Chèque énergie : vous êtes éligible à cette aide et vous n’avez rien reçu ? Voici la solution !

Sur le papier, le chèque énergie s'adresse à des millions de foyers en France. Mais parmi tous ceux qui remplissent les critères, beaucoup attendent encore.

© iStock / Image d'illustration

Commençons tout de suite par l’essentiel : non, le chèque énergie ne concerne pas que les personnes sans emploi. Les travailleurs y ont droit, à condition de respecter le plafond de ressource. Le barème tient compte du revenu fiscal de référence. Mais aussi du nombre de personnes qui composent le foyer. Aussi, beaucoup de Français ont droit à ce dispositif. A priori, il n’y a aucune démarche à faire pour recevoir cette aide, dès lors qu’on remplit les critères d’éligibilité.

Malheureusement, ces derniers temps, l’administration a connu quelques couacs. En cause ? La fin de la taxe d’habitation. Qui rend les bénéficiaires plus difficiles à identifier. Heureusement, les oubliés du chèque énergie ont maintenant la possibilité de lancer un recours. Car Bruno Le Maire a décidé de créer un guichet des réclamations. Il sera mis en ligne dès le 4 juillet prochain. On fait le point !

Chèque énergie : comment obtenir ce précieux coup de pouce ?

Sachez que vous pouvez à tout moment vérifier votre éligibilité via le simulateur proposé par le gouvernement. Cet outil vous permettra de savoir si vous pouvez prétendre à cette aide. Mais aussi d’en estimer le montant. En effet, le chèque énergie peut varier de 48 à 277 euros. Et vous devez vous renseigner si vos revenus ont baissé sur les derniers mois. Ou si vous venez de vous lancer dans la vie active. Ou encore si vous avez eu un enfant récemment. Pour ceux qui estiment que l’administration a « oublié » d’envoyer le fameux coupon, il faudra se tourner vers le guichet des réclamations. Cet espace restera en service jusqu’en décembre 2024. Mais alors comment déposer une demande ?

Commencez par préparer les justificatifs nécessaires :

  • Votre numéro fiscal (disponible sur votre dernier avis d’impôt par exemple)
  • Une copie de votre pièce d’identité
  • Une facture d’énergie au nom du bénéficiaire du chèque énergie.

Une fois ce dossier transmis via le guichet des réclamations, vous recevrez l’aide dans les semaines qui suivent, si vous êtes réellement éligible. Attention ! N’attendez pas que ce service soit pris d’assaut. Anticipez et envoyez votre demande dès le 4 juillet, pour éviter d’attendre une réponse trop longtemps. Si vous n’êtes pas à l’aise avec le numérique, vous avez aussi la possibilité de joindre le 0 805 204 805 et d’envoyer votre réclamation par voie postale. Le dossier sera alors traité dans les deux mois.

Sources : actu.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :