents. Puisqu’elle s’est reproduit dans le cadre d’une nouvelle émission animé par Cyril Hanouna.

L’animateur de TPMP avait pris les commandes de On marche sur la tête sur Europe 1 qui devait suivre les élections législatives. Cela dit, l’Arcom a une nouvelle fois frappé. Cette dernière a mis en lumière l’étonnante reproduction de la situation de 2022 sur TPMP et déjà dénoncé. Situation, qui se cumule aux diverses plaintes de la commission de l’attribution des fréquences de la TNT en mars dernier. Suite au passage de l’animateur de TPMP devant ce parterre de députés, des mesures ont dû être prises pour éviter à TPMP une déprogrammation. On vous dit tout.

TPMP vers des modifications nécessaires ?

Au-delà de l’aspect politique, TPMP ce sont aussi des dérapages incontrôlés. Notamment, par rapport au clash qui avait opposé le député Louis Boyard et l’animateur. À ce propos, Cyril Hanouna devra comparaitre le 5 septembre dans le cadre de cette affaire. Dans cette veine, l’Arcom avait statué d’une amende pour TPMP lors du passage choc de Loana. Pour toutes ces raisons et bien d’autres encore, le risque pour C8 était la déprogrammation de son émission. Le direct ne permettant aucune marge de manœuvre, la chaîne a décidé de changer son fusil d’épaule.

Dans cette mesure, Franck Appietto, le directeur général de C8, a fait une annonce. À partir de la rentrée, TPMP sera diffusé avec un délai de 15 à 45 min. De quoi couper les séquences les plus problématiques. Cela dit, les internautes ont décidé de mettre en lumière un aspect de l’émission… À savoir son animateur ! Selon eux, la solution devrait être encore plus radicale. Effectivement, on peut lire en commentaire :

« Elle devrait être complètement déprogrammée ça serait pas plus mal… »

« Mais il a promis de quitter le territoire je comprends pas 😹 »

Ou encore

« Cette émission pouvait être carrément supprimé tellement elle n’est pas nécessaire pour la société. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Parisien (@leparisien)

 

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :