Bactérie E. coli : la menace touche des fromages dans de nombreuses enseignes

Après l'alerte donnée par Auchan, bien d'autres distributeurs et producteurs ont du, eux-aussi, mettre les consommateurs en garde sur la bactérie E. coli.

© iStock / Images d'illustration

Si vous aimez les produits laitiers, il est temps de vous informer. En France, on en trouve une large variété. Du beurre de baratte jusqu’à la crème normande. Mais là où notre pays excelle le plus, c’est sans doute dans les fromages. À pâte molle, cuite, pressée… Il se décline quasiment à l’infini. Malheureusement, ces derniers temps, ces délices se retrouvent très souvent visés par des rappels. Derrière ces procédures, on retrouve souvent la terrible bactérie E. coli. Pour vous éviter des mésaventures, Il était une pub dresse la liste de tous ces produits à éviter, pour préserver votre santé. Lisez bien ce qui suit…

Bactérie E. coli : ces fromages à ne surtout pas consommer

Le nom complet de cet agent pathogène ? Escherichia coli. Il s’installe généralement dans notre tube digestif, et peut déclencher des toxi-infections. Malheureusement, chez les plus fragiles, les conséquences peuvent aller bien plus loin. Notamment avec des complications sévères au niveau des reins. Aussi, vous ne devez pas prendre ces alertes sur la bactérie E. Coli à la légère !

  • Auchan a publié un premier rappel le 5 juillet, concernant du Cantal AOP vendu en portion de 250 g, avec le n° de lot 24156104 et une DLC fixée au 15 juillet prochain.
  • La fromagerie de l’Étoile, qui fournit Carrefour, Leclerc, Intermarché, Carrefour, Casino, Auchan, Grand Frais, Système U, Metro et Migros a aussi lancé une alerte. Elle cible les fromages type Banon AOP, vendus emballés au format 100 g. Cette procédure concerne tous les lots ayant une DLC comprise entre le 20 juin et le 31 juillet 2024.
  • Leclerc a aussi dû lancer un rappel ce vendredi. En cause ? Le cantal AOP vendu via sa marque distributeur (Nos régions ont du talent) en quart ou en huitième de meule. La procédure vise les lots n°15531574 avec une DLC comprise entre 9 et le 12 juillet 2024. Là encore, la bactérie E. coli est en cause.
  • Toujours le 5 juillet dernier, Leclerc a ajouté un second rappel, concernant le Cantal Entre Deux AOP de la marque Nos Régions ont du talent, au format 200 g, avec le numéro de lot 24157105 et une DLC fixée au 3 juillet 2024.

Toutes ces références présentent un danger de contamination par la bactérie E. coli. Si vous pensez avoir mangé certains de ces fromages, restez vigilants et n’hésitez pas à consulter un médecin. S’il en reste dans votre frigo, jetez-les, ou bien ramenez-les en magasins pour demander un remboursement.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :