Catherine Lara révèle, sans filtre, ce qui l’a poussée à quitter Les Enfoirés : « Je n’avais plus ma place… »

Auteure, compositrice et interprète, Catherine Lara a participer au premiers spectacles des Enfoirés. Mais à présent, elle ne s'y retrouve plus !

© Getty Images

En France, ces dernières années, le pouvoir d’achat des Français a connu un recul considérable. Les classes décrochent peu à peu. Et les plus précaires doivent se priver, y compris sur la nourriture. Dans ce contexte, les associations qui accompagnent les plus modestes croulent sous les demandes. Les Restos du Cœur, fondés par Coluche en 1985, ne font pas exception. Pour aider tout le monde, la structure a besoin de fonds. Mais elle peut aussi compter sur le collectif d’artistes Les Enfoirés, pour assurer des shows au profit de l’association. Longtemps, Catherine Lara a fait partie de cette joyeuse troupe.

Mais à présent, elle ne participe plus aux spectacles des Enfoirés. Connue pour ses tubes comme La Rockeuse de Diamants ou Au milieu de nulle part, l’artiste a participé 12 fois à ce beau projet. D’abord en 1998, avec Johnny Hallyday, Jean-Jacques Goldman, mais aussi Dany Brillant ou encore Michel Sardou. Catherine Lara a renouvelé l’expérience régulièrement jusqu’en 2012. Elle a même retenté sa chance plus récemment. Or, son temps parmi Les Enfoirés appartient désormais au passé… On fait le point !

Pourquoi Catherine Lara ne reviendra pas dans la troupe ?

La chanteuse, aujourd’hui âgée de 79 ans, estime que le concept a beaucoup changé ces dernières années. Après 10 ans de pause, elle a voulu y remettre les pieds. Mais elle n’a pas retrouvé son enthousiasme d’autrefois.

« Une piqûre de rappel. » a déclaré l’artiste sur les ondes d’Europe 1, le 5 juillet dernier.

Même si elle monte plus sur scène avec Les Enfoirés, elle soutient largement leur mobilisation.

« Je défends les Enfoirés, c’est formidable de donner à manger à ceux qui sont dans le besoin, mais moi je n’avais plus envie de cette usine à gaz… »

L’organisation et la direction artistique des shows ne convenaient juste plus à Catherine Lara.

« J’étais encore plus ridicule que les déguisements qu’on nous met sur la peau. Je n’avais plus envie de me déguiser comme ça. »

Elle estime aussi que le rythme des spectacles est devenu de plus en plus dense au fil des années. Ce qui a nuit à son expérience sur scène.

« C’est-à-dire que j’ai connu les Enfoirés on avait le temps de faire de vrais duos, de trios…On avait le temps de chanter ensemble, de préparer. On avait 5 minutes pour s’exprimer et faire passer des émotions. (…) Et maintenant on fait deux phrases et tac, on sort. »

Catherine Lara a aussi eu du mal à accepter le casting, parfois très éloigné du monde de la musique.

« Vous avez un footballeur qui vient chanter comme un pied et hop, ce n’est pas grave. Après, il y en a un autre qui arrive, qui chante mal aussi, et après l’autre qui chante bien. (…) Moi je n’avais plus ma place là-dedans. » 

Sources : telestar.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :