Anthony Colette se livre sur son futur dans DALS : « Je ne sais pas, c’est trop tôt. »

Après une fin de saison mouvementé, Anthony Colette se questionne sérieusement sur sa futur participation.

© Getty Images

Le partenaire préféré des miss a eu une saison plus que mouvementée cette année. En effet, Anthony Colette a fait face à un clash de grande ampleur. Pour rappel, ce dernier se trouvait également au cœur du drama autour de Natasha St-Pier et Inès Reg. En outre, ce dernier se trouvait présent le jour de la blague de trop. À l’image de Natasha St-Pier, Anthony Colette avait aussi posé une main courante contre l’humoriste. Tant cette affaire prenait des proportions dantesques pour le danseur.

Cela dit, ce fait aura largement contribué à la popularité du duo. En effet, le danseur avait expliqué lors de livre sur Twitch ne pas pouvoir gagner la saison… À cause du niveau de la chanteuse. Sauf que c’était sans compter sur leur popularité auprès du public ! Qui a finalement décidé de leur octroyer la victoire. Malgré des performances en deçà des autres participants. Sur ce succès inopiné, Anthony Colette a émis quelques réserves quant à sa participation la saison prochaine…

Anthony Colette : La santé en priorité ?

Anthony Colette avait eu beaucoup de mal à terminer la dernière saison. En effet, le danseur avait même fait l’objet de rumeurs, où il ne pouvait plus concourir. Il s’est avéré, que celui-ci avait eu d’importants problèmes de dos. Ainsi, Natasha St-Pier avait déclaré auprès du journal Le Parisien :

« Il avait déjà, depuis quelques années, un problème à l’épaule qui se réveille quand il travaille beaucoup et il s’est fait un lumbago au moment du troisième ou quatrième prime. À cela, s’est ajoutée la blessure à la cheville ! Il a dansé dessus et n’a pas écouté son corps »

Une situation que ne danseur ne souhaiterait plus revivre… Et à raison. De ce fait, Anthony Colette a expliqué auprès du média L’Avenir :

« Tout dépendra du contexte sur le moment, si on me le propose déjà. Il faudra voir ce que j’ai prévu à ce moment-là, si je me sens physiquement capable d’y participer. »

Une condition essentielle pour le danseur, qui avait fini la saison totalement sur les rotules. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle ce dernier avait fondu en larmes à l’annonce de sa victoire. Tant son parcours avait été éprouvant. En outre, le danseur a conclu son propos en indiquant :

« Car démarrer une saison, c’est s’engager pour trois-quatre mois.  Mais peut-être que si j’ai mal, comme j’ai eu mal cette saison, avant de faire l’émission, peut-être que je ne la ferai pas… Je ne sais pas, c’est trop tôt. Mais je ne ferme pas du tout la porte »

Affaire à suivre donc.

Sources : voici.fr, lavenir.net

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :