Céline Dion rechantera-t-elle ? Sa neurologue se confie : « Elle travaille très dur »

Avec la sortie de son documentaire, les projecteurs sont braqués sur Céline Dion et notamment sa capacité à chanter... C'est sur cette aptitude que sa neurologue s'est livrée.

© Getty Images

Cela fait près de 2 ans maintenant que Céline Dion a dû mettre un stop à sa carrière. Vous n’avez pas pu passer à côté de cette nouvelle fracassante. La diva québécoise ne peut plus chanter. Victime du syndrome de l’homme raide, Céline Dion éprouve de lourdes difficultés à maitriser sa voix. Dans le but de faire la lumière sur ce mal peu connu, un documentaire a suivi son parcours du combattant. Au cours des diverses interviews ou d’extraits de son documentaire, on y voit la chanteuse s’accrocher bec et ongles pour récupérer sa voix d’antan ! D’ailleurs, à ce propos, la star avait confié sur TF1 lors du journal de 20h du 16 juin :

« Je ne sais pas quand, mais je vais revenir sur scène. Et je ne vais pas apprivoiser cette voix qui a été très difficile pour moi, parce que d’entendre une voix qui n’est pas la mienne… C’est une voix qui a besoin de réhabilitations, elle arrive doucement ! »

Une prise de parole qui a sonné comme une libération pour ses fans. Aussi, c’est auprès avec le journal Paris Match que sa neurologue s’est entretenue. Et les nouvelles vont également en ce sens. On vous dit tout.

Les confidences de la neurologue de Céline Dion

Compte tenu des symptômes de la maladie de l’homme raide, Céline Dion ne peut plus performer. En effet, la chanteuse avait confié que la maladie lui avait posé de grosses difficultés à pouvoir marcher. En plus des soucis à contrôler sa voix évidemment. Toutefois, c’est sans compter sur le caractère combatif de la québécoise. Cette dernière semble plus déterminée que jamais à revenir sur le devant de la scène. Du côté de la docteure Amanda Piquet, sa neurologue, l’avis reste plus mesuré :

« Dans l’état actuel de nos connaissances, cette maladie est incurable. J’ai espoir qu’on arrive à la soigner, mais je ne peux pas vous dire si ça va se passer dans les cinq ou les dix prochaines années. Je ne peux qu’espérer que ça se produise avant la fin de ma carrière. »

Cela dit, la mise en lumière de ce syndrome très rare va permettre un regain d’intérêt au niveau de la recherche scientifique :

« Ce qui est sûr, c’est que le documentaire sur Céline va provoquer une envolée des financements pour la recherche sur cette maladie, donc permettre de mieux la comprendre ». a-t-elle déclaré

Pour conclure, elle indique quant aux capacités vocales de Céline Dion :

« Elle a fait des progrès, a-t-elle assuré. Je ne peux pas émettre de recommandation, mais je sais qu’elle travaille très dur pour rechanter. Rien, médicalement, ne l’en empêche »

Peut-être sera-t-elle en mesure de chanter à la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques, pour un retour en fanfare… Affaire à suivre

Sources : voici.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :