Bientôt un nouveau Nutella végan sur le marché ?

Nutella se lance dans une offre végétalienne ? En tout cas, c'est le cas en Italie et bientôt en France. On vous dit tout.

© iStock / Image d'illustration

Vous ne pouvez pas ne pas connaître Nutella. Cette couche de noisette chocolatée sur une tranche de pain suffit à apporter une dose de bonheur durant les heures les plus sombres de nos existences ! Vous l’aurez compris, je suis un grand fan de cette pâte à tartiner. Bien qu’elle ne soit pas exempte de tous reproches. Notamment son indice nutritionnel qui reste désastreux. Et surtout sa composition à base d’huile de palme. Cette dernière étant responsable de la déforestation et de la dégradation de la biodiversité. Aujourd’hui, Ferrero, avec Nutella, se retrouve dans plus de 100 pays. Aussi, en 2020, la marque représentait 70% du marché des pâtes à tartiner en France. D’ailleurs, pour se racheter une image de marque, le célèbre pot s’est associé des filières d’huile de palme certifiées durables. Mais la marque ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. On vous dit tout.

Nutella à la conquête du marché végétalien

En quête d’éthique, Nutella se lance à la conquête d’un nouveau marché. En effet, le marché des pâtes à tartiner ne s’arrête pas à cette seule marque. Malgré son statut de leader écrasant en France, Nutella souhaite se renouveler. Effectivement, sa recette originelle contient du lait. Autant dire qu’avec ça, il s’exclut de la communauté végane. Mais selon les informations de Nutella auprès de BFM Business :

« [NDLR : Ferrero]est toujours à l’affût et à la recherche de nouvelles catégories de produits au service des nouvelles tendances alimentaires »

De ce fait, ce besoin devrait être rapidement comblé. Dès l’automne 2024, celui qui répondra au doux nom de Nutella Plant Based sera vendu en Italie. Pour la France, l’entreprise reste confiante en indiquant :

« Nous espérons que le produit arrivera prochainement en France »

Cela répondra aux exigences de plus en plus présente d’exclure les produits d’origine animale de nos alimentations. Lesquels se trouvant à l’origine de beaucoup de pollution, en plus de poser des soucis de bien-être animal. En outre, le retrait du lait ravira les intolérants au lactose.

Sources : bfmtv.com

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :