Baccalauréat 2024 : zoom sur les sujets de l’épreuve de philosophie

Vous vous souvenez avec émotion de cet examen ? Ou vous irez le passer l'an prochain ? En attendant, les candidats du baccalauréat 2024 se creusent déjà les méninges, ce mardi matin.

© iStock / Image d'illustration

Afficher Masquer les titres

Chaque année, c’est la même rengaine. Les premières, mais surtout les terminales, traversent une grosse phase d’angoisse. Sur les plateaux télé, certains ne cessent de s’indigner d’une « baisse de niveau » à l’école. Dans quelques semaines, nous découvrirons enfin qui a brillé et qui a échoué au baccalauréat 2024. Mais ce 18 juin au matin, les candidats n’ont qu’une préoccupation : l’épreuve de philosophie. Passage obligé pour beaucoup de lycéens, cet exercice suppose à la fois une bonne culture. Des capacités de réflexions. Et une aisance à l’écrit pour articuler le tout. Mais aussi une certaine inspiration pour convaincre le correcteur. Petit florilège des sujets proposés aux élèves…

Baccalauréat 2024 : voici 3 sujets au choix pour les séries générales

Les élèves inscrits en filière générale devaient réfléchir, avec une dissertation. Ou avec un commentaire de texte. Ainsi, sur les fiches distribuées aux candidats, on retrouvait 2 questions ouvertes et un extrait à commenter.

  • La science peut-elle satisfaire notre besoin de vérité ?
    Un sujet très large, qui mobilise des concepts comme la falsifiabilité de Karl Popper. Mais aussi les approches d’Aristote et Descartes.
  • L’État nous doit-il quelque chose ? 
    Cette dissertation aura sans doute inspiré les candidats au baccalauréat 2024. Dans la mesure où elle renvoie, d’une certaine manière, à l’actualité. Après la réforme des retraites et celle de l’assurance-chômage, nul doute que certains sauront s’appuyer sur ces faits pour étayer leurs réflexions.
  • Enfin, le dernier choix de sujet pour ce baccalauréat 2024 était un extrait de La Condition Ouvrière, par Simone Weil, à analyser. Pour cet exercice, il faut faire preuve de méthode, mais aussi mettre le texte en perspective avec des connaissances solides.

À savoir : il ne faut pas confondre Simone Weil (philosophe française ayant vécu de 1909 à 1943) et son homonyme Simone Veil (femme politique née en 1927 et décédée en 2017).

Les sujets destinés aux candidats de la filière technologique

Là encore, les candidats au baccalauréat 2024 avaient la possibilité de choisir parmi 3 exercices. 2 questions donnant lieu à une dissertation. Ou bien un texte tiré de l’œuvre de Platon (Les lois IX).

  • La nature est-elle hostile à l’homme ?
    Un sujet à la fois classique et novateur, permettant de mobiliser Rousseau, mais aussi de convoquer des problématiques plus contemporaines. Comme l’écologie ou la raréfaction des ressources. Et même, notre rapport aux animaux, dans un monde axé sur l’exploitation et le profit sans limites.
  • L’artiste est-il maître de son travail ?
    Une question ouverte idéale pour explorer des notions comme l’engagement. Mais aussi l’aliénation, la définition de l’art. Ou encore la différence entre l’œuvre et la marchandise.

Un petit conseil si vous avez des futurs bacheliers dans votre entourage : évitez de leur rebattre les oreilles avec ces sujets du baccalauréat 2024. À la mi-journée, les copies seront rendues. Pas de temps pour les regrets, il faut déjà préparer les épreuves suivantes

Sources : linternaute.com

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :