Arnaque Chronopost : ne faites pas confiance à ces drôles de SMS

Après les fausses livraisons et les concours frauduleux, une nouvelle arnaque Chronopost touche les Français.

© iStock / Image d'illustration

Ces dernières années, la vente en ligne a connu un essor incroyable. Via Amazon, eBay, Vinted, Cdiscount… Chacun a son site favoris pour faire du shopping. Résultat ? Les commandes affluent en colis jusqu’à nos boîtes aux lettres et points relais. Une tendance que les escrocs ont bien comprise. Pour mieux tromper leur proie, ils ont même opté pour le nom d’un célèbre transporteur. Voilà comment l’arnaque Chronopost a commencé à sévir.

Ces derniers mois, plusieurs campagnes de phishing du même genre ont déjà fait des victimes par SMS ou email. Cette escroquerie joue sur l’angoisse des gens qui attendent leur commande depuis plusieurs jours. Voici comment repérer l’arnaque Chronopost. Et comment réagir si vous recevez un texto un peu louche

Arnaque Chronopost : gare à ce petit message plein de suspens

La curiosité est un vilain défaut. Et pour éviter de se faire avoir, il vaut mieux y résister. En effet, dans le cas présent, il s’agit d’individus malhonnêtes. Qui envoient des SMS en masse pour appâter les plus crédules. Dans le cas présent, les escrocs se font passer pour le transport. L’arnaque Chronopost évoque aussi des frais, pour retenir l’attention des destinataires.

« Chers clients, Chronopost. En raison d’un surpoids, des frais de 0.48€ on été ajouter à votre livraison. Veuillez régler la somme due via se lien: », peut-on lire dans le message, où l’on trouve une lien vers page frauduleuse.

L’URL présente à la fin du texto redirige vers un faux site, à l’image de Chronopost. Pour collecter les données personnelles des victimes. Notamment les informations bancaires. Dans le cadre de cette arnaque Chronopost, plusieurs fautes d’orthographe peuvent déjà vous mettre la puce à l’oreille. Mais le lien est aussi un signe qui ne trompe pas. Pour suivre la livraison d’un colis, rendez-vous sur le site officiel. Avec le numéro de suivi fourni par votre boutique en ligne.

Capture d'écran de l'arnaque Chronopost
Crédits Photos : Il était une pub D.R

 

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :