Nathalie Baye fête ses 76 ans : zoom sur son parcours au cinéma !

Ex-compagne de Johnny Hallyday, et maman de Laura Smet, Nathalie Baye peut se vanter d'avoir eu une magnifique carrière sur le grand écran.

© Getty Images

Née le 6 juillet 1948 à Mainneville, la comédienne a d’abord fréquenté l’École Alsacienne (comme Benjamin Castaldi ou Gabriel Attal). Néanmoins, elle quitte l’établissement à 14 ans, pour se concentrer sur ses cours de danse. Nathalie Baye passera même quelque temps aux États-Unis. Afin de poursuivre sa formation artistique. Et juste avant d’intégrer le Conservatoire National d’Arts Dramatiques de Paris. Elle fait ses débuts au cinéma dès les années 1970. Avec des films devenus cultes comme La Nuit américaine ou encore La Gifle.

Dans les années 1980, Nathalie Baye vit aussi une idylle très médiatisée avec Johnny Hallyday. De leur amour naîtra la jolie Laura Smet, en novembre 1983. Leur relation prend fin en 1986. Cela dit, rien n’a pu arrêter la trajectoire brillante de l’actrice dans le monde du 7ᵉ art. De rôles majeurs en récompenses prestigieuses, la comédienne a su s’illustrer dans de nombreux rôles mémorables.

Nathalie Baye : un monument du cinéma français

La première distinction à laquelle la vedette a eu droit est un César de la meilleure actrice dans un second rôle, obtenu en 1981. Pour sa prestation dans Sauve qui peut (la vie) de Jean-Luc Godard. Elle y incarnait le personnage de Denise. Si Nathalie Baye a su y faire ses preuves, le film a reçu un accueil mitigé, le public ayant été un peu choqué par certaines scènes osées. Mais un an plus tard, la comédienne enchaîne avec un nouveau César de la meilleure actrice dans un second rôle. Cette fois-ci, il s’agit de la récompense pour son apparition dans Une étrange affaire. Un long métrage dans lequel elle donne la réplique à Gérard Lanvin et Michel Piccoli.

La consécration, pour Nathalie Baye, intervient en 1983. Cette année-là, elle reçoit le César de la meilleure actrice pour son rôle dans La Balance. Elle prête alors ses traits à Nicole Danet, une prostituée de Belleville, devenue informatrice pour la police. Rappelons que la belle a aussi eu droit à des honneurs à l’étranger. Ainsi, le Festival de Seattle lui a décerné un prix pour son jeu d’actrice dans Vénus Beauté (Institut). Un film dans lequel elle apparaît avec Mathilde Seigner et Audrey Tautou. Adulé par la critique ou resté dans le cœur du public… Et vous, quel est votre film préféré pour apprécier le talent de Nathalie Baye ?

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :