Shiloh Jolie-Pitt veut laisser tomber le nom de son père, Brad Pitt

Alors qu'Angelina Jolie et Brad Pitt se déchirent depuis des années par le biais de leurs avocats, leur fille, Shiloh Jolie-Pitt, a fait son choix.

© Getty Images

Après une idylle très médiatisée avec Jennifer Aniston, Brad Pitt a refait sa vie en 2005 avec Angelina Jolie. Les deux acteurs, célèbres à l’échelle planétaire, ont eu 4 enfants ensemble. Mais leur amour appartient désormais au passé. En effet, la comédienne a demandé le divorce en 2016. Et il a été prononcé en 2019. Malgré tout, de nombreux différends opposent toujours les deux ex. Ce qui affecte forcément leur progéniture. Notamment Shiloh Jolie-Pitt, qui vient d’avoir 18 ans.

Née en 2006, elle a longtemps joué les garçons manqués, en se faisant appeler John. À présent, elle a tout d’une ravissante jeune femme. Or, elle a pris une décision radicale concernant son paternel. Elle ne souhaite plus porter son nom de famille. Et pour officialiser sa décision, Shiloh Nouvel Jolie-Pitt n’a pas hésité à se tourner vers la justice. Un choix qui en dit long sur l’état de ses relations avec l’acteur…

Pourquoi Shiloh Jolie tourne le dos à son papa ?

Avant de juger cette nouvelle, apportons un peu de contexte. Sur le papier, l’union entre Brad Pitt et Angelina Jolie semblait idyllique. Tous les deux avaient d’incroyable carrière dans le monde du cinéma. Et des physiques de rêve, d’après leurs nombreux fans. Malheureusement, c’est une tragique histoire de violence qui aurait mis un terme à leur mariage. En 2016, l’acteur aurait été agressé avec son épouse et leur progéniture. Shiloh Jolie-Pitt a donc été aux premières loges de ce conflit.

Aussi, quelques jours après son 18ᵉ anniversaire, elle a décidé de marquer le coup. La jeune fille a déposé une requête auprès de la Cour supérieure du comté de Los Angeles, en Californie. L’objectif ? Renoncer officiellement au nom de Pitt. Pour porter seulement le nom de sa mère, et devenir Shiloh Jolie. A priori, il ne s’agit pas d’une première au sein de la fratrie. En effet, ses sœurs Zahara et Vivienne ont déjà laissé tomber le nom de leur papa. Mais jusqu’ici, elles n’ont pas officialisé ce changement auprès de l’état civil.  De son côté, Brad Pitt affronte toujours son ex-femme devant les tribunaux. Il accuse cette dernière de l’avoir lésé lorsqu’elle a vendu ses parts du domaine de Miraval, en Provence. Ambiance, ambiance…

Sources : bfmtv.com

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :